Suivez-nous

Réseaux sociaux

Le CSA s’intéresse de plus près à la désinformation sur Twitter

La France est autant concernée par la désinformation sur Twitter que les États-Unis.

Publié le

 
Twitter
© Unsplash / Sara Kurfeß

En ce moment, un terme est particulièrement récurant dans l’actualité : la désinformation. Il faut dire que la période est propice à la diffusion de fake news. Que ce soit la pandémie, les élections présidentielles américaines, et l’arrivée d’un potentiel vaccin, tout coordonne pour que les diffuseurs de fausses informations s’en donnent à coeur joie.

De ce fait, les réseaux sociaux ont décidé de mener une lutte sans relâche face à ce phénomène de plus en plus présent. Tandis que Twitter n’hésite pas modifier son interface pour éviter la divulgation d’informations non vérifiées, l’oiseau bleu vient également de s’engager auprès de Facebook et Google pour ne faire plus qu’un face à la désinformation grandissante depuis l’annonce d’un vaccin anti Covid-19.

Quand le CSA s’en mêle.

En France, le Conseil supérieur de l’audiovisuel vient également de dévoiler une étude sur la propagation de fake news sur Twitter. Cette étude est basée sur des données provenant de l’API Twitter, mais aussi de Decodex, l’outil développé par le Monde pour vérifier une information.

Pour commencer, on peut lire dans cette étude que les comptes Twitter certifiés et dédiés à l’information comptent bien plus d’abonnés que les comptes non vérifiés et diffusant de fausses informations. Néanmoins, le CSA remarque que les abonnés certes moins nombreux sont bien plus actifs sous les publications provenant de comptes erronés.

Autre donnée saisissante, le fait de suivre des comptes vérifiés et fiables n’empêche pas à certains abonnés de relayer de fausses informations. 80% des abonnés de comptes non vérifiés sont également abonnés à des comptes vérifiés censés partager de l’information fiable.

Comme nous l’avons évoqué, Twitter cherche désormais à aller bien plus loin pour vérifier l’information et pour empêcher la divulgation de la désinformation. Très prochainement, vous devriez apercevoir quelques changements sur l’interface de Twitter pour vous dissuader de participer à la propagation d’une information non fondée.

Twitter
Par : Twitter, Inc.
4.5 / 5
17,4 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

Les meilleurs forfaits

Les tests