Suivez-nous

Navigateurs

Google adore les cookies, mais il promet d’être raisonnable (ou pas ?)

Google est-il en train de se tirer une balle dans le pied ? Le géant américain veut laisser le choix à ses utilisateurs de paramétrer les cookies et le ciblage publicitaire comme bon leur semble. Il promet une extension qui permettra de voir les critères par lesquels les utilisateurs auront été visés.

Il y a

  

le

 

Par

Google tablette
© PhotoMIX Ltd (Pexels)

Le modèle économique de Google repose sur de la publicité en ligne – on le sait. Face à la grogne grandissante des internautes contre les cookies et autres traceurs utilisés pour le ciblage publicitaire, il semblerait toutefois que la firme ait décidé de faire changer les choses.

A l’occasion de sa conférence Google I/O qui a vu la présentation des nouveaux Pixel 3a et 3a XL, le géant de Mountain View a également annoncé qu’il allait mettre à jour son navigateur Chrome pour offrir aux utilisateurs davantage de transparence sur l’utilisation des cookies, ainsi que la possibilité de gérer soi-même les cookies qui viennent étudier nos comportements de navigation.

Pour le moment, on ne sait pas vraiment à quoi ressembleront ces outils de contrôle, mais Google indique que « plus tard cette année », ces nouvelles fonctionnalités seront disponibles en pré-version. Celles-ci pourraient être assez similaires aux fonctionnalités anti-tracking que Microsoft compte mettre en place sur la nouvelle version du navigateur Edge basée sur Chromium.

Dans les mois à venir, Chrome demandera aux développeurs d’utiliser un nouveau mécanisme pour accéder aux cookies dits cross-sites : « Cette modification permettra aux utilisateurs d’effacer tous ces cookies sans affecter les cookies d’un seul domaine, en préservant les connexions et les paramètres de l’utilisateur. Cela permettra également aux navigateurs de fournir des informations claires sur les sites qui installent ces cookies, afin que les utilisateurs puissent choisir en connaissance de cause l’utilisation de leurs données », lit-on dans un billet sur le blog de Chromium. Par ailleurs, il est fort probable que le navigateur de Google refusera aussi les cookies cross-sites aux connexions qui ne sont pas sécurisées par un certificat HTTPS.

En plus de s’attaquer à certains cookies, Google compte aussi proposer de nouvelles fonctionnalités contre le finger-printing sur Chrome. Pour rappel, cette pratique consiste à utiliser l’ensemble des paramètres d’un navigateur et d’un appareil afin de créer des empreintes uniques qui permettent d’identifier un internaute, sans utiliser de cookies. Chrome va réduire les moyens utilisés par les sites pour créer ces empreintes.

Une extension pour faire la lumière sur le ciblage

Google semble croire que les internautes peuvent tolérer la publicité en ligne si leurs choix sont respectés et s’il se décidait à faire preuve de davantage de transparence envers eux. En effet, la firme américaine annonce qu’il va proposer une extension qui permettra aux internautes d’avoir plus d’informations sur le ciblage réalisé – une fonctionnalité que l’on peut déjà observer chez son rival Facebook. Cette extension mettra en avant les différents acteurs (autre que Google) impliqués – ainsi que les critères utilisés – pour personnaliser les publicités.

« L’extension affichera des informations pour chaque annonce que nous montrons à un utilisateur et présentera un instantané agrégé pour toutes les annonces que Google a récemment présentées à un utilisateur. À l’avenir, nous rechercherons d’autres moyens de rendre encore plus facile l’accès des personnes à ces informations », explique Prabhakar Raghavan, SVP chez Google Ads & Commerce.

Google Chrome
Par : google LLC
4 / 5
22,2 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests