Happy hour #102 hommage

Or donc ce bon Richard Wright, membre fondateur des Pink Floyd, dont il fut le claviériste génial autant que discret jusqu’à l’aube des années 80, est décédé cette semaine d’un cancer foudroyant. Une bien triste nouvelle en vérité. Quand on évoque Pink Floyd, on pense surtout à David Gilmour et sa guitare stratosphérique, à Roger

Or donc ce bon Richard Wright, membre fondateur des Pink Floyd, dont il fut le claviériste génial autant que discret jusqu’à l’aube des années 80, est décédé cette semaine d’un cancer foudroyant. Une bien triste nouvelle en vérité.

Quand on évoque Pink Floyd, on pense surtout à David Gilmour et sa guitare stratosphérique, à Roger Waters et ses univers sombres et torturés, mais on a tendance à oublier un peu trop rapidement que Wright était l’âme du Floyd première époque (la meilleure), et qu’avant la prise de pouvoir par Gilmour, Pink Floyd était… un groupe de claviers.

Ce fut même le groupe qui utilisa parmi les premiers, mais surtout popularisa cette machine infernale qui malaxait le son pour en inventer de nouveaux, et qu’on allait appeler synthétiseur.

J’ai ressorti San Tropez, ce vieux truc pas connu qui figure sur l’album Meddle, sorti en 1971, qui aurait pu faire l’objet d’un blind-test inattendu avec son style jazzy un brin décalé.

Voir aussi l’hommage de David Gilmour sur son site : « Personne ne pourra remplacer Richard Wright. Il était mon partenaire musical et mon ami. »


Nos dernières vidéos

15 commentaires

  1. Merci de me faire découvrir ce morceau que je dois avouer ne pas connaître… C’est con mais je n’aurais jamais vu le Floyd qu’en vidéo, jamais en live…

  2. tiens c’est marrant cet apres midi j’ai bossé en écoutant la totale de The Wall que j’avais pas écoutée depuis trop longtemps.
    Enfin marrant je sais pas mais bon…
    Tiens d’ailleurs j’ai essayé les arpèges de Is There Anyboday Out There sur PocketGuitar, et ben c’est pas gagné! 😉

  3. Euh, l’âme du Floyd première époque c’est Syd Barrett avant tout! Réécoute Piper At The gates OF Dawn, et leur 2 premiers singles tout à fait géniaux(See Emily Play et Arnold Layne) 😉

  4. Pingback: Simon's Web Junkyard

  5. bah oui… Le Floyd c’est Syd Barrett.. Et sans vouloir refaire le monde et la musique c’était lui le génie..
    Meddle est certainement le meilleur album du groupe et si vous cherchez bien la version live@Pompeii du morceau Echoes, vous pourrez y entendre Rick chanter… sinon, très beau morceau..

  6. C’est dans ce genre de moments que je me dis qu’avoir un peu de « bouteille » n’a pas que des inconvénients. Je suis assez « embouteillé » pour avoir vu sortir Dark Side Of The Moon, puis bien sûr Wish You Were Here, Animals, The Wall…

    Cette nouvelle est évidemment pour moi très triste, le Floyd a été une de mes grands influences, c’est l’un des quelques groupes qui à l’époque m’ont donné envie de devenir musicien.

    Alors voilà, Rick est parti nous faire un « Great gig in the sky », ça va planer velu au paradis…

    RIP brother… You won’t be forgotten.

  7. Dès lundi, j’ai mis un great gig in the sky (album dark side of the moon) dans le bureau pour un ultime hommage, car il l’avais composé. ce morceau assez sombre a une curieuse histoire : wright à demandé à la chanteuse (blanche d’ailleurs) de penser a la chose la plus horrible qu’elle ai vu ou vécu et a la mort. La seule prise qui a été faite est celle que vous pouvez entendre alors qu’elle n’etait pas satisfaite d’elle meme, les 4 compère ont trouvé cela parfait. Pour la petite histoire, gilmour et waters doutais de l’interet de mettre une voix féminine.
    bref, pour moi, c’est le morceaux qui symbolise wright qui lui meme symbolise les floyd.
    Enfin derniere anecdote. wright s’etait fait ejecté des floyd par waters et a été rembauché comme simple salarié par gimour pour la tournée de 94. hallucinant non ? surtout lorsque l’on sait que wright a fait partie des membres fondateurs et pas gilmour 😉

    RIP rip i’ll miss you so, so much

  8. grande fan des Pink Floyd depuis mes années collège (ça nous rajeunit pas ^^), je suis également bien triste de cette nouvelle…
    J’apporterais juste qlq précisions sur ce qui a été dit: les claviers de Rick Wright ont toujours été la base de leur son mais n’oublions pas la place énorme des percussions et de la basse (notamment sur Meddle, puisqu’on en parle beaucoup ici). Même si la guitare de Gilmour n’est arrivée que par la suite, elle a apporté énormément au son du groupe!
    Autre chose également: Rick Wright s’est bien fait évincé du groupe par Waters après la sortie de the Wall; il a été « embauché » pour la réalisation de l’album « A momentary lapse of reason » en 87 avant de réintégrer complétement le groupe lors de la tournée qui a suivi en 89.
    J’ai eu la chance de les voir en live à Chantilly en 94 (lors de la tournée Division Bell)… un grand moment!!
    Tchao l’artiste.

  9. [quote]J’ai eu la chance de les voir en live à Chantilly en 94 (lors de la tournée Division Bell)… un grand moment!!
    Tchao l’artiste.[\quote]

    J’y étais aussi :p, un grand moment surtout le money e quadriphonie

Send this to a friend