Suivez-nous

Smartphones

iPhone 5G : Apple ne serait pas entièrement satisfait des technologies de Qualcomm

Apple hésiterait à utiliser les antennes 5G de Qualcomm, à cause d’un problème d’épaisseur.

Il y a

  

le

 

Par

iPhone11 11 Pro 11 Pro Max
Les trois derniers iPhone © Presse-citron.net

En 2019, alors que ses concurrents ont lancé leurs premiers smartphones 5G, Apple n’a proposé que des modèles 4G. Cette année, la firme de Cupertino devrait cependant faire son entrée sur le marché des smartphones 5G avec les nouveaux modèles que celle-ci présentera en septembre. Pour rappel, l’année dernière, Apple a déboursé plusieurs milliards de dollars afin de mettre un terme au conflit qui oppose la firme avec Qualcomm, fournisseur de modems 5G, devant les tribunaux.

Grâce à cette entente, Apple peut désormais se fournir en modems 5G auprès de Qualcomm, qui propose déjà ces modems à d’autres constructeurs.

Les technologies de Qualcomm ne satisferaient pas Apple à 100 %

Si les prochains iPhone devaient utiliser des modems 5G de Qualcomm, une nouvelle rumeur, lancée par Fast Company et relayée par 9to5Mac, suggère qu’Apple pourrait ne pas utiliser toutes les technologies qui sont proposées par Qualcomm pour les iPhone 5G. D’après ces rumeurs, Apple ne serait pas entièrement satisfait par les antennes que Qualcomm propose pour ses modems, car celles-ci obligeraient la firme de Cupertino à proposer des iPhone plus épais que prévu. De ce fait, la firme développerait actuellement ses propres antennes, afin que les prochains iPhone gardent les dimensions prévues.

Néanmoins, il n’est pas non plus sûr à 100 % qu’Apple utilise ses propres antennes. En substance, la marque à la pomme développerait des modèles plus épais avec des antennes Qualcomm, ainsi que des modèles équipés de ses propres antennes. Puis, celle-ci pourra choisir au dernier moment.

Apple voudrait aussi être le moins dépendant possible de son fournisseur

Bien qu’Apple ait réglé son conflit avec Qualcomm et que le deal entre les deux entreprises couvre plusieurs années, la firme de Cupertino chercherait à utiliser ses propres technologies. Celle-ci a déjà fait l’acquisition d’une partie d’Intel qui était spécialisée dans les modems pour les smartphones, et avec laquelle Apple a collaboré avant de régler son conflit avec Qualcomm. Cette acquisition signalait l’ambition d’Apple d’utiliser ses propres modems, plus tard.

Ainsi, dans le choix des composants à utiliser (antennes Qualcomm vs antennes faites maison pour les iPhone 5G), cette volonté d’utiliser le moins de composants Qualcomm possible serait également un facteur à prendre en compte.

Bien entendu, pour le moment, ces informations sont encore à prendre avec les précautions d’usage. Et comme nous l’évoquions dans un précédent article, Apple refuse pour le moment de commenter ses projets sur la 5G.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests