Le bouton +1 de Google permet maintenant de partager directement une page

Google+ encore et toujours, oui, mais que voulez-vous, c’est qu’il progresse vite, ce « petit », à l’image des deux améliorations que son bouton « +1 » s’est vu injecter.

Article rédigé par Kevin Verger, ex-rédacteur sur Sharknews, prochainement étudiant en histoire, et (bien sûr) passionné de high-tech.

Google+ encore et toujours, oui, mais que voulez-vous, c’est qu’il progresse vite, ce « petit », à l’image des deux améliorations que son bouton « +1 » s’est vu injecter.

+Snippets

Cette fonctionnalité peut être comparée au « Partager » de Facebook, à la différence que celle-ci est présente au sein d’un seul et même bouton, à savoir le +1. Elle se présente de la façon suivante : après avoir « plussé » (pas trouvé mieux pour traduire l’ingénieux « +1’d » anglais), il suffit de cliquer sur « Share on Google+ » pour voir apparaître ce que les facebookiens connaissaient déjà. Un titre, une miniature (si image il y a), un court extrait, des paramètres de confidentialité, et un bouton pour partager le tout. Petite subtilité : la possibilité de partager le contenu par mail, dans la même foulée que pour les cercles.

Pourquoi « Snippets » ? Ce dernier voulant dire, selon le traducteur de son papa, « Fragments », c’est sans doute en rapport avec la possibilité pour les webmasters de sélectionner les éléments de leur post qu’ils voudront faire apparaître lorsqu’un utilisateur le partage.

Inline annotations

Plus anecdotique mais notable malgré tout, cette fonction affichera le visage de vos amis ayant déjà cliqué sur +1 sur le contenu que vous serez en train de visionner.

A retenir donc de ses deux annonces : la sharebox qui regroupe à elle seule ce que propose Facebook sous la forme de 3 boutons différents (« J’aime », « Partager », « Envoyer »), et la volonté de Google de faire de son +1 un véritable outil pertinent pour le quotidien des internautes, pour leur surf et dans leurs recherches.

Ces nouveautés débarqueront dans les jours qui arrivent, et sont d’ores et déjà disponible pour les utilisateurs inscrits au programme Platform Preview de Google+.

(source)


35 commentaires

  1. Pingback: Le bouton +1 de Google permet maintenant de partager directement une page | Web & Internet | Scoop.it

  2. Pingback: Le saviez-vous ? Le bouton +1 de Google permet maintenant de partager directement une page | Méli-mélo de Melodie68 | Scoop.it

  3. Pingback: Le bouton +1 de Google permet maintenant de partager directement une page | Google+ bêta | Scoop.it

  4. Nicolas Chevallier > à mon avis, Google+ va continuer de plaire à son public actuel (des hommes Geeks), pour le reste je n’en suis pas certain.
    Même si Google a un avantage, c’est de menacer les webmasters de déclasser leur site s’ils n’intègrent pas leurs saletés comme le bouton « +1 »
    Ah non pardon, ils ne menacent pas de déclasser, ils envoient des emails pour signaler qu’intégrer « +1 » permet d’être mieux positionné dans les résultats de recherche de Google.
    Ce qui revient à peu près au même : personne ne veut être pénalisé par rapport à un concurrent et la lutte pour le bon positionnement est telle que ça ne change rien.
    C’est un peu comme un mafieux qui ne menace pas directement mais évite aux gens qu’il leur arrive des bricoles…

    *qui, au passage, bouffe 30Mo de RAM tant il est bien codé (sur mobile, c’est énorme… et sur desktop suivant le nombre de tabs, faites le calcul)

  5. Pingback: Le bouton +1 de Google permet maintenant de partager directement une page | Rezo Sociaux | Scoop.it

  6. Pingback: Les liens geeks du jour #4 - Place4geek

  7. @Joey: L’algorithme Page Rank de Google a sûrement beaucoup évolué depuis sa création et doit probablement prendre en compte les boutons J’aime de Facebook, +1 de Google, Twitter, etc… pour calculer la popularité d’une page.

    Maintenant, si tu peux prouver par A+B que le bouton +1 est favorisé par cet algorithme, ça m’intéresse. Autrement, ce n’est que pure spéculation.

  8. Google+ va dans le bon sens. Je trouve cette nouvelle fonctionnalité vraiment bien pensée. Je pense que Google tire vraiment partie du fait d’arriver après Facebook et développe son outil avec l’expérience du retour utilisateur de Facebook. J’ai hâte de voir la suite.

  9. Pingback: Le bouton +1 de Google permet maintenant de partager directement une page | Les scoop à CZERO | Scoop.it

  10. Yvan > tu n’as pas compris mon message. Oui Google prend en compte les partages sur les réseaux sociaux, mais ne m’a jamais envoyé plusieurs mails pour me dire « les boutons J’aime, Partager sur Facebook et Twitter sont pris en compte pour le référencement ». Et Facebook et Twitter non plus ne l’ont pas fait.

    Alors que Google ne s’est pas gêné pour utiliser sa grosse base d’adresses de webmasters (adsense, analytics, webmaster tools…) pour leur envoyer ses ses messages de pub/FUD à propos de +1.

  11. Pingback: Le bouton +1 de Google permet maintenant de partager directement une page | Ma veille TIC | Scoop.it

  12. @Blog marketing: bof non, le +1 est un outil de recommandation uniquement utile pour le moteur de recherche. Donc toute personne dans son entourage qui a +1 une news, la personne la verra. Le nouveau +1 ne va rien changer à cela mais a juste apporter le partage de la news en plus.

    Le +1 dès le départ est radicalement différent du like.

  13. Pingback: Le bouton +1 de Google permet maintenant de partager directement une page | Adopter Google+ | Scoop.it

  14. Pingback: Le bouton +1 de Google permet maintenant de partager directement une page « Things I grab, motley collection

  15. Pingback: Le bouton +1 de Google permet maintenant de partager directement une page | BM Formation | Scoop.it

  16. Pingback: Le bouton +1 de Google permet maintenant de partager directement une page | Google Plus : le réseau social à découvrir | Scoop.it

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.