Suivez-nous

Smartphones

iPhone 12 : Face ID amélioré, puce A14 et 6 Go de RAM, le point sur les dernières rumeurs

A quelques mois de son annonce officielle, l’iPhone 12 obsède déjà les fans. Un classique. Un analyste prédit une amélioration de Face ID et l’intégration de 6 Go de RAM pour accompagner la puce A14. On fait le point.

Il y a

  

le

 
iPhone 12 nouveau Face ID
© Presse-citron.net

Chaque année, c’est la même rengaine. Quelques mois à peine après la sortie d’un iPhone, les rumeurs sur son successeur inondent la toile. Certains se risquent même à anticiper les nouveautés du successeur du successeur (Ming-Chi Kuo prédit un iPhone 13 sans port lightning). Vous suivez ?

A quelques mois de l’annonce de l’iPhone 12, des analystes de Barclays indiquent que le prochain smartphone d’Apple intégrerait une version améliorée de Face ID. Si le géant américain avait déjà promis cette nouveauté sur les iPhone 11 Pro et 11 Pro Max, nous n’y avons que peu goûté. Cela s’explique sans doute par une amélioration logicielle et non matérielle.

Selon les analystes de Barclays, l’iPhone 12 hériterait d’une technologie TrueDepth « rafraîchie ». Entendez par là qu’Apple opérerait cette fois-ci un changement matériel. S’ils se montrent avares sur les détails, les analystes expliquent que ce nouveau Face ID serait plus rapide à détecter les visages et qu’il fonctionnerait en mode paysage, comme sur l’iPad Pro.

L’iPhone 12 aussi puissant qu’un Macbook Pro 15 pouces ?

Quelques jours avant cette fuite, Jason Cross (journaliste pour MacWorld) révélait que la puce A14 de l’iPhone 12 serait gravée en 5nm. Il expliquait que cette finesse de gravure (opérée par TSMC) permettrait à l’iPhone 12 d’afficher des performances comparables à celles d’un Macbook Pro 15 pouces (dans sa version standard). Il écrivait :

Le mode de production 5 nm est loin d’être une demi-mesure, puisqu’il s’agit du prochain cran après le 7 nm. Il utilise la lithographie aux ultraviolets extrêmes (EUV) tout au long du processus, et TSMC dit que ce procédé délivre 80% de densité logique supplémentaire, et [que ce type de puce] peut soit tourner 15% plus vite à alimentation équivalente pour du 7 nm, ou consommer 30% d’énergie en moins à puissance égale.

En d’autres termes, la puce A14 permettrait à l’iPhone 12 d’afficher des performances de haut vol mais aussi de se montrer plus endurant. Critiqué pour la mauvaise autonomie de ses iPhone, Apple avait déjà effectué un gros travail sur ce point avec l’iPhone 11 Pro. Avec l’iPhone 12, le constructeur californien pourrait aller encore plus loin. Pour couronner le tout, les analystes de Barclays prédisent l’intégration de 6 Go de RAM (4 Go pour l’iPhone 11 Pro), ce qui améliorerait encore les performances de l’iPhone 12, notamment dans la gestion du multitâche.

Si toutes ces rumeurs venaient à se confirmer, l’iPhone 12 pourrait bien être un monstre de puissance et d’endurance, bien loin devant ses concurrents. D’ici là, Samsung, Huawei et consorts auront lancé leurs modèles haut de gamme avec, parmi les plus attendus, le Galaxy S20 et les modèles pliables.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Tof

    18 janvier 2020 at 9 h 57 min

    Oui faisons le point 😂. Rien de nouveau et toujours le même design avec l’affreuse barre noire pour un prix toujours à la hausse… voilà! Amazing………!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests