Suivez-nous

Auto-Moto

Hyundai annonce une gamme électrique et prend 10 % en bourse

Le constructeur automobile coréen souhaite atteindre 10 % des ventes de voitures électriques dans le monde en 2025.

Il y a

  

le

 
Hyundai
© Unsplash / Clem Onojeghuo

Pionnière de l’arrivée de l’électrique chez Hyundai, la berline « Ioniq » va partager son nom avec une gamme entière de véhicules d’ici l’année prochaine. Dans une annonce ce lundi 10 août 2020, la firme sud-coréenne a dévoilé les grandes lignes de son plan pour pénétrer le marché. Elle compte se frayer un chemin pour devenir « le troisième plus grand fabricant de voitures électriques d’ici 2025 ».

Les investisseurs ont montré leur motivation dans la stratégie de Hyundai. Ce lundi, ils ont fait grimper le titre en bourse, à plus de 10 %. Au lendemain, le cours continuait d’augmenter, à 5,29 %, au moment où nous rédigions cet article.

« Avec le lancement d’une nouvelle marque de la famille EV, les actions de Hyundai Motor se rassemblent aujourd’hui, reflétant l’espoir des investisseurs que l’industrie automobile surperformera par rapport aux autres industries », a déclaré l’analyste Kwon Soon-woo chez SK Securities, relayé par Reuters.

Un pouvoir attractif

Pour débuter son plan, Hyundai lancera la version de série du concept 45, présenté à l’automne 2019. Il s’agira d’un véhicule placé à cheval entre un SUV et un modèle plus compact. Il précédera l’arrivée de la berline Ioniq 6 en 2022 et de la Ioniq 7 en 2024. Hyundai a annoncé que l’ensemble de ses nouveaux modèles seront construits autour d’une plateforme modulaire dédiée, la E-GMP.

Hyundai a-t-il sa place parmi les constructeurs automobiles des technologies de demain ? La firme nous l’a toujours montré ces dernières années. Elle travaillait à la fois sur des technologies hybrides, 100 % électrique et à hydrogène.

Aujourd’hui, son attrait est perceptible : des startups comme Nikola, qui s’est spécialisée dans la conception de camions électriques et à hydrogène, expliquait dimanche dans une interview au journal Chosun Ilbo qu’elle avait fait plusieurs propositions de collaboration à Hyundai, toutes rejetées.

Néanmoins, certains ont pu profiter du pouvoir attractif de Hyundai. Les entreprises gravitant autour de la marque ont pour leur part pu profiter de l’annonce de Hyundai. Kia Motors prenait ainsi 5,6 % lundi. Les fournisseurs Hyundai Mobis Co Ltd et Mando Corp grimpaient respectivement de 7,4 % et 5,3 %.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests