Suivez-nous

Applications

Les possesseurs américains d’iPhone ont dépensé 79 $ en applications

Les ventes d’applications iPhone se portent bien. Le marché a connu une jolie croissance l’an dernier et certaines catégories se portent mieux que d’autres. Petit panorama de la situation.

Il y a

  

le

 
Apple FaceTime iPhone

79 dollars, c’est le montant moyen dépensé par les utilisateurs américains d’iPhone pour acheter des applications en 2018. Un chiffre en hausse de + 36 % par rapport à 2017.

Les dépenses pour les applications sur iPhone augmentent

Les applications sur smartphone sont devenues des compléments indispensables aux téléphones. Apple l’a bien compris et a incité les développeurs à créer des applications innovantes. Les plus simples sont généralement gratuites et se financent à travers la publicité. D’autres sont payantes à l’achat, d’autres enfin proposent un système d’abonnement mensuel ou d’achat in-app. La firme à la pomme a incité les créateurs à développer des applications basées sur ces derniers modèles. Cette incitation a eu un impact positif sur les dépenses des américains en applications l’an dernier.

Selon un rapport de Sensor Tower, les revenus générés par les possesseurs d’iPhone aux États-Unis ont augmenté de 36 pourcent l’an dernier, passant de 58 dollars en 2017 à 79 dollars en moyenne en 2018. A titre de comparaison, la croissance a cependant été plus faible, en proportion, que celle entre 2015 et 2016 lorsque les dépenses sont passées de 33 à 47 dollars.

Le rapport souligne qu’une grande partie de cette augmentation d’achat d’applications est attribuée aux jeux. Plus de la moitié de ces ventes concernent effectivement le gaming sur iPhone. Cette proportion est assez typique pour les jeux.

L’enquête a cependant révélé quelque chose de moins banal. Les applications hors jeux ont connu une croissance plus substantielle, notamment auprès des applications basées sur un abonnement. Ces dernières ont d’ailleurs tendance à dominer les classements.

Des surprises dans les dépenses en applications

Les dépenses en applications qui ne sont pas des jeux sont assez intéressantes. Les applications de divertissement ont par exemple connu une croissance de 82 % en 2018, atteignant 8 dollars en moyenne. Les applications « Lifestyle » ont-elles connu une croissance des ventes de 86 %. Les applications santé et fitness se portent bien aussi avec une hausse de 75 %. La musique et les applications de réseautage social ont connu une croissance moindre de  seulement 22 %.

Se focaliser sur les commissions des ventes d’applications sur son Store est une stratégie d’Apple. Cela permet à la marque à la pomme de compenser le ralentissement des ventes d’iPhone. Notez qu’Apple a reversé pas moins de 120 milliards de dollars aux développeurs.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests