Suivez-nous

Sciences

La NASA a trouvé de l’eau sur la Lune

La NASA vient d’annoncer avoir découvert des traces d’eau sur la surface de la Lune. Cette annonce a été faite par les hauts administrateurs de l’agence américaine lors d’une conférence de presse ce lundi.

Il y a

  

le

 
NASA Lune 2020
© Unsplash / Nicolas Thomas

La NASA vient d’annoncer avoir découvert des traces d’eau à échelle moléculaire sur la surface de la Lune. Si la présence d’eau sur la Lune avait été trahie au cours des dernières années par plusieurs missions d’étude de notre satellite (notamment au niveau des pôles), aucune n’avait su faire la différence entre l’eau H2O et l’hydroxyle OH, deux molécules extrêmement proches.

Cette découverte a été possible grâce à l’utilisation d’un Boeing 747, transformé par la NASA en un réel télescope infrarouge volant. Baptisé SOFIA pour « observatoire stratosphérique pour l’astronomie infrarouge », le télescope dispose d’un miroir de 2,7 mètres de diamètre qui permet une étude très précise des infrarouges.

À la différence des autres télescopes étudiant les infrarouges, SOFIA a pu prendre de la hauteur et éviter les perturbations causées par notre atmosphère. C’est ce qui explique que cette étude n’ait été menée qu’aujourd’hui. Aucun télescope spatial ne s’était encore attardé sur l’étude infrarouge de la Lune, lui préférant des astres plus lointains.

Ainsi en étudiant très précisément les infrarouges de longueur d’onde de 6 µm (micromètres) et comme l’explique le chercheur à l’origine de cette étude, Casey Honniball : « Nous ne connaissons aucun autre matériau raisonnable pour la Lune qui présente une seule caractéristique spectrale à 6 µm autres que H2O ». La découverte n’aura pris que 10 minutes, 10 minutes pour que l’infrarouge trahisse la présence d’eau à la surface de la Lune.

Qu’est ce que ça change ?

Simplement, tout. Alors que la NASA est en plein dans son programme Artemis, un projet qui a pour but ultime de renvoyer des hommes sur la Lune, la découverte d’eau est plus qu’intéressante. La question reste maintenant de savoir si cette eau est présente en assez grande quantité pour pouvoir être utilisée par les futurs astronautes. Là encore les scientifiques de l’agence américaine se montrent enthousiastes. Paul Hayne, auteur principal de la seconde étude sorti à ce sujet aujourd’hui estime que « l’eau est plus répandue sur la Lune qu’on ne le pensait ». 

Mais cette découverte donne aussi un autre regard sur notre satellite. La Lune a pendant très longtemps été vue comme un lieu hostile à la vie, et dont le sol, gris et poussiéreux, n’était ni intéressant ni mystérieux. Mais plus de 50 ans après les premiers pas de Neil Armstrong et de Buzz Aldrin à la surface de notre satellite, voilà que la Lune devient soudain une terre presque accueillante.

Une découverte prévisible ?

Cette découverte n’est pas non plus une révolution inattendue. La présence d’eau à la surface de notre satellite notamment au niveau du pôle Sud était suggérée depuis de nombreuses années. Depuis 2008 l’étude d’un fragment de roche lunaire avait permis de prouver l’existence de glace d’eau à sa surface. Cassey Honniball, qui est entré dans l’étude grâce à l’aide d’une bourse de la NASA, mesure donc maintenant avec son équipe les différentes possibilités pour expliquer l’arrivée de cette eau sur la Lune.

Cette présence est maintenant le sujet de beaucoup de convoitises. Immédiatement la NASA a fait le lien entre ces découvertes et son projet Artemis. Mais les États-Unis ne sont pas les seuls à viser la Lune. L’agence spatiale chinoise n’a pas attendu l’annonce officielle de la découverte de la NASA pour lancer son programme Chang’e.

Débuté il y a plus de 10 ans, ce dernier cible tout particulièrement le pôle Sud lunaire lors de sa mission Chang’e 6 prévue pour 2023 ou 2024. Selon Paul Hayne « 60 % de l’eau lunaire » se trouverait dans des « pièges à froid » l’extrémité sud de notre satellite. La mission Chang’e 5 devrait quant à elle quitter le sol terrestre dans un mois, autour du 25 novembre.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests