Le téléphone mobile ça ne marchera jamais

Dans ces vieilles publicités pour les premiers téléphones mobiles déterrées par Gearlog, je me demande ce qui a le plus vieilli : le matériel, ou le look assez improbable des acteurs ? Si vous aimez, il y a en deux autres à voir sur Gearlog, mais elles sont moins bien.

Dans ces vieilles publicités pour les premiers téléphones mobiles déterrées par Gearlog, je me demande ce qui a le plus vieilli : le matériel, ou le look assez improbable des acteurs ?

Si vous aimez, il y a en deux autres à voir sur Gearlog, mais elles sont moins bien.


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Génial ! Je suis fan du moment, dans la 3ème vidéo, où le type met le téléphone dans la poche de sa chemise… 🙂
    Voyez comme nos téléphones sont compacts et légers… 😀
    On notera tout de même qu’ils coupent le plan avant que le type ne lâche le téléphone dans la poche pour éviter la catastrophe.

  2. Certes le look des acteurs est improbable, mais la cible du produit de l’époque (gens aisés) est bien représentée.
    Malheureusement, on a quand même tous les clichés : homme d’affaire (en belle chemise / cravate) dans son 4×4 au milieu d’une jungle, jolie femme épanouie, enfant heureux, etc. C’est très amusant et décalé de voir ces pubs maintenant !

    Donc, pour répondre à la question : les deux mon capitaine.
    La technologie et le look des acteurs ont bien vieilli !

  3. n’empêche que c’était la super grosse frime. On voyait des types qui sortaient de grosses bagnoles avec cette sorte de valisette à la main et on se disait : woaaaaaa téléphone de voiture, la classe!… Et dans les films, on voyait des ministres assis à l’arrière de DS qui se faisaient passer des communications (le fil en tire bouchon était assez long), là, on savait que c’était grave!

  4. hahaha ! très rétro comme pub. Le temps où on se concentrait seulement sur le produit.

    Maintenant on a des publicités qui racontent une histoire au moins !

  5. Ha ha ha 🙂
    J’en ai eu des comme ça, et c’était le top, à l’époque.
    Le truc rigolo, c’est que dans les séries américaines, c’était les dealers qui avaient des téléphones « portables ». Et donc, dans l’esprit des flics français, portable = dealer. J’ai eu droit à pas mal de regards suspicieux de la part de policiers quand je me servais de ces bouzins 😉

  6. Marrant aussi de voir l’évolution des appareils en eux-mêmes : l’écran était minuscule voire inexistant, car quasi inutile pour les fonctions demandées. Maintenant si un écran n’occupe pas minimum les 2/3 d’un mobile c’est qu’il est dépassé !

Répondre