Suivez-nous

Réseaux sociaux

Vaccin contre la Covid-19 : Facebook, Google et Twitter allient leurs forces pour lutter contre la désinformation

Facebook, Twitter, et Google, les Avengers contre la désinformation.

Il y a

  

le

 
vaccin covid
© Dimitri Houtteman / Unsplash

Il faut se rendre à l’évidence, la désinformation est une histoire sans fin. Les réseaux sociaux y sont confrontés quotidiennement et luttent sans relâche pour éradiquer les fake news. Après avoir tenté de limiter la casse pendant les élections présidentielles américaines, les plateformes sociales doivent également se montrer vigilantes quant aux informations en rapport avec la pandémie de Covid-19.

Que ce soit Google, Facebook, Twitter, ou encore TikTok, toutes ces plateformes font leur maximum pour ne mettre en avant que des faits vérifiés, ou provenant de sources fiables. Mais un autre événement devrait mettre à mal les réseaux sociaux dans cette bataille contre la désinformation : l’arrivée du vaccin contre la Covid-19.

En début de semaine dernière, les laboratoires Pfizer et BionTech ont décidé de communiquer à propos de l’avancée de leurs recherches pour trouver un vaccin contre la Covid-19. Ils ont déclaré détenir un vaccin efficace à 90%. Immédiatement, la nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre, et n’a pas manqué de réveiller les anti-vaccins. Facebook, Twitter, et Google connaissent parfaitement ces personnages, et luttent déjà depuis des années contre leurs publications.

L’union fait la force selon Full Fact.

Toutefois, cet éventuel vaccin provoque déjà bien trop de réactions, et la seule solution pour lutter contre la désinformation qui s’accentue, c’est de s’unir. De ce fait, Facebook, Twitter, et Google (via YouTube), viennent d’annoncer une sorte d’alliance pour lutter contre ce phénomène qui s’aggrave de jour en jour. Cette collaboration est coordonnée par l’organisation britannique Full Fact, qui a pour mission de confirmer la véracité des informations.

Un premier financement de la part de Facebook devrait permettre de lancer les premières opérations de lutte contre la désinformation, dans le cadre de cette collaboration, dès le mois de janvier. Full Fact est persuadée que seule une entente entre ces plateformes sera efficace pour endiguer au maximum les fake news.

Will Moy, directeur général de Full Fact, explique : « Les mauvaises informations ruinent des vies, et nous avons tous la responsabilité de les combattre là où nous les voyons. La pandémie de coronavirus et la vague de fausses déclarations qui ont suivi ont démontré la nécessité d’une approche collective pour ce problème. »

Facebook salue cet effort pour lutter contre la désinformation.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests