L’employé de Twitter qui a coupé le compte de Donald Trump pourrait encourir jusqu’à 10 ans de prison

Aux USA il n’est pas conseillé de jouer avec les données informatiques. Le farceur qui avait fermé le compte Twitter de Donald Trump risque de l’apprendre à ses dépens.

Le gars qui pour certains est le héros de la semaine (et qui pour moi n’est qu’un crétin mais c’est juste mon opinion et ça n’engage que moi) parce-qu’il a osé désactiver le compte Twitter de Donald Trump pourrait bien se retrouver dans les ennuis au cours des prochains jours.

Selon Tor Ekeland, un éminent avocat spécialisé dans les questions de cybersécurité, bien que les faits ne soient pas encore très clairs et que les textes de lois utilisés pour poursuivre les pirates informatiques soient obscurs et inégalement appliqués, il est probable que l’employé (toujours anonyme) de Twitter ait violé le Computer Fraud and Abuse Act, autrement dit les réglementations américaines sur la fraude informatique.

Divers tribunaux du pays ont rendu des décisions apparemment contradictoires sur ce que signifie réellement l’accès non autorisé à des données. En Californie, où est situé le siège de Twitter, les employés ne contreviennent pas à la loi s’ils dépassent les limites du règlement intérieur de l’entreprise en matière d’informatique sur le lieu de travail. Mais il est également indiqué que les employés à qui il est expressément signifié qu’ils n’ont pas la permission d’accéder à un système informatique ne peuvent pas y avoir légalement accès.

Une interprétation à géométrie variable des lois qui pourrait coûter cher au petit plaisantin, d’autant que selon le New York Times, celui-ci n’était même pas un salarié de Twitter mais un intérimaire en mission, ce qui pourrait aggraver son cas puisqu’il ne serait pas couvert par le règlement intérieur de la société, et que par conséquent l’on pourrait considérer qu’il s’agit d’une intrusion dans les données par une personne extérieure au service.

« Ne dites rien et prenez un avocat »

D’après Tor Ekeland, ce qui pourrait n’être qu’une simple amende de 5000 dollars pourrait aussi se transformer en une peine de dix ans de prison pour violation d’un système informatique, selon le tribunal et le juge auquel l’intérimaire aurait affaire.

Rappelons qu’il n’y a pas qu’aux USA que la loi contre les intrusions dans les systèmes d’information et de stockage de données est sévère. En France également, La loi « pour la confiance dans l’économie numérique » du 21 juin 2004 (n° 2004-575) dispose que « Le fait d’accéder ou de se maintenir, frauduleusement, dans tout ou partie d’un système de traitement automatisé de données est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30000 euros d’amende. Lorsqu’il en est résulté soit la suppression ou la modification de données contenues dans le système, soit une altération du fonctionnement de ce système, la peine est de trois ans d »emprisonnement et de 45000 euros d »amende. »

La différence ? Chez nous elle est rarement appliquée dans sa version la plus sévère (prison). Aux USA, si (et ce n’est qu’un exemple parmi des dizaines)

Source


6 commentaires

  1. Hannaé-Elisabeth Rosemonde le

    Lol les crétins ce sont les gens qui trouvent normal de laisser les comptes comme celui de Trump actif….pardon du peu mais je pense qu’il faut des actes révolutionnaires comme celui-ci, pour se dresser contre l’opinion public, et changer le monde. Celui qui trouve que ce mec est un crétin, est une personne qui n’a pas le même courage de changer le monde, et c’est exactement parce que personne ne veut se mouiller que le monde ne change pas. Et malheureusement quand on veut changer le monde, il faut parfois prendre des risques, je trouve ça plutôt courageux de sa part, et ceux qui le considèrent comme un crétin( suivez mon regard), sont ceux qui préfèrent rester dans l’aveuglement et qui ont trop peur de bouger leur….Prenons un peu l’exemple de Platon, Copernic, Galilée, qui étaient la voix de l’intelligence et de la révolution et qui se dressaient contre le monde d’ignorants qui préféraient vivre dansle confort de leur petite vie. Les trouvent-on crétins? Non, alors c’est la même pour ce mec qui a donné l’exemple et montré que même le président n’avait pas la main mise sur tous les médias, et qu’il faut absolument arrêter ce fou dangereux. C’est un symbole ce qu’il a fait, mais malheureusement c’est mal vu, à cause du fait qu’il peut encourir la prison, c’est sure que c’est pas super, mais là cest le système qui est très mal fait. Car finalement il a fait ce que tout les gens censés auraient aimer faire, couper la parole à trump, le président des usa, qui ne devrait pas avoir la parole. Qui met le monde en danger. Les crétins, pour moi ce sont les mecs qui font n’importe quoi sur youtube, comme des videos buzz futiles et rien de constructif de cette liberté d’expression. A coté de ça, on entube des gens qui essaient de changer le monde et on les traite de crétins. Cela me fait penser quand je poste de commentaires pour éveiller un peu les gens et qu’on me dit que je suis une "pseudo-intello" et que je n’ai que ça à faire de ma vie, alors qu’à côté on laisse s’exprimer des mecs abjects, et médiocres, et qu’on les applaudit et qu’on les laisse en toute liberté déculturaliser le paysage intellectuel de la france, et nous abrutir. Bon on comprends mieux pourquoi ceux qui veulent changer le monde sont pris pour des crétins, quand on prend pour intelligents des vrais ânes bâtés qui ne sont que des clowns et des pions en puissance…..A méditer hein, la prochaine fois que vous verrez un truc pour changer le monde, si jamais vous le faites, et que l’on vous traite vous aussi de crétin, ben j’esprèe qeu vous comprendrez. Je suis d’accord qu’il y a souvent des faux héros à notre époque, des gens qu’on célèbre pour rien, mais là vraiment, même moi qui n’aime pas ce type de "buzz", je trouve vraiment que Trump ne devrait plus avoir le droit de s’exprimer et lui couper la parole serait un vrai soulagement. IL ne mérite que ça, et d’être à l’asile….

  2. Eric

    J’ai arrêté de lire votre commentaire quand j’ai vu que vous comparez un stagiaire de Twitter avec Platon, Copernic et Galilée  Vous voyez, la différence entre les gens comme vous et les gens comme moi, c’est que je trouve votre commentaire stupide et nocif, et pourtant je ne le censure pas et je ne le supprime pas.

Commenter