Les Français aiment le pouce de Messenger

Dans le monde, c’est la réaction « J’adore » qui est la plus populaire. En France, c’est « Yes », le pouce vers le haut.

Les réactions sur Messenger font un carton. Lancés sur Facebook l’année dernière, ces emojis sont également arrivés sur Messenger il y a quelques semaines. Aujourd’hui, en apprend que les utilisateurs de l’application de messagerie instantanée ont déjà utilisé ceux-ci plus de 2 milliards de fois.

Pour David Marcus, le patron de la messagerie chez Facebook, il s’agit bien entendu d’un succès. « Nous avons lancé les réactions dans la messagerie il y a 8 semaines afin de proposer un moyen de rendre vos discussions sur Messenger plus amusantes. Et actuellement, vous avez déjà envoyé 2 milliards de réactions », se réjouit-il sur son compte Facebook.

En apprend par ailleurs que dans le monde, les utilisateurs de l’application ont une préférence pour « J’adore ». A la seconde place, on a le « Smile » et à la troisième place, le pouce ou « Yes ». Le bouton « No » ou le pouce dirigé vers le bas (disponible sur Messenger mais pas sur Facebook) est quant à lui le moins populaire.

Mais en France, c’est le pouce ou le Yes qui est la réaction la plus populaire sur Messenger. Et la France n’est pas la seule puisque selon les données de Facebook, c’est aussi le cas du Royaume-Uni, de l’Inde, du Canada et de l’Australie.

Sinon, voici quelques données sur les réactions Messenger qui pourraient être utiles aux professionnels du marketing :

  • Le mercredi, les gens sont plus susceptibles d’envoyer des réactions sur Messenger par rapport aux autres jours
  • Le Yes serait plutôt utilisé dans les messages de groupes que dans les conversations entre deux personnes
  • Les messages texte et les photos sont les deux types de messages les plus susceptibles de recevoir des réactions
  • Les 18 à 24 ans sont deux fois plus susceptibles d’envoyer des réactions que les autres. Ils sont également plus susceptibles d’envoyer des réactions variées.


Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend