[La Start-Up française de la Semaine] : Teleportd

Teleportd est un moteur de recherche de photographies géolocalisées en temps-réel. Grâce à lui, vous pouvez vous « téléporter » n’importe où dans le monde et voir ce qui s’y passe.

Cet article fait partie d’un nouveau rendez-vous hebdomadaire sur Presse-Citron. Une nouvelle start-up française vous sera présentée chaque semaine : le Jeudi à 11h.

Ce mois de Décembre sera consacré aux start-ups en pleine phase de lancement.

A la fin du mois, les lecteurs de Presse-Citron seront amenés à voter pour l’une des 4 start-up présentées et élire la Start-Up du mois.

Que fait Teleportd ?

Un moteur de recherche de photographies géolocalisées en temps-réel qui se décline pour le moment en un site web et une version iPhone. Pour vulgariser ce concept en quelques mots, disons que Teleportd vous permettra de visualiser rapidement des photographies qui ont été prises récemment n’importe où sur le globe. Vous avez envie de savoir si la Grande Roue a été installée sur la Grand’place de Lille, vous avez envie de voir à quoi ressemble Coney Island (NYC) à cette époque de l’année, la vision du Québec vous manque, etc… téléportez-vous (d’où le nom du service) dans tous ces endroits en quelques clics.

Et contrairement au moteur d’un Flickr qui vous montrera des photographies de paysages, Teleportd vous montrera des scènes de vie puisqu’il va piocher dans toutes les photos géolocalisées de services comme Instagram, Twitpic, yfrog, pic.twitter, etc.

La photo du bagel que vous avez mangé ce midi apparaîtra donc lorsque quelqu’un recherchera le quartier où vous vous trouviez (à condition que vous ayez partagé cette photo en mode public évidemment).

Et si ce service sera parfait pour vous permettre de prendre des micro-vacances en  vous “téléportant” à l’autre coin de la planète, il sera aussi très utile pour visionner les photos prises lors d’un événément que ce soit un concert ou une révolution, ou encore pour visionner toutes les photos géolocalisées récentes prises dans un Starbucks ou prises devant un lever de soleil.

Il y a des événéments tous les jours et Teleportd veut être la couche d’intelligence qui va agréger toutes les photographies qui sont prises en temps-réel sur les lieux en question.

Qui est derrière Teleportd ?

Gabriel Hubert & Stanislas Polu se connaissent depuis bien longtemps. Et si Gabriel a fréquenté l’école centrale de Paris alors que Stan était à polytechnique, c’est pendant leur master à l’Université de Stanford (le premier en maths appliqués et l’autre en informatique) que l’idée de monter une start-up ensemble est devenue plus concrète.

L’élément déterminant dans le choix de la Standford University a été pour tous les deux sa réputation d’excellence dans le domaine de l’entreprenariat. Et il leur semblait que ce serait l’idéal pour terminer des études théoriques tout en étant en contact avec le monde des start-ups.

Même si dans ce domaine, Stanislas notamment avait déjà un bagage.

En effet, Stan a commencé à s’intéresser aux langages de programmation vers 7 ans. C’est vers 20 ans qu’il met en place son premier projet sérieux avec MonDisqueEnLigne, un Dropbox avant l’heure qui a rameuté 7000 utilisateurs malgré les 700€ de budget et l’inexpérience de Stan.

Et c’est alors qu’il est à la Stanford University qu’il travaillera pour des noms tels que Exalead, Oracle ou encore Apple.

Finalement c’est en Janvier 2010 qu’ils démissionnent tous les deux de leurs jobs pour se lancer dans l’entreprenariat.

Ils se lanceront d’abord sur l’idée d’un système de paiement par QR code sur lequel ils passeront 5 mois. Cela ne ressemblait pourtant pas à leur «ADN», comme ils diront, et ils débutèrent avec les prémisses de Teleportd en juin/juillet de cette année.

Carte d’identité

Nom : Teleportd

Date de lancement : 10 octobre 2011

Lieu des bureaux : Gare de Lyon, 2ème

Nombre d’employés : 2

Modèle économique : pas de monétisation mise en place actuellement.

Ils ont reçu des investissements, et notamment en ayant été sélectionnés lors de la Seedcamp week de Londres. Il était important pour eux de bénéficier d’un fond anglais pour être immédiatement sur un tableau international et ne pas s’arrêter à la France.

Ils réfléchissent pourtant à des fonctionnalités freemium et à des opportunités en BtoB (Business to Business).

Il y a notamment des pistes avec des agences ou des entreprises qui veulent suivre en direct leurs marques en images ou encore les medias où des sites d’informations seraient intéressés pour récupérer les photographies d’événements encore plus rapidement qu’en passant par le canal habituel de l’AFP (par exemple).

Teleportd met donc en place un système qui lui permettrait de contacter les propriétaires des droits photographiques afin de récupérer ces droits et les vendre aux médias.

Anecdotes :

  • Teleportd donne un exemple où l’on voit les rugbymen français arriver à l’Elysée  avec la mention “dernière minute” sur LCI à 16:47. Sur ces images, on voit un sportif prendre une photo depuis son iPhone. La photo en question avait été publiée sur Teleportd à 16:01 soit 46 minutes avant les informations de dernière minute de LCI.
  • Il est actuellement possible de suivre les événements de la place de Tahrir depuis Teleportd ce qui permet de se faire une idée du potentiel sur la couverture que le service peut apporter à un événement médiatique.

Points forts :

  • Agrégation de toutes les photograhies publiques géolocalisées, ce qui signifie que le service n’a pas besoin d’atteindre une masse critique d’utilisateurs pour avoir du contenu intéressant
  • L’application n’est pas bridée aux lieux et fonctionne aussi bien avec des marques, des activités, ou des événements, il est donc possible de découvrir de nouvelles utilisations de cette application par soi-même.
  • Il s’agit du genre d’application sur laquelle on peut passer du temps à visiter et découvrir des lieux au travers d’un concept vraiment intéressant

Points faibles :

  • Il serait intéressant d’avoir à l’intérieur de l’application, une liste d’événements intéressants à suivre pour nous pointer vers les dernières actualités ou rencontres que Teleportd couvre particulièrement bien


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Excellent article! Merci Valentin.

    Sur les [le] points faibles, ca tombe bien! nous travaillons actuellement sur un moteur de détection algorithmique d’événements qui nous permettra de rajouter une couche éditoriale automatisée à nos solutions grand public…

    Un peu comme une mc-truffe temps réel pour tout type d’événements!

  2. J’espère qu’ils vont trouver un moyen de rentabiliser le service, j’ai un ami qui a un site d’hébergement d’images avec une tonne de visiteurs et pourtant les revenus c’est proche de zéro.

  3. Juste pour correction : 16h47 – 16h01 = 46 min pas 41 min.
    Sinon, continuez comme ça , blog très interessant.

    Tipoun

  4. Très bonne idée. Je reviens de leur site et cela permet de voyager sur sa chaise.
    Y a plus qu’a attendre que la stock de photos grossisse un peu !!

  5. Pingback: Online Images by thomask - Pearltrees

  6. Génial ce service, j’adore ! Bravo. Pas de monétisation pour le moment mais je ne me fais pas trop de soucis pour eux. On voit très bien se dessiner toutes les déclinaisons possibles : beaucoup d’organismes (journalistes mais aussi offices de tourisme par ex.) pourraient être intéressées par le rapatriement des données de leur ville. L’aspect agrégation de ce qui se passe dans un lieu ca me fait aussi penser dans un autre genre à Wherevent, qui agrège les évènement publics publiés sur Facebook.

  7. Pingback: Votez pour la Start-Up française du Mois de Décembre

  8. Pingback: IPHONE. Trois applications qui vont vous changer d’Instagram « La Social Newsroom

  9. Pingback: LeWeb London : présentation des startups finalistes | ACSEO Conseil

Répondre