Connect with us
Bouygues

Startups

[La Start-Up française de la Semaine] : Ubleam

Ubleam est la « Start-up française de la semaine » dans le cadre de notre concours Start-Up Presse-Citron. Le mois de Novembre est consacré à la thématique « Marketing Innovant ».

Il y a

le

Que fait Ubleam ?

Ubleam est une solution de logo intelligent ou augmenté qui souhaite connecter le consommateur avec les marques en scannant simplement son logo. Ayant pour vocation à remplacer le QR Code, ces tags 3D ont l’avantage de pouvoir être entièrement personnalisables pour un rendu harmonieux avec l’image de la marque (exemple de logos augmentés). La solution de Ubleam est également beaucoup plus performante que le QR code avec la possibilité de le scanner de loin, de biais, avec toujours une reconnaissance ultra-rapide par l’application mobile (aujourd’hui disponible sur iOS, Android & Windows Phone).

Ces logos intelligents pourront ensuite être apposés à tous supports de communication (magazines, publicités, affiches de films, T-shirt, etc.) pour rediriger vers le contenu choisi par la marque (pages Facebook, Twitter, sites web, bandes-annonces sur YouTube, etc.). L’agence ou la marque sera ensuite en mesure d’accéder à des statistiques complètes sur le nombre de scans ainsi que la répartition par type de mobile, langue, géolocalisation, etc.

Qui est derrière Ubleam ?

Fondateurs :
  • Samuel Boury (Sales & Marketing), 36 ans
  • Olivier Mezzarobba (Business & Technique), 41 ans
Genèse :

Samuel & Olivier ont tous deux réalisé leurs études en école d’ingénieur à Toulouse. Le premier est d’abord parti sur le projet Galileo de Thalès (projet de GPS européen), et le second chez Motorola (sur la validation des nouvelles plateformes Motorola et sur les normes 3G). Ils ont tous deux participé à un complément de formation marketing en 2009 où ils se sont rencontrés.

Au fur et à mesure des discussions, les deux hommes ont évoqué l’idée de créer une boîte dans le mobile. Samuel était notamment intéressé par la création dans le numérique autour de la question de la géolocalisation.

> Lire aussi :  Oui, Apple se rapproche vraiment des lunettes connectées

L’idée lui apparut finalement chez le coiffeur. En effet, il y lisait la presse gratuite et se retrouva nez à nez avec un article qui invitait le lecteur à consulter un complément d’information sur internet. Le journal dans une main, et le smartphone dans l’autre, il essaye d’entrer la longue adresse URL proposée.

Il se fit la réflexion qu’il devait y avoir un moyen plus simple de faire le pont entre le monde physique et numérique. Le QR code existait évidemment… mais, comme de nombreuses personnes, il trouvait cette solution moche et peu efficace. Ils ont découvert la technologie au coeur de Ubleam dans un laboratoire toulousain. Jusqu’alors utilisée pour le positionnement précis du fond vert dans le monde du cinéma, ils avaient entre les mains une solution beaucoup plus performante (puisqu’il s’agit d’un code en 3D) ainsi que plus harmonieuse. Et avec ces avantages en poche, l’équipe de Ubleam était prête à s’attaquer aux grands défis qu’elle allait devoir tacler.

Principal défi aujourd’hui

Devenir un vrai standard : être le code visuel adopté par le marché de masse. Ils doivent se présenter en alternative au QR Code, tout en ayant la nécessité de se dégager de l’image du QR Code qui a souvent une mauvaise réputation.

Ne  pas rester franco-français également, puisque c’est une technologie qui a vocation a devenir globale.

Ils doivent abaisser tous les freins pour accéder à la techno. Ils vont donc vulgariser les usages en allant vers des supports très viraux : ils planchent ainsi sur un outil de networking intégrant la réalité augmentée.

Entrepreneurs qui les ont inspiré

Pour Samuel : Frédéric Montagnon, un ami qui lui a donné la foi dans le fait que l’on pouvait entreprendre, que l’on parte de n’importe quel milieu.

Pour Olivier : rafi Haladjian pour sa volonté de faire entrer les technologies dans le quotidien (avec les lapins connectés).

Carte d’identité

Nom : Ubleam

> Lire aussi :  Apple rachète Spektral, une startup spécialisée dans le détourage d'images AR

Lieu des bureaux : Toulouse

Taille de l’équipe : 8

Levée de fonds : Premier tour l’an dernier de 550.000€ auprès de business angels. Ils cherchent à lever des fonds pour financer la commercialisation à l’international.

Modèle économique : La technologie est gratuite. Ils vendent un accès aux statistiques pour les agences et les marques sous la forme d’abonnement. Ils souhaitent également vendre des applicatifs web/mobiles (des Bleam App) pour proposer une solution de fidélisation/promotion/animation événementielle directement avec le Bleam (augmenter les badges, packaging, augmenter tous les supports marketing et commerciaux).

Anecdotes :

  • Quand ils ont ouvert la plateforme, ils se sont dit qu’ils allaient laisser les gens inventer les usages du Bleam. Et ils ont vu des gens qui l’ont utilisé de manière assez marrante : le site suisse etroov propose des médailles de chiens avec un Bleam. Certaines personnes l’utilisent pour mettre leur dossier médical sur leur pare-brise ou se le font tatouer.

Ubleam en 5 dates :

Début 2010 : Mise en place des fondamentaux technologiques (le premier tag rond 3D).

Mars 2011 : Création de la société.

Eté 2012 : V2 de la technologie qui permet d’avoir des millions de milliards de codes (le projet devient scalable)

Décembre 2012 : Levée de fonds et sortie de la plateforme web

Décembre 2013 : Activation de la réalité augmentée dans le mobile


Actuellement : Cherche à réaliser une levée de fonds dès le début de l’année prochaine.

Contact : [email protected]

11 Commentaires

11 Commentaires

  1. Vincent

    21 novembre 2013 at 11 h 28 min

    Pour information et correction : l’application est aussi disponible sur Windows Phone

  2. Laetitia

    21 novembre 2013 at 11 h 52 min

    Et pour faire ses bleams : http://www.ubleam.com 🙂

  3. Mini Mobile Story

    21 novembre 2013 at 12 h 23 min

    C’est marrant de retrouver UBleam ici, on est tombé dessus il y a quelques temps et on s’est dit qu’il fallait qu’on planche à l’intégration des « Bleam » dans notre outil (Mini Mobile Story) comme une alternative au Qr Code. Je crois qu’ils proposent une API pour générer des Bleam facilement depuis des applications extérieures. On va creuser ça 🙂

  4. Isabelle

    21 novembre 2013 at 13 h 09 min

    Oui, une très bonne initiative, au moins c’est en couleur, avec un graphic up to date
    A suivre

  5. Valentin-Pringuay

    21 novembre 2013 at 16 h 08 min

    @Vincent : Tu fais bien de le préciser… le site web ne faisait état que de la version iPhone & Android et je n’ai pas checké la Windows Phone de ce fait 😉

  6. Ubleam team

    21 novembre 2013 at 16 h 48 min

    Bonjour Mini Mobile StoryNous, nous venons de sortir une nouvelle API, n’hésitez pas à nous contacter pour avoir la documentation : [email protected]
    Bonne journée

  7. John

    21 novembre 2013 at 17 h 12 min

    Je n’ai pas tout compris…On réinvente la roue?

  8. Natalia

    21 novembre 2013 at 20 h 27 min

    Une très bonne idée. De point de vue marketing, cette solution est nettement plus attractive que QR. Il y a deux ans j’ai rencontré une start-up suisse qui proposait la technologie comparable (dans leur cas, le lien était encodé dans une photo). Malheureusement, ils n’ont pas réussi de devenir un standard comme le QR code. Espérons qu’Ubleam va réussir. Bonne chance!

  9. Isabelle

    26 novembre 2013 at 9 h 19 min

    @Natalia, ils réussiront surement avec une bonne publicité et une bonne optimisation et référencement, leurs produit est utile et une collaboration avec une ou deux grande firme leur ouvriront les portes de la mondialisation
    Enfin je pense

  10. Régis

    15 décembre 2013 at 16 h 32 min

    Et pourquoi ne pas l’avoir fait avec les QR codes?
    Ces derniers peinent déjà à se démocratiser ; je ne suis pas certain qu’un nouveau format trouve sa place…

  11. Ubleam team

    7 janvier 2014 at 11 h 44 min

    L’équipe Ubleam est fière de vous annoncer que nous avons été sélectionnés pour la startup compet LeWeb13 parmi plus de 700 candidatures. Notre nouveau produit BleamCard (www.bleamcard.com) : la 1ère carte de visite en réalité augmentée a été largement plébiscitée lors de l’événement : http://blog.ubleam.com/fr/ubleam-reaches-final-of-leweb13-startup-competition/
    Merci à tous pour votre soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests