Connect with us

Actualités

La version payante de Facebook se précise-t-elle ?

Un Facebook payant pour ceux qui ne veulent pas d’exploitation de données, ni de publicités ? Le réseau social ferait une étude de marché.

Il y a

le

Une version payante pour Facebook, c’est possible. Et actuellement, la société envisagerait très sérieusement cette option, à en croire un article de Blooomberg.

D’après une source du média américain, Facebook aurait mené des études de marché durant ces dernières semaines afin de savoir si une version payante pourrait inciter plus d’internautes à rejoindre le réseau social. Si l’abonnement payant a déjà été étudié par l’entreprise, celle-ci serait actuellement plus motivée pour cette idée après le scandale Cambridge Analytica.

Les spéculations sur une version payante de Facebook ont surtout commencé après l’audition de Mark Zuckerberg devant le Congrès des Etats-Unis. Durant celle-ci, le PDG a déclaré qu’il « y aura toujours une version gratuite de Facebook », suggérant qu’il pourrait aussi y avoir une version payante.

Sheryl Sandberg, la numéro 2 de Facebook, a été encore plus explicite à ce sujet. « Nous avons certainement pensé à beaucoup d’autres formes de monétisation, y compris les abonnements, et nous continuerons toujours à tout considérer », a-t-elle récemment déclaré.

> Lire aussi :  Faille de sécurité : des comptes sur Workplace étaient liés à des comptes sur Facebook

Une alternative pour ceux qui seraient prêts à payer

Bien entendu, il n’est pas question pour le réseau social de changer complètement de modèle économique. En gagnant de l’argent par le biais de la publicité, Facebook est une véritable machine à cash. Et comme l’a expliqué Mark Zuckerberg (pour répondre aux tacles de Tim Cook, PDG d’Apple), le modèle gratuit mais financé par de la pub permet d’atteindre un maximum de personnes avec un service mondial comme Facebook.

Cependant, certaines personnes qui sont contre l’exploitation des données par Facebook (pour placer les publicités) pourraient opter pour cette nouvelle option payante.

Mais même si les informations de Bloomberg sont vraies, la version payante serait donc encore à l’étude. Et il est possible qu’après ces études de marché, le réseau social abandonne finalement l’idée.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. claude

    5 mai 2018 at 10 h 22 min

    c est faceboock qui devrait payer se qui subisse les pubs et non l inverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests