Suivez-nous

Applications

Google vient de présenter Plex, un compte bancaire intégré à Google Pay

Aux États-Unis, Google lance un nouveau design de Google Pay pour aider les utilisateurs à mieux gérer leurs finances. Et en 2021, la firme proposera un compte bancaire appelé « Plex » en partenariat avec plusieurs banques.

Il y a

  

le

 

Par

Google Pay
Présentation d'une fonctionnalité de recherche de Google Pay par un responsable de la firme de Mountain View. © Google

Depuis qu’Apple a lancé Apple Card en partenariat avec la banque Goldman Sachs, on attendait la réponse de Google à cette offre. Et cette semaine, la firme de Mountain View a enfin décidé de se lancer avec une importante mise à jour de l’application Google Pay, ainsi qu’un compte bancaire intégré à l’app appelé Plex. Mais malheureusement, ces nouveautés ne seront disponibles qu’aux États-Unis.

Comme Apple Pay, Google Pay a été lancé comme une application qui permet de faire des paiements avec un smartphone, aussi bien pour les achats en ligne, que pour les achats dans les magasins en utilisant la technologie NFC. Si cette technologie existait depuis des années, celle-ci a été particulièrement utile en 2020, puisqu’elle permet de limiter les contacts physiques.

Et avec la mise à jour que Google vient de lancer aux États-Unis, l’application Google Pay ne permet plus seulement de faire des paiements, elle aide également l’utilisateur à mieux gérer son argent.

Une nouvelle interface et des fonctionnalités intelligentes

L’onglet central de cette nouvelle application s’appelle « Pay » et elle permet de faire des transactions avec contacts ou des groupes de contacts (par exemple pour partager une addition) ou de voir des historiques sur une interface similaire à celle d’un service de messagerie. Pay permet aussi de voir l’historique des transactions avec les commerçants.

Google Pay

© Google

Sur un onglet appelé « Explore », l’application affiche des offres qui peuvent intéresser l’utilisateur, ainsi qu’un scanneur de codes QR. Mais la partie la plus intéressante est « Insight », qui permet à l’utilisateur de gérer son argent avec l’aide des algorithmes de Google.

« Si vous choisissez d’associer votre compte bancaire ou vos cartes à Google Pay, l’application fournira des résumés de dépenses périodiques et affichera vos tendances et vos informations au fil du temps, vous donnant une vue plus claire de vos finances. Google Pay peut également comprendre et organiser automatiquement vos dépenses », explique Caesar Sengupta, responsable des services de paiement chez Google.

De plus, Google Pay propose une fonctionnalité de recherche qui permet de faire des requêtes en utilisant le langage naturel. Cela fonctionne un peu comme les recherches sur Google Photos. Par exemple, l’utilisateur peut saisir « nourriture » et l’app affichera toutes les dépenses en nourriture. Il peut aussi saisir « dépense en carburant du mois précédent », ou encore « animal de compagnie ».

© Google

© Google

Il est même possible d’autoriser Google Pay à scanner les e-mails dans Gmail et les images de Google Photos, ce qui permettra à l’app de trouver des reçus ou des factures (envoyés par e-mail ou scannés avec l’appareil photo) et de faire le lien avec des transactions enregistrées.

Google lancera « Plex » en 2021

En substance, Google Pay permettra toujours à ses utilisateurs de faire des paiements avec leurs smartphones. Mais en plus de cela, l’application va aussi proposer une interface et des technologies avancées pour permettre à l’utilisateur une meilleure gestion de ses finances.

Avec cette nouveauté, l’application de paiement de Google se positionne comme un sérieux concurrent d’Apple Card. Et à partir de l’année prochaine, la firme va même proposer un compte bancaire aux utilisateurs de Google Pay.

Google ne devient pas vraiment une banque, mais propose plutôt un produit financier qui profite de ses avancées en matière de nouvelles technologies avec de vraies banques, dont Citi Bank.

« Les comptes Plex sont proposés par les banques et les coopératives de crédit, comprennent des comptes chèques et d’épargne sans frais mensuels, frais de découvert ou exigences de solde minimum et vous aident à économiser plus facilement pour atteindre vos objectifs », explique la firme de Mountain View, qui doit encore dire plus sur ce nouveau produit.

© Google

© Google

Bien évidemment, certains utilisateurs pourraient être réticents à l’idée de confier autant de données personnelles à Google. Mais celui-ci assure qu’il ne partage pas ces données avec des tiers, et n’utilisera pas non plus celles-ci pour cibler les publicités de Google Ads.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests