Suivez-nous

Moteurs de recherche

Google n’a « pour le moment » pas l’intention de relancer son moteur de recherche en Chine

Le patron de Google a été interrogé par une commission du Congrès américain. Et le projet Dragonfly, le moteur de recherche pour la Chine, sur lequel la firme travaille, a bien entendu été évoqué.

Il y a

  

le

 

Par

Google Internet Eric Schmidt

Mardi soir, Sundar Pichai, le CEO de Google, a répondu aux questions des membres d’une commission du Congrès américain.

Et bien entendu, le projet de moteur de recherche chinois, sur lequel la firme de Mountain View travaille, a été évoqué durant cet entretien.

Il s’agit d’un sujet qui divise car si en relançant son moteur de recherche en Chine, Google peut atteindre 800 millions d’internautes chinois (majoritairement sur mobile), la firme devrait se conformer aux règles du pays en matière de censure d’internet. Et cela inquiète des ONG, des employés de Google ainsi que des élus américains.

Lorsqu’il a été interrogé sur ce projet, le patron de Google a affirmé qu’il n’y avait pour le moment aucun plan pour relancer le moteur de recherche en Chine. Néanmoins, Sundar Pichai n’est pas catégorique à ce sujet.

« Pour le moment »

« Pour le moment, nous ne prévoyons pas de lancer un produit de recherche en Chine », a déclaré Pichai au comité. « En général, nous cherchons toujours à déterminer le meilleur moyen – cela fait partie de notre mission fondamentale et de nos principes – d’essayer de fournir des informations aux utilisateurs. »

« Nous avons toujours des preuves, basées sur chaque pays dans lequel nous avons opéré, que notre capacité à communiquer avec les utilisateurs, et à leur fournir davantage d’informations, a un impact très positif. Et nous sentons cet appel, mais pour le moment, aucun lancement en Chine n’est prévu », a-t-il ajouter.

Sundar Pichai a également promis que dans le cas où la firme voudrait lancer ce moteur de recherche pour la Chine, celle-ci sera transparente, y compris avec les responsables américains, et fera une large consultation.

Sur d’autres questions concernant ce moteur de recherche chinois, le patron de Google est resté assez évasif. Néanmoins, on sait par exemple que plus de 100 employés travaillent sur ce projet, que pour le moment, il s’agit d’un projet interne et que ce projet était « en cours depuis un moment ».

(Source)

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
87,0 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests