Google Home arrivera en France le 3 août

Le haut-parleur intelligent de Google arrivera enfin dans l’Hexagone.

En mai 2016, Google présentait Assistant, l’intelligence artificielle avec laquelle il rivalise avec Siri et Amazon Alexa. Présente sur certains appareils Android, Assistant est aussi l’interface qui permet de contrôler Google Home, le haut-parleur connecté de la firme de Mountain View.

Disponible aux Etats-Unis depuis un moment, cet assistant domestique (Google Home) ne l’est pas encore en France. Mais lors de sa conférence I/O, Google a annoncé qu’il allait arriver dans l’Hexagone cet été.

Désormais, on a une date de sortie

En effet, dans un billet de blog, la firme de Mountain View annonce que Home sera disponible dans nos contrées le 3 août. Son prix sera de 149 euros.

Comme les unités vendues aux Etats-Unis, celles qui arriveront en France à partir du mois d’août permettront à l’utilisateur d’obtenir de l’aide en posant des questions à Google Assistant, d’écouter de la musique (Google Play Musique, Deezer, Spotify, et Tuneln) ou la radio (Europe 1, Radio France), de l’utiliser comme un assistant (gérer les rendez-vous, régler les alarmes, etc.) et de commander les objets connectés de la maison.

En plus de l’annonce de l’arrivée du produit en France, Google a également posté une vidéo promotionnelle en français.

D’autres appareils sous Google Assistant

En plus de Google Home, d’autres appareils domestiques devraient être dotés de l’intelligence artificielle Assistant. Google a déjà mis à disposition des développeurs un SDK pour qu’ils puissent commencer à intégrer Assistant sur des produits électroménagers. Et un modèle de machine à cocktail intelligent et open-source est même disponible.

Tous les constructeurs s’y mettent

Les haut-parleurs intelligents font partie des tendances high-tech de cette année. Amazon proposait déjà l’Amazon Echo depuis des années. Puis, est arrivé Google Home. De son côté, Apple a présenté l’HomePod (propulsé par Siri) qui sera commercialisé avant la fin de l’année.

Et selon certaines indiscrétions, Samsung préparerait aussi un produit similaire qui utiliserait son intelligence artificielle Bixby.

Qualcomm, quant à lui, encourage les autres sociétés à emboîter le pas. Il y a quelques semaines, le fabricant de composants pour les appareils électroniques a présenté une plateforme qui permettra aux constructeurs de concevoir facilement des haut-parleurs qui vont concurrencer Amazon Echo, Google Home et l’Apple HomePod.


Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend