Suivez-nous

Auto-Moto

Coup dur pour la voiture électrique en France

On a appris fin de semaine dernière qu’IZIVIA, la filiale d’EDF opérateur du réseau de recharges électriques Corri-Door venait de désactiver près de 90% des bornes de son réseau.

Il y a

  

le

 

Par

 

La voiture électrique vient de se prendre un très mauvais coup dans les gencives en France. Attention, ma langue a fourché à plusieurs reprises, c’est bien IZIVIA et non pas IVIZIA 🙂

Posted by Presse-citron on Monday, March 2, 2020

 

Mise à jour du 5/03/2020, lire déclaration d’EVBox, fournisseur d’Izivia, à la fin de cet article

On dirait presque le scénario d’un (mauvais) film catastrophe à la Mad Max, dans lequel le monde viendrait d’un coup à manquer d’une source d’énergie vitale. Mais c’est malheureusement une histoire vraie, et cette réalité n’est pas très reluisante pour ses acteurs principaux.

Dans un communiqué adressé la semaine dernière à ses clients, puis dans un article sur son site, l’opérateur Izivia a indiqué qu’il désactivait définitivement 189 bornes de recharge de voitures électriques qui composent le réseau Corri-Door, sur un total de plus de 217 bornes. Autrement dit, ce sont près de 90% des bornes de recharge qui ne sont plus opérationnelles, laissant une partie des conducteurs de voitures électriques sur le carreau, sans possibilité de recharge « rapide » sur une grande partie du réseau routier français. Les 28 autres bornes, qui fonctionnent encore, sont fournies par un autre prestataire et ne posent – pour le moment – aucun problème. Izivia précise qu’à terme seule une partie des bornes défectueuses sera remplacée et que le réseau comportera au final seulement une cinquantaine de bornes.

>> Retrouvez-moi sur Citronium, ma newsletter personnelle de veille hebdomadaire sur l’innovation

Pour situer le problème, un peu de contexte à destination de celles et ceux qui ne connaisssent pas très bien ce sujet quelque peu nébuleux. Ivizia est une filiale à 100% d’EDF, chargée de développer un réseau de recharges électriques sur tout le territoire national. Les bornes de recharge Corri-Door du réseau IZIVIA représentaient à l’automne 2019 217 points de charge rapide d’une puissance de 50 kW, essentiellement sur les aires d’autoroutes françaises, mais également, pour certaines, en dehors de celles-ci mais à proximité. Or ce sont les seules bornes qui sont compatibles avec le standard des ports de charge CHAdeMO, compatibles entre autres avec les Nissan Leaf ou Citroen C-Zero. Autrement dit, ces modèles ne peuvent charger que dans les stations Corri-door, en dehors des prises 220 volts ou wallbox à domicile.

Le reste du réseau de recharges pour voitures électriques est composé des stations Superchargeurs Tesla, au nombre de 77 en France, d’une puissance de 120 à 250 kW, mais réservées exclusivement aux voitures Tesla, et le réseau Ionity, déployé par un consortium de constructeurs allemands et coréens, qui proposera fin 2020 80 stations de France d’une puissance de 175 à 350 kW.

IZIVIA et Corri-Door : des pannes à répétition à la fermeture définitive

Il faut dire que le réseau Corri-Door n’a jamais brillé par sa fiabilité et a souvent été l’objet de critiques de la part des utilisateurs. Outre son manque de fiabilité, il lui a souvent été reproché son défaut d’interopérabilité avec les cartes autres que le Pass Ivizia maison. Ceux qui ont voyagé sur autoroute ces dernières semaines l’avaient certainement remarqué : les panneaux d’information de ces dernières indiquaient que les bornes de recharge Corri-Door étaient en panne. De fait, elles étaient inactives depuis le 7 février à cause de problèmes techniques liés à une surchauffe du matériel.

Dans l’absence d’une solution, et dans l’impossibilité de dépanner ce réseau défaillant, EDF, privilégiant le principe de précaution, a préféré désactiver les bornes Corri-Door plutôt que prendre le risque d’un incident ou d’un accident avec un utilisateur.

Résultat, un réseau en rideau et des clients (actuels ou potentiels) qui vont soit renoncer à leur projet d’électromobilité, soit aller vers la concurrence, qui malheureusement n’est pas française, autrement dit Tesla (USA) ou Ionity (Allemagne).

Le plus regrettable dans cette affaire étant que cela se produit dans un contexte ou l’électrique semble enfin décoller puisque les voitures électriques on représenté en Janvier 10952 immatriculations, soit 8,2 % de parts de marché et 9400 immatriculations en Février, soit 5,6% de parts de marché. Une dynamique qui pourrait bien exploser en plein vol, alors que toutes les planètes étaient alignées pour que l’électromobilité décolle enfin en 2020.

Plutôt que d’instaurer des taxes et des primes, le gouvernement – s’il se préoccupe vraiment de réduire les émissions de C02 – devrait se pencher sérieusement sur le sujet et enfin montrer une volonté politique en imposant à EDF le déploiement d’un réseau unique avec des stations nombreuses, faciles à utiliser, puissantes, payables avec une carte de crédit… et qui fonctionnent. Et simplifier ce bazar sans nom pour que l’offre soit enfin lisible par les automobilistes sans nécessiter un diplôme en énergie électrique.

Mise à jour du 5/03/2020 : EVBox, fournisseur d’Izivia, a réagi à cette information en publiant un communiqué sur son site. Nous le reproduisons in extenso ici.

« Amsterdam, le 3 mars 2020—EVBox a appris – via le site web d’Izivia – qu’Izivia avait décidé de fermer définitivement une partie de son réseau Corri-Door de 189 chargeurs rapides en France, car « suite à deux incidents d’ordre technique, des risques de sécurité étaient apparus sur deux bornes d’un même fabricant ». Cette annonce concerne les bornes de recharge EVTronic DC fabriquées principalement en 2014 et 2015 avec une configuration spécifique à Izivia.

Les deux incidents signalés datent respectivement d’avril 2019 et de juin 2019. Ils ont fait l’objet d’une enquête approfondie par EVBox (qui a acquis EVTronic en 2018). Nous pouvons confirmer avec certitude qu’ils sont liés à la configuration spécifique d’Izivia. Dans tous les cas, il n’y a pas de risque de sécurité pour les utilisateurs finaux. EVBox en a fait part à Izivia, avec des propositions d’actions préventives pouvant être prises immédiatement.

Comme pour toute technologie, une maintenance régulière et professionnelle est essentielle pour garantir la sécurité, la disponibilité, la performance et le rendement financier des réseaux de recharge pour véhicules électriques.

Dès la livraison de ses bornes pour le réseau Corri-Door en 2014 et 2015, EVBox a prescrit à Izivia une maintenance professionnelle régulière. Cependant, EVBox a constaté que ces dernières années, la maintenance n’a pas été effectuée de manière continue.

Au cours des dernières semaines, EVBox a proposé à plusieurs reprises son aide à Izivia pour rouvrir le réseau de charge dès que possible, notamment en proposant un audit conjoint et indépendant de l’ensemble du réseau et en définissant un plan d’action.

EVBox poursuit sa mission d’offrir des solutions de recharge fiables pour les véhicules électriques du monde entier. EVBox est fier de voir certains de nos autres clients partager publiquement les performances exceptionnelles de nos bornes de recharge lorsque celles-ci sont correctement entretenues. La sécurité de nos produits et de leurs utilisateurs est notre priorité absolue. Nos produits sont certifiés conformément aux normes et réglementations locales par des parties notifiées indépendantes. Ils sont fabriqués et testés individuellement en conséquence. »

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

66 Commentaires

66 Commentaires

  1. Asdepic

    3 mars 2020 at 19 h 25 min

    Dommage la France devient la lanterne rouge dans le domaine,
    Et c’est pas ionity qui traîne aussi dans le domaine qui va relever le blason, encore moins d’ailleurs avec sa politique tarifaire.
    L’américain a un boulevard devant lui

    • Eric

      3 mars 2020 at 20 h 09 min

      Exact, cela dit concernant Ionity, l’histoire du tarif n’est pas exactement celle-ci. Les propriétaires de voitures de marques appartenant au consortium paieront entre 0,29 et 0,33 euros le kW, et non pas 0,79. D’autre part les charges faites sporadiquement par des clients hors réseau et non abonnés ne représenteraient que 5% du volume total.

      • Rvb3

        3 mars 2020 at 20 h 39 min

        Faux les possesseurs d’id3 de base paieront 79 cents le kw et les autres auront un abonnement mensuel pour obtenir des ptix moins élevés

        • Eric

          4 mars 2020 at 9 h 37 min

          Je crois que tous les clients BMW/Mini pourront souscrire un abonnement aux alentours de 18 euros/mois et payer 0,29 € le kW. Pourquoi l’i3 de base serait exclue de ce deal ?

          • roger adrien

            4 mars 2020 at 20 h 08 min

            j’ai rechargé dimanche soir avec la carte maingau, 40cts le kWh.
            avec l’application bosch EV, c’est 8.201€ la charge
            avec l’application chargepoint, c’est 7.6€ la charge

            sans abonnement, cartes et inscriptions gratuites !

    • Jeanbb

      4 mars 2020 at 18 h 22 min

      Ionity en profite bien surtout. Seul sur le marché pour les voitures autre que Tesla. Il peut afficher le prix qu’il souhaite, y’a pas d’alternative !
      Je serais curieux de savoir la déperdition énergétique de ces « chargeurs rapides » , pour avoir des problèmes de chauffe c’est qu’il doit y avoir quelques milliers de watts qui partent en chaleur a chaque charge!

    • Ubb33

      4 mars 2020 at 22 h 21 min

      Mais que fait la ministre Mme Born?
      Rien, elle n’a rien à proposer.

      • Franck

        5 mars 2020 at 7 h 45 min

        Bonjour votre article ommet tout simplement l’ensemble des autres bornes qui relèvent des collectivités et qui constituent la très très très grande majorité des bornes disponibles en France hors réseau autoroutier.
        Utilisateurs d’une Zoé qui est ma seule voiture j’ai toujours trouvé à recharger sauf exception sans avoir besoin des réseau filiale d’EDF et donc sans être impacté par les arrêts de service que vous évoquez.
        Il n’en demeure pas moins que c’est lamentable de la part des DF même si cela ne constitue pas l’essentiel du réseau ni même une toute petite partie

        • PIERRON

          5 mars 2020 at 8 h 15 min

          Entièrement d’accord avec vous.

        • Eric

          5 mars 2020 at 8 h 23 min

          L’article parle des réseaux de charges dits rapide sur les grands axes (autoroutes et proximité), les petites bornes à faible débit relevant des collectivités et que l’on trouve essentiellement sur les places de villages ne rentrent pas dans ce sujet.

  2. jld73

    3 mars 2020 at 20 h 18 min

    « Imposer à EDF » dites vous.
    Vous semblez oublier que tout ce qui est imposé à EDF _et les taxes en tous genre sont nombreuses » sont payées par les clients EDF cad le contribuable.
    Mais çà n’a pas l’air de vous effleurer l’esprit ; comme si le fric tombait du ciel et les poches des pauvres sans fond.

    • Dan

      3 mars 2020 at 20 h 44 min

      Ionity : Il y quelque mois, ionity etait pratiquement inexistant. Si on ajoute le comportement d’edf, on assiste bien a une entente ‘cordiale’ contre la voiture electrique. Pour le plus grand benifice des petroliers et de l’etat pour les taxes associées. Mais toi on te culpabilisera si met du bois dans ta cheminée…

    • guy Deloin

      4 mars 2020 at 2 h 11 min

      Bien dit ! 80% des illettrés économiques français qui réclament à l état oublient que l état c’est eux. Bien sur, les 50% qui ne payent pas d impôts sur le revenu sont les plus grandes gueules.

      • De Koufra

        4 mars 2020 at 14 h 46 min

        Bien dit et malheureusement une majorité de français n’a toujours pas assimilée ce détail…

        • M

          4 mars 2020 at 21 h 03 min

          Comment peut-on se désoler de ça et se féliciter que la voiture électrique décolle, alors qu’on ne sait pas recycler le lithium ? Que va t on faire de ces tonnes de lithium usagé ? Les stocker pour qu’au final ça se déverse dans les rivières ? Sans compter qu’on défonce la planète pour l’extraire ce lithium. On va droit dans le mur et on s’en félicite !

      • Vincent

        4 mars 2020 at 15 h 45 min

        Même ceux qui ne sont pas imposés payent des impôts : TVA, CSG, taxes sur l’essence, le tabac, l’alcool, facture d’EDF, etc.

        La TVA est le premier impôt en France.

        En plus, contrairement à l’impôt sur le revenu, ce sont des impôts régressifs (plus on est pauvre, plus on paye).

        • MIRADA BENOIT

          5 mars 2020 at 6 h 14 min

          Un pauvre achete moins donc moins de TVA, cotise moins en csg etc…

          Je ne vois pas en quoi les pauvres cotise plus ?

      • Bioman44

        4 mars 2020 at 21 h 20 min

        Bienvenue d’accord avec vous !
        On défonce la Terre pour du lithium, cobalt, terres rares…, batteries que nous sommes capables de recycler à 70/75% le restant étant détruit, brûlé et également enfoui pour 2% !!
        Conn.erie sans nom !

    • Eric

      4 mars 2020 at 9 h 39 min

      Au cas où vous n’auriez pas remarqué, c’est déjà exactement le cas avec IZIVIA, donc vous avez déjà payé, sauf que ça ne marche pas. Si vous voulez lancer un débat sur tous les services publics que paye le contribuable sans jamais s’en servir on n’est pas rendus 🙂

      • Asdepic

        4 mars 2020 at 10 h 48 min

        D’ailleurs izivia est sans nulle doute un projet d’une directive européenne obligeant les pays à s’équiper de bornes.

        • Dede

          5 mars 2020 at 11 h 01 min

          Conclusion, les seuls qui preuvent se permettre les voiturettes à piles ce sont ceux qui n ont pas vraiment besoin de leur voiture. Les autres continuent à utiliser les voitures sérieuses à moteur thermique

  3. Dess

    3 mars 2020 at 22 h 38 min

    En même temps comme il semble ( de plus en plus d’études semblent le confirmer) que les voitures électriques sont loin d’être aussi vertueuses que ce que l’on veut bien nous dire ce n’est vraiment un problème !

    • Dave

      4 mars 2020 at 6 h 31 min

      Il faut le dire EDF est mauvais et bientôt on paiera le double du kwh. En ce qui concerne les points de charge on a facilité la zoe avec ces points à 22kw. Le principe du chademo était bien mais pas assez puissant.pour le moment sur ionity je paie 40cts le kwh avec un site allemand. Je pense que les bornes ne sont pas rentable tout simplement.

    • Bioman44

      4 mars 2020 at 21 h 14 min

      Bienvenue d’accord avec vous !
      On défonce la Terre pour du lithium, cobalt, terres rares…, batteries que nous sommes capables de recycler à 70/75% le restant étant détruit, brûlé et également enfoui pour 2% !!
      Conn.erie sans nom !

    • PIERRON

      5 mars 2020 at 8 h 19 min

      Tout dépend de qui fait l’étude. Et puis il faut comparer au reste du marché sur la production, l’utilisation et le recyclage. Quoiqu’il en soit, tout pollue à sa facon, toute énergie a un impact social, écologique et économique. Il n’y a pas encore de solution parfaite, à part la marche…

  4. Anthoine

    4 mars 2020 at 0 h 34 min

    Et on parle de progrès ! J ai l impression qu’ en 2020,il vaut mieux voyager avec son ane et sa charrette, ca prend plus de temp Mais pas de pollution , moins d accidents ,peu de pannes,et plus encore… JE L AI VU CE FOUTU PROGRES ARRIVER A PLEINE VITESSE ET FONCER TOUT DROIT DANS LE MUR,mais la leçon sera t elle retenue NON

    • Climatoréaliste

      5 mars 2020 at 16 h 53 min

      Pour ceux qui croient à l’escroquerie CO2, un âne émet plus de CO2 en moyenne qu’une voiture…

  5. Christophe

    4 mars 2020 at 0 h 37 min

    3 ans en Leaf = 63000 kms
    5 mois en Zoé = 9000 kms
    Trop content de l’electrique!!!
    Toujours chargé a la maison ou au boulot…
    Les bornes, c’est pas essentiel !
    Go electric!

    • ERNEST

      4 mars 2020 at 10 h 22 min

      Les besoins de bornes électrique doivent rapidement évolués et surtout fiabilisés.
      Avant 2018 la capacité des batteries ne permettait pas de faire des centaines de Kms.
      Aujourd’hui l impact des véhicules hybrides…, la nouvelle génération de batteries permettant de faire 250..300 kms et une utilisation différente..loisir…professionnelle…
      Les constructeurs de voitures devraient avoir l obligation d’installer des bornes dans le domaine public. (il faudrait s’inspirer de NISSAN … merci AUCHAN IKEA).
      Sans parler du désintérêt …de EDF ENGIE propriétaire d une grande partie de réseau électrique !!

      • Juprotesla

        6 mars 2020 at 13 h 42 min

        Encore une fois edf est hors jeux, il a l’habitude dans le domaine de dépenser notre argent n’importe comment.
        Pour rappel,
        Le nucleaire = danger (nos technicien et ingenieur ne savent plus faire)
        Les panneaux solaire ça marchent tres bien, les eoliennents et les barrages aussi.
        La gestion de l’energie et le stockage on a tout pour faire.
        Humeur
        Apres il en restera toujours des amoureux de la villagoise et du beaujolais nouveau des mouchoirs en tissu, des couches lavable, du telegramme du chauffage au charbon ou au petrole, du bon vieux diesel, de la mal bouffe, et de la médiocrité. Les touristes en raffolent voir vivre des gens comme au moyen age dans un pays moderne.

  6. Cricri

    4 mars 2020 at 7 h 03 min

    Les pseudo écologistes d’EELV et tous les tocards qui nous gouvernent et prétendent faire de l’écologie non RIEN d’écologistes…. Y compris Hulot
    Faire de l’écologie c’est d’abord planter des arbres et pas les couper pour installer des panneaux solaires, c’est privilégier les centrales nucléaires en attendant de trouver une source crédible décarbonée alternative, c’est arrêter d’importer des produits agricoles du Brésil qui déforestent pour produire plus, c’est mettre en prison les orpailleurs en Guyane, c’est rendre obligatoire les panneaux solaires eau chaude pour toute nouvelle construction, et c’est contrôler la démographie mondiale pour limiter le nombre d’humains car la Terre ne peut pas fournir les ressources pour autant de monde.
    C’est aussi arrêter de prendre les gens pour des cons et d’arrêter de culpabiliser les français car la France est un des pays polluant le moins grâce au nucléaire.
    Quand la Chine, l’Inde, la Pologne, l’Allemagne et tous les autres pays qui font tourner des centrales à charbon cesseront de le faire, alors on pourra pinailler pour réduire un peu plus ailleurs.
    Mais d’abord commençons par faire de la vraie écologie facile et pas chère et plantons des arbres.

    • Mathieu R

      4 mars 2020 at 9 h 34 min

      +1

    • Sébastien

      4 mars 2020 at 10 h 10 min

      👍

    • De Koufra

      4 mars 2020 at 14 h 51 min

      Merci et bravo pour ces quelques lignes pleines de bon sens… 👌👌👌👌

    • Marambat

      4 mars 2020 at 21 h 35 min

      Je dirais à peu près la même chose. Sachez quand même que les chinois COnstruisent 10 nouvelles centrales nucléaires par an depuis quelque temps.

  7. Lefyo

    4 mars 2020 at 7 h 35 min

    Et si l’objectif était de ne pas investir dans cette énergie temporaire. On entends bcp parler de l’hydrogène, et si les constructeur s’y mettent il faudra aussi des stations par Air Liquide.
    Sur les bornes corri door la puissance n’est pas assez importante pour être attractif, aujourd’hui il y a un nombre limité de place de recharge, les bouchons vont rapidement arriver au heure de pointe.

  8. guy

    4 mars 2020 at 9 h 15 min

    Je partage à 100% le résumé final de cet article !!!

    • Lolo-Ito

      5 mars 2020 at 1 h 35 min

      C’est clair, tout ceci est très mal parti pour nous faire avaler l’automobile électro-nucléaire

  9. Feron

    4 mars 2020 at 9 h 31 min

    Combien a-t-il fallu de temps pour que toutes les autoroutes aient un télépéage commun? De même les smartphones au niveau des connexions avec un retour en arrière ces derniers temps alors les bornes standards à toutes les marques de voitures me paraît utopique . Encore une fois je me demande à quoi sert l’Europe car c’est bien son rôle d’armoniser tout ça !!!

  10. Quercus

    4 mars 2020 at 9 h 31 min

    Pour que l’auteur de cet article puisse prétendre informer ceux qui ne connaissent pas bien le sujet des bornes de recharge, il faudrait qu’il le connaisse lui-même ! affirmer que les bornes IZIVIA sont les seules compatibles avec la prise Chademo ou qu’en dehors d’IZIVIA il n’existe en bornes publiques que les réseaux TESLA et IONITY, c’est totalement faux et c’est méconnaitre notamment les milliers de bornes publiques installées en France par les collectivités, principalement par les syndicats départementaux d’énergie. Par exemple : alors qu’il n’y a dans le Lot qu’une seule borne rapide IZIVIA, le syndicat de ce département rural y a installé 56 bornes rapides accessibles à tous les véhicules électriques actuels, qu’elle que soit leur prise : Chademo, Combo ou T2, et la recharge peut être payée par carte bleue !

    • JEAN

      4 mars 2020 at 10 h 44 min

      le departement

    • Marcel

      4 mars 2020 at 16 h 37 min

      Je pense que l’auteur parle de bornes rapides permettant de récupérer au moins 300km en moins de 40 minutes, indispensables pour les grands trajets. Les bornes 22kw permettant de récupérer 100km en une heure sont parfaites pour les trajets quotidiens mais pas pour les voyages.

      • Marcel

        4 mars 2020 at 17 h 23 min

        J’ai également testé une de ces bornes à Rocamadour (Lot). La charge en CCS a plafonné à 11kW (au lieu des 50kW promis) et s’est arrêtée au bout de 10 minutes…

    • Eric

      5 mars 2020 at 8 h 24 min

      L’article parle des réseaux de charges dits rapide sur les grands axes (autoroutes et proximité), les petites bornes à faible débit relevant des collectivités et que l’on trouve essentiellement sur les places de villages ne rentrent pas dans ce sujet.

  11. pierre

    4 mars 2020 at 9 h 50 min

    Amusant ! Dans les années 80 ( boudiou!y a déjà 40 ans de ça…)j’exerçais mes talents dans un organisme d’état en charge de promouvoir notamment le véhicule électrique : opération qui, comme chacun sait de cette époque, à fait « pschitt »… Une bonne génération plus tard on recommence les mêmes c… De là à penser que nous sommes vraiment indécrottables, il n’y a qu’un pas qu’allègrement je franchis !

    • Cyril

      4 mars 2020 at 11 h 50 min

      Non mais c’est quoi ce pays de  » Pinpin »
      Est-ce qu’on peut faire les choses correctement pour une fois …. et pas à moitié. Mais quelle honte, …..c’est EDF l’opérateur, ….. ils n’ont qu’à créer un département dédié à cela. Les enjeux sur les véhicules électriques sont considérables et on nous demandes de faites des efforts pour s’engager dans des véhicules électriques , …. Qui, va acheter un véhicule électrique français si nous n’avons pas la possibilité de le recharger, qui ?
      Arrêté de passer par des prestataires de complaisances et que les acteurs majeurs de l’électricité s’occupent de ça, …. On va encore passer pour un pays de guignols

      • pierre

        6 mars 2020 at 11 h 00 min

        « On va encore passer pour un pays de guignols »
        Check. Ca, c’est fait

  12. Mathieu R

    4 mars 2020 at 9 h 54 min

    « les seules bornes qui sont compatibles avec le standard des ports de charge CHAdeMO, compatibles entre autres avec les Nissan Leaf ou Citroen C-Zero »
    Que celui qui a déja vu une C-zero sur autoroute me jette une batterie 😉

    Après je ne partage pas vraiment la fin de l’article. Je ne suis pas sûr que ça soit à l’état d’imposer quoi que ce soit. Je roule en électrique depuis plus d’un an et franchement je me suis servi de bornes publiques 2 à 3 fois maximum. Je recharge chez moi, dans les supermarchés ou parking souterrains équipés. A chaque fois que je passe devant une de ces bornes publiques je me dis « quel argent gaspillé » !

  13. Akisax

    4 mars 2020 at 9 h 56 min

    Soit quelques 35.000 véhicules première génération en prise Chademo, d’une autonomie en pratique de 150 km avant recharge qui ne pourront plus faire de longs trajets !
    Corri-Door avait été reconnu de dimension nationale par une décision ministérielle de janvier 2016.
    A noter un financement européen de 4,85 millions d’euros.
    Quand on choisi d’assurer une mission de service public, supprimer 90% du service avec de simples excuses est largement condamnable.

  14. Dede

    4 mars 2020 at 13 h 08 min

    *ont

    « L’état devrait forcer »

    Missions régaliennes vous avez dit ? 🤔

    • De Koufra

      4 mars 2020 at 15 h 09 min

      Que ceux qui veulent rouler à l’électricité financent eux-mêmes leur réseau, avec le cadeau qui leur est fait lors de l’achat de quoi se plaignent-ils…!
      Enfin le réchauffement climatique a bon dos, il s’est déjà produit, ce qui a donné naissance à notre monde, rendons déjà la terre plus propre avec des actions simples, ce ne sont pas les véhicules routiers qui créent des iles de plastique, qui pourrissent les océans…

      • Asdepic

        4 mars 2020 at 16 h 13 min

        Le plastique est fait avec du pétrole.
        Indirectement l’automobile en imposant l’extraction du pétrole est responsable du nouveau continent, le Brent est trop cher à extraire pour seulement en faire des gobelets et des sacs…
        D’ailleurs ils sont interdits dorénavant

        • De Koufra

          4 mars 2020 at 20 h 55 min

          Mis à part les carburants, regardez autour de vous à quoi sert le pétrole, pourriez-vous vous en passer pour vivre décemment, en quoi est fait votre portable, vos appareils ménagers, les accessoires de votre auto électrique ou pas, liste non exhaustive…
          Un détail, je porte majoritairement des articles en coton, en laine ou dérivés, en cuir et je roule à l’éthanol…

  15. bill

    4 mars 2020 at 16 h 12 min

    honnêtement, l’article devrait commencer par clairement mentionner que :

    IZIVIA n’a JAMAIS marché correctement.
    IZIVIA n’est pas un exemple de réseau de charge rapide. C’est un contre exemple.

    Entendez par là que vous aviez 90% de chance de ne pas pouvoir recharger normalement, même en demandant un débit ridicule, sur une borne IZIVIA.
    En 2018 , en 2019 , c’était pareil.
    IZIVIA est issu d’une non volonté de faire un réseau qui marche. Si quelqu’un à EDF avait voulu s’en occuper un peu , ça aurait été beaucoup mieux.
    IZIVIA était une bonne idée de départ, mais une réalisation déplorable, et une maintenance inexistante ont tué ce reseau. Et ça fait des années que ça foire.

    Quand on pratique comme l’auteur Eric la recharge du réseau Tesla, c’est presque incompréhensible que EDF ne soit pas capable de faire des bornes qui marchent , avec une connexion immédiate, et une recharge qui fonctionne à 100kw.
    Tesla fait tout, tout seul, de A à Z, et ça marche, tout le temps, avec des taux d’utilisation en pic ultra intensifs (voir les files aux SuC ces 3 derniers week-end sur les itinéraires entre la Hollande et les Alpes !)
    EDF, grand champion de l’électricité ne saurait pas le faire ? Ça ne tient pas la route.
    La seule explication c’est qu’EDF n’a jamais vraiment eu la volonté de faire ce réseau. Pour une raison assez simple qui est comparable à la mauvaise volonté évidente des assembleurs de voitures traditionnels (par rapport à Tesla) de faire des VE : il n’y a pas (ou peu ou bcq moins) d’argent à gagner sur le dos des clients en vendant de l’électricité sur des bornes rapides d’autoroute. Tesla ne fait pas de marge sur son réseau de supercharger, c’est quand même un signe.
    Il faut le dire, les acheteurs de diesel turbo ultra filtrés sont de vrais bonheurs pour les assembleurs traditionnels. Ces propriétaires génèrent des bénéfices vraiment conséquents, inatteignables avec des VE aujourd’hui. Et ce n’est pas l’entretien ou SAV , de loin le plus générateur de marge, intégré dans la location des diesel et essence tradi, qui rattraperait le benef des actionnaires. Pour ma part , en 28000km sur 1 an presque pile, je n’ai rien dépensé en entretien avec ma model 3. Rien , zéro. Ça ne m’est jamais arrivé avec les voitures traditionnelles que j’ai possédées avant. Donc Tesla n’a rien gagné avec moi, ni avec son réseau de clients-concessionnaires, qui de plus, n’existe pas (ce qui enlève 20% de coût à la voiture au passage).
    Bref , EDF ne veut pas s’occuper de ça.EDF produit de l’energie nucléaire. C’est deja assez compliqué comme ca, EDF ne va pas s’abaisser à faire et surtout gérer des prises électriques de 100 ou 200kw sur des aires d’autoroutes.

    Et coté assembleurs automobile français, c’est aussi le néant. Tavares aura beau pleurer comme il le fait depuis des années, pour qu’on lui offre un reseau gratuit clé en main construit et maintenu par l’etat, ou à faire son chantage à l’emploi comme il le fait régulièrement, seuls les assembleurs devraient(devront) installer entretenir et gérer les réseaux de charge rapide. Mais là, PSA est inexistant.
    Et ca va être criant dans les mois qui viennent.
    Bon courage aux e208,e2008,e308,e3008,etruc8….
    On va entendre parler de ces heureux automobilistes cet été….

    • De Koufra

      4 mars 2020 at 21 h 12 min

      Tout le monde ne peut se vanter de posséder une Telsa et participer aux déficits réguliers de cette firme et combien de temps encore les actionnaires vont-ils mettre la main à la poche..
      Pour parler d’écologie, le but même des VE, vous êtes-vous interrogé comment sont constitués ses éléments et d’où viennent-ils….

      • Eric

        5 mars 2020 at 8 h 18 min

        Tesla est bénéficiaire depuis 3 trimestres consécutifs (même si sa dette reste importante).

  16. Bertrand Rouffiange

    4 mars 2020 at 19 h 53 min

    Le seul problème est qu’il faut construire 39 réacteurs nucléaires pour électrifier la totalité du parc automobile français
    Étude demandé par le gouvernement français!
    Aucun intérét dans l’état actuel de la science de l’énergie

    • Eric

      5 mars 2020 at 8 h 20 min

      Je ne sais pas où vous avez vu ça, avez-vous la source de cette étude ?

      • Bertrand Rouffiange

        5 mars 2020 at 13 h 59 min

        Un ami travaillant dans une société s’occupant de l’énergie
        Le résultat les a tellement surpris qu’ils ont contacté d’autres entreprises s’occupant de ce domaine et qui ont trouvé le même type de résultat
        Ceci ne veut pas dire autant de centrale car chaque centrale possède plusieurs réacteurs
        Ceci n’a rien d’étonnant étant donné le nombre de véhicules en circulation

  17. De Koufra

    4 mars 2020 at 21 h 13 min

    Tout le monde ne peut se vanter de posséder une Telsa et participer aux déficits réguliers de cette firme et combien de temps encore les actionnaires vont-ils mettre la main à la poche..
    Pour parler d’écologie, le but même des VE, vous êtes-vous interrogé comment sont constitués ses éléments et d’où viennent-ils….

  18. Lolo-Ito

    4 mars 2020 at 21 h 52 min

    Quelle vaste arnaque… Mais rien d’étonnant, on est bien en France, le pays du vent et des promesses en l’air

  19. Toto

    5 mars 2020 at 11 h 51 min

    14 minutes pour nous dire un truc qui tient en 5 minutes…

    • Eric

      6 mars 2020 at 14 h 06 min

      Tiens, on a un Prix Nobel parmi nos lecteurs 😀

  20. noel

    5 mars 2020 at 16 h 58 min

    POINT DE VUE SUR L’ENERGIE ET LA MOBILITE
    La couverture en France de stations-services de carburants liquides (essence et gasoil) permet de circuler dans tout l’ hexagone sans le souci de tomber en panne séche
    Le développement de véhicules électriques impose de juxtaposer à ces stations un nombre au moins équivalent de bornes de recharge Et si pour satisfaire différends lobbys, se rajoutent l’HYDROGENE, le GPL, et autres BIO-GAZ ,les stations services seront pour le moins encombrées. A quel cout  ? Que devient la TICPE  dont nul n’ aborde le sujet et qui représente le 5éme poste de ressources financières du pays ?
    En réalité l’ électricité et l’ hydrogene ne pourront concerner que les flottes de véhicules (transports en commun , administrations , véhicules de service d’ entreprises, livraisons locales) retrouvant leur station de recharge au gar age quotidiennement ou presque, , soit un ensemble d’ environ 5 millions de véhicules sur les 40 millions qui circulent en France
    Quelle motorisation pour les 35 millions d’ automobilistes restant ?

    L’ émiettage des types d’ énergies ne va pas faciliter le MIX mais en augmenter le cout

    Les personnels des entreprises utilisant un véhicule de service électrique ou hydrogène devront fréquemment effectuer des recharges à leur domicile. Comment faire ?
    En particulier lorsque la TIPP s’ appliquera à l’ électricité ou l’ hydrogène pour mobiles ?

  21. Eric

    5 mars 2020 at 23 h 22 min

    EDF montre ici son incompétence. Pourquoi lui « imposer » la mise en place d’un réseau de distribution ? Pour étendre le carnage et dépenser encore et encore de l’argent public ?
    Puisque le besoin semble principalement sur les grands axes routiers, ne serait-il pas plus simple de proposer des concessions, comme cela se fait déjà pour les stations essence sur les autoroutes ?
    Cela permettrait à des professionnels de la distribution d’énergie (des vrais) de construire des stations service « Electricité » tout comme on en a pour les véhicules thermiques.

  22. Juprotesla

    6 mars 2020 at 14 h 12 min

    Encore une foi edf consomme notre fric n’importe comment.
    Les centrales nucleaire dangeureuse et a prix d’or ( les techniciens et ingenieur ne savent plus les faire).
    Les ENR ça marchent.
    Les voitures electrique ça marchent.
    Le bio ça marchent.

    Reste les inconditionnels du non changement, ca permet au touriste de visiter les populations du moyen age. amis du beaujolais nouveau de la mal bouffe, de la clop au bec, du mouchoir en tissu, des blagues salace du tierce, du telegramme, du diesel, du chauffage au mazout, de la mediocrite. Qu’ils restent en bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests