Le Blackberry sonne toujours deux fois

BlackberryLe BlackBerry vibre dans les poches des banquiers, des avocats, des membres de cabinets ministériels et autres cadres stressés. Grâce à ce téléphone grand format, ils peuvent consulter partout et à tout moment leurs courriels. Au risque de devenir dépendants…
Bon alors, déjà, pas besoin d’avoir un Blackberry pour être accro au mail, j’en sais quelque chose, believe me.

BlackberryLe BlackBerry vibre dans les poches des banquiers, des avocats, des membres de cabinets ministériels et autres cadres stressés. Grâce à ce téléphone grand format, ils peuvent consulter partout et à tout moment leurs courriels. Au risque de devenir dépendants…
Bon alors, déjà, pas besoin d’avoir un Blackberry pour être accro au mail, j’en sais quelque chose, believe me.

Mais d’abord, un rappel d’ordre technique pour les moins au courant : le Blackberry n’est pas juste un terminal/téléphone qui permet de recevoir ses emails dans sa poche en déplacement, c’est aussi et avant tout un système de serveur push-mail, qui route les emails en temps réel sur l’appareil de poche au moment-même où ceux-ci sont envoyés. Oui, un peu comme du SMS. Blackberry a inventé, breveté et popularisé avec le succès que l’on sait cette méthode qui rend les cadres encore plus stressés et les frimeurs encore plus têtes-à-claques.
Mais Blackberry n’est plus le seul à proposer le push-mail, puisque les derniers terminaux smartphones de Nokia ou Windows Mobile permettent maintenant aussi de recevoir ses mails en temps réel. Je peux également bénéficier de cette nouvelle fonction sur mon 8310, moyennant une petite mise à jour gratuite du système d’exploitation de l’appareil.
Pourquoi je vous parle de ça comme ça d’un coup sans prévenir à l’heure de l’apéro et du prochain match de foot ? Parce-que, tout geek que je sois, j’ai toujours été étonné qu’une entreprise – Blackberry, donc – bâtisse son succès, sa notoriété et un tel avantage concurrentiel sur… rien. Car même si on est l’homme le plus pressé, le plus sollicité et le plus important du monde, je ne vois pas ce qui justifie que l’on soit alerté seconde après seconde de l’arrivée de nouveaux mails (surtout quand on sait que la moitié d’entre eux viennent du cousin Roger qui vous envoie le dernier PowerPoint de cul pas drôle qui tourne depuis trois jours sur le web). J’ai par exemple sur mon smartphone une option qui me permet de récupérer automatiquement mes emails tous les quarts d’heures et ça me suffirait amplement. Sauf que je ne l’utilise même pas, et pourtant je suis plutôt du genre accro compulsif à l’email puisque je les consulte au moins deux fois par heure, où que je sois, sur mon PC ou mon smartphone, donc (syndrôme du blogueur à l’égo surdimensionné qui vérifie frénétiquement la bave aux lèvres et les yeux rougis si de nouveaux commentaires sont arrivés, confortant ainsi sa position, ahem, influente dans la blogosphère, ouf l’honneur est sauf).
Mais de là à paramétrer un bip en direct pour chaque mail qui arrive, vous imaginez un peu, moi qui en reçois pas loin d’une centaine par jour (ça m’amuse pas mais c’est comme ça), c’est le divorce assuré, là.
Donc le push-mail, très peu pour moi.
Et vous, ça pousse du côté du mail ?

Source : Le Figaro, via Fuzz


Nos dernières vidéos

14 commentaires

  1. Je suis un grand "malade" de mon BlackBerry. Alors oui, c’est aussi un inconvénient car tu recois des mails quasi chaque minute (quand t’es ds une grande boite) et que tu as donc intérêt à répondre très vite, sinon tu risques de vexer du monde.
    Mais sinon, c’est quand même super pratique, tu peux y installer Google Earth, tu peux lire tes flux RSS, etc…
    Ce qui manque à mon goût sur mon BlackBerry 8700v c’est la fonction appareil photo. Mais un jour viendra où on aura la totale dans un seul appareil.

  2. J’ai le push mail sur mon S200, c’est vraiment parfait, cependant j’ai quand meme envi d’un BB mais l’offre en Suisse est vraiment mauvaise par rapport aux usa ou canada.

    Donc on attendra, sinon il ne faut pas oublié de conclure une option data illimité sinon bonjour la facture…

  3. Pour un professionnel qui l’utilise en situation de travail c’est un réel avantage.
    par exemple imagine le Blackberry utilisé dans un Palace, comme le rex à paris; la gouvernante peut envoyer à tout moment un message à nimporte laquelle de ses employées.
    Et elle le fait puisque le rex est équipé. Il y a un milion d’autres exemples de ce genre (oui je travaille pour sfr).

  4. ça va lui couter des sous. il y a 400 employés équipés. puis c’est moins chic 😉 ne nous enlève pas notre gagne pain dis donc !

  5. En fait au delà du mail, l’agenda partagé synchronisé en temps réel est un gros plus de l’appareil.
    Bon ensuite je fais de la pub pour le truc histoire de … au bureau le seul qui devrait être accro azu blackberry l’a en fait laissé débranché sur le bureau : moi.

  6. le push mail n’a pas été inventé par BlackBerry… il est dispo depuis des lustres au Japon (1999) avec l’offre i-mode, et depuis bientôt 4 ans en France chez Bouygtel et pas seulement pour les cadres, pour le grand public

    dans le monde du mobile les nouveautés ne viennent pas des US mais du Japon et de la Corée

  7. #3 – Alexandre : Moi aussi, j’avais envie d’un BB … et m’a femme m’a fait une offre très alléchante. D’ailleurs, on attend le 2eme 🙂

  8. hé oui : mail = gratuit, sms = cher !
    Et si on ne veut pas recevoir tout ces email, on peut se faire une adresse spéciale mobilité…

  9. Perso, je viens de prendre le modéle Pearl, et bien moi je l’aime ce téléphone…j’ai mes mails et en plus j’adore son look – i’m happy !

  10. Je trouve très bien le fait d’être prévenu à chaque mail, car lorsque que vous êtes en pleine discussion avec une personne se trouvant à l’étranger, c’est quand même mieux de pouvoir répondre rapidement…

  11. Bonjour,
    moi, j’ai un BB8310 et je souhaite savoir comment je peux, recevoir mes mails pro sur mon mobile ?c’est une ligne pro et mon employeur n’a pas prevu l’extension (option payante cher SFR…)pouvez vous m’aidez ?

Répondre