Connect with us

Actualités

Fortnite, l’ennemi des sportifs professionnels

Quand vous dégommez un joueur dans Fortnite, vous est-il venu à l’idée que c’était peut-être votre sportif préféré de l’autre côté de la manette ?

Il y a

le

Fortnite Epic Games

Un rendez-vous pour les stars et les sportifs

On le savait déjà, les stars adorent les jeux vidéo, notamment Fortnite. Pas toutes bien sûr, mais on a pu voir Drake sur Twitch battre un record d’audience alors qu’il jouait au jeu d’Epic Games. Le chanteur n’est pas le seul, loin de là, à avoir cédé à la folie Fortnite. Après tout, vu la quantité de joueurs, difficile de  croire qu’il n’y a que des illustres inconnus.

Parmi les joueurs réguliers on trouve donc les sportifs. En début d’année, un reportage du journal l’Équipe montrait que parmi les jeux favoris des sportifs on trouvait Fifa, Mario Kart 8 Delux, Football Manager, mais aussi Call of Duty ou encore Counter Strike. Le premier indice de la déferlante Fortnite est venu d’Antoine Griezmann qui a fait une imitation de la danse « Take the L« . Et selon le magazine Fortune, le phénomène est international et il touche des sportifs de tous les genres, c’est notamment le cas des joueurs de baseball.

Attention à la blessure

Selon la revue américaine, les joueurs y seraient devenus complètement accros. Ils l’utilisent entre les matchs ou encore pendant les déplacements à l’extérieur. Ils vont même parfois un peu trop loin dans l’excès. « Une fois que vous commencez à jouer à Fornite c’est dur de s’arrêter, surtout pendant les déplacements » confessent ainsi les joueurs des Red Sox.

L’un d’entre eux emmène toujours sa console Xbox dans son sac à dos pour pouvoir jouer depuis n’importe où. Ses coéquipiers et lui peuvent y passer des soirées sans problème. D’ailleurs, ils ne sont pas forcément prêts physiquement pour cela. C’est le cas de David Price qui a souffert du syndrome du canal carpien et n’a pas pu jouer au dernier match de son équipe. De quoi faire de Fortnite une vraie préoccupation pour les entraîneurs d’équipes, surtout quand il s’agit d’un joueur comme lui, payé 30 millions de dollars par an…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests