L’édito du lundi (une semaine de web et de réflexions en vrac)

La rentrée est généralement la période des bonnes résolutions (et pas seulement celles de vos écrans). C’est un peu convenu et cucul mais nous sommes comme cela : besoin rituel de faire peau neuve de temps en temps, peut-être pour nous donner l’illusion que le meilleur est toujours à venir. Désintoxication J’ai donc pris une

La rentrée est généralement la période des bonnes résolutions (et pas seulement celles de vos écrans). C’est un peu convenu et cucul mais nous sommes comme cela : besoin rituel de faire peau neuve de temps en temps, peut-être pour nous donner l’illusion que le meilleur est toujours à venir.

Désintoxication

J’ai donc pris une résolution, et je vais essayer de m’y tenir, ou en tout cas de m’organiser pour : je rentre en cure de désintoxication. Elle a démarré vendredi dernier en fait quand j’ai constaté que mon hyperconnectivité commençait à avoir davantage d’effets néfastes et nocifs sur ma santé mentale que d’avantages. J’ai donc décidé de débuter ma cure en coupant le robinet Twitter, ou plutôt en cachant les seringues afin de ne pas être tenté : je teste pendant quelques jours un autre usage de Twitter, que j’ai décrit dans ce billet : 5 services pour utiliser Twitter sans Twitter (et sans tweeter). Oui il m’arrive aussi d’écrire des billets pour mon propre usage. J’ai donc désinstallé mes clients temps réel qui finissaient par me rendre zinzin, ainsi que mes applications iPhone Twitter, et je vais essayer de tirer la substantifique moëlle de Twitter en l’utilisant autrement. Ne soyez donc pas étonnés si je ne réponds pas à vos tweets, mentions et autres DM : c’est juste que je suis aux abonnés absents. Seuls les billets de Presse-citron continueront à être publiés automatiquement, plus une info de temps en temps si celle-ci me paraît vraiment importante et pas encore vue ailleurs (un scoop, quoi).

Idem pour les commentaires du blog, que je suivais jusqu’à présent en direct de façon presque obsessionnelle à l’aide de deux canaux : via email (avec le libellé Gmail qui va bien), et directement sur le blog ou son admin. Je désactive le label Commentaires par email, pour ne conserver que le suivi sur le blog. Ca ne changera pas grand chose pour vous, mais cela me permettra de mieux faire le tri et de répondre de façon plus organisée (et donc pertinente), en regroupant mes réponses dans un commentaire une ou deux fois par jour et non plus en temps réel.

Précisions sur les tests de matériel

Puisque nous étions dans une semaine de polémiques, et pour définitivement clore celles-ci, je crois qu’il convient de répondre à une question qui m’est souvent posée en privée (par email ou dans Twitter justement) sur le test de matériel.

– le matériel est-il prêté ou donné ? Il n’y a pas de règle et cela dépend du fournisseur, du contexte et du matériel. Mais dans 90% des cas il est seulement prêté, pour une durée variable. Deux exemples extrêmes : le Tabbee d’Orange Vallée m’a originellement été confié pour 3 semaines, et j’aurais dû le restituer fin juin. Mais il m’a été accordé une rallonge exceptionnelle afin que je puisse attendre la mise à jour permettant d’avoir les chaînes TV en plus, mais celle-ci est arrivée pendant mes vacances, et je ne l’ai découverte qu’à mon retour la semaine dernière. Le temps de faire une vidéo et je renvoie le matériel à Orange, que j’aurai donc gardé près de 3 mois au final. A l’opposé, la LG Watch, dont LG ne disposait que de 2 exemplaires pour la presse et les blogs, m’a été confiée pour 72 heures chrono, et comme je partais en congés, je ne l’ai gardée que 24h, juste le temps de caser cette petite prise en main dans mon agenda et de filer à la Poste pour la renvoyer à ses propriétaires. Sachez que, résidant en province, sauf cas exceptionnel, les frais de retour en Colissimo recommandé (compter 15 euros) sont à ma charge.

– ces tests sont-ils rémunérés ? Bien sûr que non. Ou alors il s’agit de billets sponsorisés et c’est indiqué clairement dans le titre de l’article, en tout cas chez Presse-citron. Je dirais même qu’entre les frais de réexpédition du matériel et le temps requis pour faire un bon test (compter une journée entre la prise en main de l’appareil, les vidéos, les photos et la rédaction de l’article) c’est un coût. Un coût qu’il faut bien entendu considérer comme un investissement apportant de la valeur à son blog. Ou pas, selon les centres d’intérêt du lecteur.

La future nouvelle version de Presse-citron

Comme je vous l’ai déjà indiqué, je prépare une nouvelle version de Presse-citron que j’aimerais lancer fin 2009. Il reste donc un gros trimestre pour l’imaginer et la développer. Nouveau design et nouvelles fonctions seront au rendez-vous, et j’ai envie de vous faire partager un peu cette petite aventure que constitue la réflexion, puis la réalisation de la nouvelle version d’un site web. Pas par narcissisme mais parce-que je sais que vous êtes nombreux à apprécier de suivre un peu la vie d’une petite entreprise web de l’intérieur. Et comme Presse-citron est à sa façon une PME du blog, pourquoi pas ? J’essaierai de faire au mieux le tri entre ce qui présente un intérêt et ce qui est de l’ordre du confidentiel, afin que chacun y trouve son compte.

Je vous souhaite une belle semaine.


Nos dernières vidéos

19 commentaires

  1. websylvain on

    salut eric,

    suis bien d’accord avec toi sur le fait que l’hyper connectivité est plus néfaste qu’autre chose. mais comme toute bonne résolution, t’es tu demandé combien de temps allait durer le sevrage, et ce pour ne pas te faire piéger ?
    quand à la nouvelle mouture de presse citron, un petit cahier des charges ou bien quelques lignes directrices ? sans cela, difficile….
    un exemple sur l’aspect technique. wordpress obligatoire ? 🙂
    @+

  2. Merci pour ces précisions, impatient de suivre la future évolution de presse-citron (donne nous un tas de détails!)

  3. Je suis curieux de voir la prochaine version. Quant au sevrage bonne chance. Comme pour la cigarette, j’ai trouvé que c’était mieux de ne pas commencer, comme ça j’arrête quand je veux…

  4. Bon courage pour ta cure, la chronophagite nous touche tous de près ou de loin sur twitter et autres, que de bonnes résolutions….

    «Il y a beaucoup de gens dont la facilité de parler ne vient que de l’impuissance de se taire.» » SCyranoB

  5. Bon sevrage, bon courage et bonnes idées 😉

    Évidemment, bel article, même si (et parce que) personnel !

  6. C’est une bonne chose de se déconnecter. Il faut juste garder à l’esprit que tu risques de perdre contact avec la communauté qui tourne autour de presse-citron. C’est le risque de perdre une partie de l’intérêt du site.

    Je l’ai fait sur mon site et, même si ça m’a donné beaucoup de temps libre pour travailler, je le regrette un peu aujourd’hui

  7. Eric

    @Arnaud : je sais. Justement,je ne déconnecte pas, je me « désintoxique », c’est un peu différent. J’essaie de m’organiser au contraire pour être plus efficace (et donc plus proche) de la communauté de Presse-citron tout en essayant d’éliminer les trucs contre-productifs et parasites. Par exemple en ce moment Twitter est devenu une usine à troll, une mention sur deux me concernant est un truc négatif ou injurieux, donc je n’ai aucun intérêt à y rester et à lire toute cette merde dans ma timeline, c’est une perte de temps.
    C’est juste que je m’organise différemment.
    Ah zut, j’ai répondu en direct, tu vois j’ai encore du boulot 🙂

  8. Je comprends tout à fait. J’avais arrêté la partie communautaire suite à des menaces de procès en diffamation et une ambiance de plus en plus lourde.

    Une modération stricte est la meilleure arme

  9. Eric

    @Arnaud : c’est ce que je fais, sans aucun état d’âme, alors que j’ai longtemps tergiversé sur la question, et je m’en porte effectivement beaucoup mieux (et le blog aussi)

  10. Bonjour Eric,

    Je te lis très régulièrement, je ne commente pas souvent (la communauté presse citron étant super active je ne trouve pas toujours qqch de pertinent à rajouter …) Je suis entièrement d’accord avec toi ! J’avais lu très récemment qu’un trop plein d’informations en temps réel était terriblement génératrice de stress ! Bref tu fais bien ! Bon courage car c’est difficile de se séparer des mauvaises habitudes 😉

  11. Salut Eric !

    J’ai moi aussi remarqué les effets néfastes de l’hyperconnectivité. J’avais commencé à utiliser Twitter et j’ai constaté que ça me faisait perdre plus de temps qu’autre chose. Cette course à l’information est nécessaire et Twitter en fait partie intégrante, mais à moins d’être rivé à sa timeline, impossible de suivre l’actu en temps réelle. Du coup je m’en remets à mon bon vieux reader RSS et je ne m’en porte pas plus mal ! Bonne désintox’ ! 😉

  12. Twitter est comme tous les services du web, il y a du bien et il y a du moins bien. Malheureusement il faut faire avec.

    Par contre le fait de publier tes posts automatiquement est très important, car je pense que de plus en plus de gens utilisent cette source pour leur veille ou pour simplement l’utiliser comme « agrégateur ».

    En tout cas, moi aussi j’attend la nouvelle version de Presse-Citron…

  13. Faut nous donner des idées principales ou des souhaits comme ça la communauté peut te donner des idées

  14. Ladeloslibrosaux services on

    Bien, l’intoxication vient de nous, de notre capacité à juger et analyser. Pourquoi foncer dans ces nouveaux services au point d’en être accros et dépendants, pendant qu’ils font leur beurre sur notre dos? Parce qu’ils sont basés sur une carence sociale collective et une illusion, celle d’exister, d’être quelqu’un? Ou alors……. ? Et cette manie suivant laquelle il faut tout changer pour être à la pointe et secouer le lecteur, une vieille technique de vente. Enfin bref on est au mieux des moutons et au pire des cobayes. Internet ça change quoi alors, si c’est pour répéter toujours et toujours les mêmes recettes. Quel gâchis ! Je continuerais j’espère à trouver le style et le blog intéressants. Il y a de nombreux sites de ce genre et si on en choisi un c’est parce que la pensée qui émerge de tous ces mots nous séduit. Le net ne change rien, séduire, se laisser séduire, transmettre et reproduire avec plus value c’est le sens de la vie !
    A bientôt donc peut-être.

  15. Pingback: PRESSE-CITRON .NET : NOUVELLE VERSION

Send this to a friend