Connect with us

Objets connectés

Legrand rachète Netatmo

Le spécialiste des installations électriques Legrand vient tout juste de concrétiser le rachat du spécialiste de la maison connectée, Netatmo. Deux entreprises qui étaient jusque là complémentaires et qui désormais fusionneront.

Il y a

le

Legrand rachète Netatmo

La décision prise par Legrand de racheter Netatmo, le spécialiste de la maison connectée, ne surprend pas vraiment car l’entreprise était déjà un actionnaire minoritaire depuis 2015. De plus, depuis janvier 2018, Legrand collaborait avec Netatmo, afin de lancer son programme Eliot, un programme qui consiste à rendre connecté à Internet, des catégories de produits qui ne l’étaient pas. L’acquisition de Netatmo était donc une suite logique avec autant de synergies.

Legrand fait l’acquisition de Netatmo

Suite à ce rachat, dont le montant est resté inconnu, Legrand met la main sur toute une gamme de produits intelligents et connectés, sur des brevets, sur une équipe de plus de 130 ingénieurs hautement spécialisés. L’entreprise pourra donc enrichir sa gamme de produits destinés à la maison connectée, renforcer son réseau de produits sur l’Internet des objets et profiter du savoir-faire de Netatmo dans le domaine de l’intelligence artificielle par exemple pour ses propres produits.

Netatmo emploie 225 salariés et réalise un chiffre d’affaires annuel de 45 millions d’euros. Benoît Coquart, directeur général de la société Legrand, s’est félicité de ce rachat : « Legrand se réjouit d’accueillir les équipes de Netatmo dont le Groupe a pu apprécier le talent et le dynamisme à l’occasion d’un co-développement particulièrement fructueux, concrétisé par les lancements réussis de Céliane with Netatmo, Living Now with Netatmo ou encore dooxie with Netatmo. Les expertises combinées de Legrand et de Netatmo dans le domaine de l’IoT permettront d’accélérer le développement de nos offres connectées à forte valeur d’usage ».

> Lire aussi :  L'idée "géniale" (mais évidente) de la Californie pour sécuriser les objets connectés

De son côté, Fred Potter, le fondateur et président de Netatmo, a expliqué cette décision en déclarant : « L’acquisition de Netatmo par Legrand concrétise la promesse de la maison intelligente et notre ambition de voir nos solutions adoptées par le plus grand nombre. Nos équipes vont continuer à développer de nouveaux produits et à mettre à jour les produits existants avec le même soin afin d’offrir la meilleure expérience de la maison intelligente à nos utilisateurs. » Fred Potter deviendra Chief Technology Officer (CTO) du programme Eliot de Legrand.

Une question soulevée à plusieurs reprises suite à ce rachat, vient de trouver une réponse. Beaucoup se demandaient si cette alliance n’avait pas pour objectif d’aller se frotter au GAFA, afin de se placer en concurrent plus féroce. Fred Potter a expliqué que pas du tout : « Nous ne sommes pas en compétition puisque nous ne travaillons pas sur les mêmes sujets. Google ne va pas se mettre à faire de l’appareillage connecté, cela nécessite une logistique très particulière voire traditionnelle », précisant : « non seulement les géants ne sont pas prêts pour fabriquer ce genre d’appareils mais ils en ont encore moins envie ».

> Lire aussi :  L'assurance qui propose des remises à ses clients connectés

En tout cas, on a hâte de voir de quels types de produits accouchera cette fusion, lors des prochains salons, notamment le prochain CES de Las Vegas. Presse-Citron suit depuis longtemps le travail de Netatmo, nous présentions la start-up déjà en 2012 et ou encore en 2013, nous suivrons donc l’évolution des produits au sein de cette nouvelle alliance.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests