Connect with us

Mobile

Le PDG de Gionee perd tout au casino et met en danger l’entreprise

Le patron du fabricant chinois de smartphones Gionee a mis son entreprise sérieusement en difficulté…

Il y a

le

Le PDG de Gionee perd tout au casino et met en danger l'entreprise

Les fournisseurs non payés

Gionee n’est sans doute pas un nom qui vous dit grand chose à moins d’être un amateur des modèles de smartphones chinois méconnus. Sans être aussi célèbre que Oppo, Vivo ou bien les géants Huawei et Xiaomi, Gionee peut revendiquer une longue histoire, puisque l’entreprise existe depuis 2002. Début 2017, l’entreprise revendiquait 4,6% des parts de marché en Inde pour les smartphones qui sont pensés pour faire des selfies.

Mais cette histoire pourrait bien arriver à son terme. Selon les médias chinois, Gionee serait en effet au bord de la banqueroute, les fournisseurs ne sont pas payés et le président de l’entreprise s’est réuni avec eux pour tenter de parvenir à un accord qui pourrait permettre de sauver les choses. 20 d’entre eux avaient déjà déposé une plainte pour obtenir les paiements. Mais que s’est-il donc passé pour en arriver là ?

Le PDG de Gionee reconnaît son erreur

C’est la faute de Lio Lirong selon toute probabilité. Il s’agit justement du PDG. Et selon toute vraisemblance, il aurait essuyé de sérieuses pertes imprévues. Mais celles-ci ne concernent pas vraiment l’entreprise. C’est en effet lui qui a perdu une fortune au casino.

> Lire aussi :  Jack Ma (Alibaba) a été identifié comme un membre du parti communiste

Selon le site chinois Jiemian, il aurait en effet perdu 1,4 milliard de dollars en pariant au casino de Saipan. S’il a reconnu des pertes, elles seraient selon lui dix fois moins importantes. Pourquoi cela impacte-t-il l’entreprise ? S’il a nié s’être approprié des fonds de Gionee, il a reconnu avoir « emprunté à celle-ci.

A noter que cet emprunt pourrait bien être fatal pour l’entreprise qui a déjà vu ses parts de marché chuter ces derniers mois. Les géants chinois s’implantent massivement dans toute la région sans laisser beaucoup de place aux autres. Si même l’iPhone se vend mal en Inde, que dire des petits poissons.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests