Suivez-nous

Ordinateurs

Google renoncerait à la coexistence de Windows 10 et Chrome OS

Google aurait envisagé de proposer Windows 10 comme second système d’exploitation pour les ordinateurs Chromebooks. Mais finalement, ce projet aurait été abandonné, d’après de nouvelles rumeurs.

Il y a

le

logo de Google au Mobile World Congress
© Presse Citron

Afin de permettre aux utilisateurs des ordinateurs Chromebooks d’accéder à un maximum d’applications, le système d’exploitation Chrome OS supporte déjà les apps Android ainsi que les programmes pour Linux. Mais Google aurait souhaité aller encore plus loin en proposant une fonctionnalité qui aurait permis aux utilisateurs des Chromebook d’utiliser Windows 10 comme système d’exploitation alternatif.

Baptisé “Campfire”, ce projet a déjà fait l’objet de nombreuses rumeurs. Mais malheureusement (ou pas), la coexistence de Chrome OS et Windows 10 sur les Chromebooks ne verrait finalement pas le jour.

Google aurait décidé d’abandonner le projet Campfire

En effet, d’après de nouvelles informations de ChromeUnboxed, relayées par Android Authority, Google semble avoir abandonné ce projet.

Ce serait du moins ce que suggèrent de récentes modifications sur le code de Chrome OS. D’après Android Authority, avec de récents “commit” sur le code, Google aurait déprécié une fonctionnalité appelée “Alt OS picker”. Celle-ci est suspectée d’être l’écran sur lequel on aurait dû choisir entre Chrome OS et un système d’exploitation alternatif.

Bien entendu, ces infos sont à considérer avec un grain de sel étant donné que Google n’a encore rien officialisé. Mais étant donné le nombre d’applications que l’on peut déjà ouvrir sur les Chromebooks, il est possible que la firme ait finalement abandonné le projet Campfire.

D’ailleurs, avec l’arrivée d’un mode Desktop sur Android Q, il est possible que l’on ait plus d’applis Android optimisés pour les grands écrans d’ordinateurs. “Les téléphones pliables peuvent avoir plusieurs écrans, mais vous pouvez également trouver le multi-affichage dans les voitures, les téléphones connectés à des écrans plus grands en desktop mode, dans Chrome OS, etc.”, a récemment expliqué un employé de Google durant une session à la Google I/O.

Néanmoins, Campfire aurait pu éviter à certains utilisateurs de Chrome OS d’avoir une seconde machine pour lancer des logiciels qui ne sont disponibles que sur Windows.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests