JournE touch : Toshiba se lance aussi dans les tablettes tactiles internet

Berlin, salon IFA 2009, jolie découverte chez Toshiba : la tablette internet tactile JournE touch. Toshiba a dévoilé sur son stand à l’occasion de l’IFA une tablette internet et multimédia tactile à l’aspect extérieur plutôt tentant, tout en finesse et en courbes arrondies. Dotée d’un système d’exploitation dérivé de Windows CE (glurps !), la tablette

Berlin, salon IFA 2009, jolie découverte chez Toshiba : la tablette internet tactile JournE touch. Toshiba a dévoilé sur son stand à l’occasion de l’IFA une tablette internet et multimédia tactile à l’aspect extérieur plutôt tentant, tout en finesse et en courbes arrondies.

Toshiba_Journe_Touch_intro

Dotée d’un système d’exploitation dérivé de Windows CE (glurps !), la tablette tactile  JournE touch est présentée comme un terminal à vocation principalement domestique et familiale, au même titre qu’un Tabbee d’Orange.

Ses caractéristiques n’ont rien d’époustouflant mais l’essentiel des fonctions que l’on peut attendre de ce type d’appareil sont au rendez-vous :

  • Accès facilité à internet et aux principaux réseaux sociaux comme YouTube, MSN, Flickr, Picasa, etc, et flux RSS
  • Wi-Fi 802.11 b/g supportant WEP, WPA et WPA2
  • dimensions : 189mm x 133.6mm 14mm
  • poids : 450g
  • écran TFT 7 pouces tactile avec rétroéclairage à LEDS
  • compatible avec les formats médias suivants : JPEG, MP3, WMA, MPEG H.264,divX, WMV
  • Win CE 6.0 pro avec Internet Explorer et Windows Multimedia Player 9.0

Notez également que la tablette tactile Toshiba JournE touch est fournie avec un socle câblé qui permet de la connecter avec un téléviseur en HDMI afin de répliquer sur celui-ci ce qui se passe sur l’écran de la tablette.

Toshiba_Journe_Touch_1

Malheureusement le choix de Windows CE ne paraît pas le plus pertinent, et après quelques secondes d’utilisation on a vite la désagréable sensation de se retrouver avec un Pocket PC de première génération en main, impression renforcée par les limites vite montrées par le navigateur web qui n’est autre qu’une version adaptée de l’antique Internet Explorer Mobile que l’on trouve sur Windows Mobile. Bref un truc moche et complètement dépassé. N’espérez donc pas obtenir des miracles dès que vous visiterez des sites en Ajax ou en Flash. Ce n’est pas encore avec cette tablette que vous pourrez enfin accéder à Deezer ou à une autre webradio en streaming.

Toshiba Journe Etouch

Toshiba Journe Etouch

Toshiba Journe Etouch

La tablette tactile Toshiba JournE touch sera disponible en Europe à partir du quatrième trimestre 2009 à un prix qui n’est pas encore communiqué, mais qui devrait se situer en-dessous des 300 euros.


22 commentaires

  1. Je suis d’accord que le choix de Toshiba de concerver le vieux IE est une erreur, ils auraient pu mettre un Opera ou Fenec. Mais je ne vois pas le problème du Windows CE qui je le rappelle n’est qu’un OS sur lequel on adapte une MMI home-made.

  2. Pingback: Netbook + TabletPC = Touchbook (et le web devient tactile) > FredCavazza.net

  3. Idem que JRC, l’avantage de Windows CE, c’est que l’on peut facilement installer autre chose, et sans passer par un apple store ou dans le genre… Et CE peut très bien fonctionner dans ce cas et être parfaitement adapté au besoin.

    Mais cela dit, ils sont vraiment stupides de ne pas mettre un bon navigateur par défaut.

  4. Non mais ils ont un grain chez Toshiba ? Ils sont fiers de leur bébé ?

    Ils auraient pu utiliser un linux modifiée, android ou je ne sais quoi.

    Etonnant et un flop, à coup sur, vu que ce type d’objet est acheté avant tout par des connaisseurs.

  5. @Olivier : pas sûr qu’ils aient fait un si mauvais choix car ils ne visent justement pas les connaisseurs mais le grand public. Avec les icônes YouTube, MSN et Internet Explorer celui-ci aura probablement la sensation d’être en terrain connu

  6. @Lassée : en rentrant le mot de passe WiFi de ton réseau dans la tablette (l’icone en haut à gauche permet de voir et sélectionner les réseaux détectés)
    Contrairement aux commentaires précédents, Opera est fourni en plus d’IE 6.
    _ Inconvénients : lent sur le Net, les divX passent parfois avec quelques saccades (normal puisque processeur ARM à 533 Mhz pour une résolution 800 x 480), pas prévu pour installer facilement d’autres applications (avec ActiveSync ou autre), faible autonomie
    _ Avantages : bel écran, ENFIN un produit compatible avec carte SD et clé USB ordinaires et pas chères (ô joie)
    Mise à jour en 1.1.00 en suivant les instructions ici :
    http://aps2.toshiba-tro.de/kb0/OPT0502VS0000R01FR.htm

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.