Suivez-nous

Smartphones

Huawei dévoile les chiffres de ventes du Mate 30, et il y a un paradoxe

Impressionnant : malgré ses difficultés, le Mate 30 de Huawei a réussi son lancement, avec 7 millions d’exemplaires vendus en 2 mois.

Il y a

  

le

 
Huawei
© Presse-citron.net

A l’occasion d’une conférence, Huawei a dévoilé les chiffres de ventes de son Mate 30. Malgré le fait que le smartphone ne soit toujours pas disponible dans certains pays européens, à cause de son incapacité à pouvoir disposer des applications de Google, le flagship de la marque chinoise est une vraie réussite commerciale. En l’espace de deux mois, le smartphone a connu un vrai succès, qui se doit à ses clients locaux.

Pas moins de 7 millions d’exemplaires auraient été vendus en seulement 8 semaines, soit 75 % de plus que l’ancien lancement du Mate 20, l’année dernière. Cette nouvelle a de quoi rendre Huawei optimiste, d’autant plus qu’elle semble se nourrir de la dynamique de l’actualité politique. Un paradoxe qui a de quoi poser les bases sur l’avenir de la téléphonie mondiale.

7 millions de ventes, grâce à Trump ?

Le raccourci semble un peu tiré par les cheveux, mais en analysant la situation, il pourrait bien être réel. L’explosion des ventes du Mate 30 sont loin d’être uniquement dues aux capacités du smartphone, bien que celles-ci soient tout à fait respectables. En se penchant sur les chiffres évoqués par Huawei lors de sa conférence, on peut voir que la plupart sont issues de Chine.

Il se pourrait bien que malgré les difficultés de Huawei à lancer son smartphone en Europe, ses clients chinois soient animés par une nouvelle dynamique patriotique. Huawei est désormais la réincarnation du conflit politique et commercial entre la Chine et les États-Unis, et pourrait bien prochainement lancer son propre système d’exploitation, entièrement chinois. Cette image de marque pourrait être en partie à l’origine du gain de popularité du nouveau smartphone haut de gamme du constructeur.

Encoche Mate 30 Pro

Richard Yu, à l’occasion de la présentation des nouveaux Mate 30 et Mate 30 Pro, en septembre © Huawei

Le Mate 30 est aussi vendu dans d’autres régions, telles que l’Asie-Pacifique, mais la plupart des ventes ont été réalisées en Chine, selon Richard Yu, le PDG de Huawei. Le smartphone attend encore d’être vendu en Europe (avec la France), mais également en Inde.

Les Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro commercialisés en France bientôt ?

Un Apple chinois ?

L’annonce de ces résultats s’est faite à l’occasion d’un événement de présentation du nouveau MatePad Pro. Cette mise en parallèle est également significative, alors que la nouvelle tablette entrera en concurrence directe avec Apple et son iPad Pro. Huawei a bel et bien Apple en ligne de mire, tant la marque a développé une obsession à toujours comparer ses nouveaux produits avec ceux de la firme de Cupertino.

Avec des caractéristiques plus poussées sur le papier à chaque nouvelle présentation de produits, ainsi qu’un nouvel écosystème entièrement chinois, il ne serait pas étonnant que Huawei cherche désormais à protéger ses arrières en devenant une référence high tech pour le marché chinois. Sa stratégie semble déjà payer et aller dans ce sens, alors que les clients sont entraînés par un sentiment de fierté, à préférer un appareil Huawei.

Désormais, la concurrence de la firme de Richard Yu pourrait se résumer en une seule marque : Xiaomi, elle-même chinoise. Dès l’année prochaine, les ambitions de la marque sont fortes, au sujet de la transition vers le réseau 5G. Il y a une semaine, son PDG Lei Jun dévoilait ainsi son nouvel objectif : en 2020, l’ensemble de ses smartphones à plus de 250 euros seront compatibles avec les nouvelles bandes. Si Huawei souhaite prendre sa part du gâteau, elle devra faire de même.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests