La gendarmerie ferme le site pirate Zone Téléchargement

La gendarmerie a annoncé sur Twitter la fermeture du site pirate Zone Téléchargement.

gendarmerie-ferme-site-pirate-zone-telechargement

C’est un gros coup que vient d’annoncer la gendarmerie sur Twitter avec la fermeture du site pirate Zone Téléchargement, une référence pour de nombreux utilisateurs à la recherche de musique, films ou jeux. Il était d’ailleurs le site pirate plus fréquenté par les français et figurait régulièrement au palmarès des sites les plus visités en France selon Alexa Internet .

L’an passé, une enquête du Figaro nous expliquait qu’au moins 10 millions de Français fréquentaient les principaux sites proposant des flux ou des téléchargements illégaux de contenus.

Une référence pour les pirates français

La gendarmerie met en avant le travail du centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) et de la section de recherche (SR) de Toulouse et estime que le préjudice causé par le site s’élève à plus de 75 millions d’euros.

Contrairement au célèbre The Pirate Bay, référence dans le monde du partage par P2P, le site Zone Téléchargement se présentait sous la forme d’un site web annuaire de liens de téléchargement direct.


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Comment peut on oser parler (communiqué sur twitter par gendarmerienationale) de cybersécurité? Quel rapport avec la sécurité?

  2. Ouais, encore un exemple.. Histoire de…
    ca ne sert à rien, à part remonter les egos des gendarmes qui comptabilisent 1 site fermé tout les 5 ans… Whooah

  3. 75M€ de préjudice ? ah oui c’est vrai qu’ils calculent toujours 1 téléchargement illégal = 1 vente perdue … tellement faux ! mais il faut bien qu’ils gonflent les chiffrent pour donner de l’importance à l’affaire comme les personnes qui déclarent bien plus aux assurances en cas de sinistre pour espérer obtenir plus.

Répondre