La couverture électronique d’Esquire disséquée

Vous le savez peut-être si vous suivez un peu Presse-citron, le magazine américain Esquire a sorti un numéro spécial en édition limitée à l’occasion de 75ème anniversaire, doté d’une couverture affichant un encart en encre électronique. François, un fidèle lecteur et par ailleurs aux commandes de Sobees, un service prometteur dont nous aurons l’occasion de

Vous le savez peut-être si vous suivez un peu Presse-citron, le magazine américain Esquire a sorti un numéro spécial en édition limitée à l’occasion de 75ème anniversaire, doté d’une couverture affichant un encart en encre électronique.
François, un fidèle lecteur et par ailleurs aux commandes de Sobees, un service prometteur dont nous aurons l’occasion de reparler, m’en a rapporté un exemplaire trouvé sur place à l’occasion d’un récent séjour à San Francisco.

Pas de révélations fracassantes mais une petite vidéo pour montrer de nouveau le magazine en action, et aussi cette dissection en règle, qui permet de constater que les affichages (remarquez comme les choses évoluent : on ne parle plus d’écran…) utilisant l’encre électronique continuent à fonctionner même après avoir été pratiquement coupés en deux.

Autre détail qui vient démentir ma première affirmation : il s’agit bien d’encre monochrome, l’effet de couleur n’étant obtenu que par le placage d’un calque photo transparent sur l’encart.


Nos dernières vidéos

9 commentaires

  1. Eric

    Oui ça me gonfle, Vimeo a collé un statut privé à cette vidéo je sais pas pourquoi, j’étais passé par Vimeo parce-que ça mettait 3 plombes à charger avec Dailymotion mais j’ai pas gagné au change apparemment. La vidéo parfois c’est ch…

  2. Même si « rhoo, zut, il y a pas de couleurs :'(« , ça reste excellent comme procédé 🙂 Mais faut pas en abuser.

    Genre le fait que ça n’envahisse pas les autres pages, c’est pas plus mal. Il y a des magazines qui ont déjà l’air surchargés sans titres clignotants…

    Puis, j’ose même pas imaginer la djeul des kiosques à journaux top fête foraine style dans quelques années avec toutes les couvertures clignotantes !

  3. Eric

    @Nate Lawliet, à ma connaissance non, c’est une première, mais ça ne tardera sûrement pas
    @mhd, question pas débile, oui ça marche à pile, 3 piles plates

  4. Je crois qu’une des choses vraiment bien sur ce genre de média en pleine évolution, ce serait le fait de pouvoir activer/désactiver les animations des pages, histoire de pouvoir consulter les ouvrages selon ses propres préférences.

    Une autre chose qui va arriver bien vite avec cette technologie, ce sera les publicités animées (Flash a encore de beaux jours devant lui), dès lors, il faudra développer un outil du même genre que Flashblock qui fait le bonheur des internautes sur Firefox pour éviter les pub envahissantes…

    Alors, pour finir, qui dit affichage électronique veut dire dire aussi possiblité de stockage des données et envoi de contenus d’articles vers les bookmarks de navigateurs et autres lecteurs de flux RSS pour les récupérer sur ordi. (enfin, pour le moment c’est encore de la science fiction, mais j’imagine que ce genre de fonctionnalité est envisagée à plus ou moins long terme).

  5. Pingback: Epilepsie sur papier journal électronique au 21ème siècle ? | ▷ Mais Quel Con • Blog à la con | MQC !

Send this to a friend