Les premières propositions des graphistes pour le t-shirt Fuzz

Vous pouvez voir les premières propositions de graphismes pour le t-shirt Fuzz chez Wilogo.J’aime bien le Fuzz Off avec le citron barré, même si la typo est à revoir à mon avis.J’ai bien aussi le "Fuzzillé…" pour le graphisme du "Sauvons le web2"Comme je ne suis pas entièrement satisfait par les slogans, nous ferons peut-être

Vous pouvez voir les premières propositions de graphismes pour le t-shirt Fuzz chez Wilogo.
J’aime bien le Fuzz Off avec le citron barré, même si la typo est à revoir à mon avis.
J’ai bien aussi le "Fuzzillé…" pour le graphisme du "Sauvons le web2"
Comme je ne suis pas entièrement satisfait par les slogans, nous ferons peut-être un truc simple avec juste la mention Fuzz, mais ce Fuzz off avec le citron barré résume assez bien la situation.
Vu ce qui s’est passé ces derniers jours, vous comprendrez que je supprimerai sans préavis tous les commentaires hors-sujet.


Nos dernières vidéos

163 commentaires

  1. "Vu ce qui s’est passé ces derniers jours, vous comprendrez que je supprimerai sans préavis tous les commentaires hors-sujet."

    La journée commence fort !
    Non, je comprends pas… Ne fais pas un blog si tu veux pas que les gens puissent répondre librement dessus. Le point fort du web 2.0 c’est de permettre une liberté d’expression et de ton supplémentaire aux médias traditionnels.

    On ne peut pas tronquer le jeu.

  2. +1 pour Josh

    Franchement, mnt c’est moi qui suis dégouté… et je dois pas être le seul!

  3. J’aime bien aussi le 1er, simple, cool et surtout, ceux qui connaissent l’histoire comprendront, pour les autres… Ils penseront à un énième t-shirt décoré…

  4. J’aime assez le 1er…
    Mais: 1) la police de caractère pas terrible à mon avis…
    2) le "off" me semble inutile vu le citron déjà barré.
    3)J’aime pas le brun pour la couleur des sparadraps..

  5. J’aime bien le "Sauvons le web 2" rose (sauf que je l’aurai peut être plus vu en Jaune pour faire raccord avec Presse-Citron mais c’est une histoire de goûts) et le Fuzz addict, ces deux la semblent clairs, sans fioritures et le message passe tout de suite. Je ne sais pas si il est très utile de rajouter une mention sur la liberté d’expression étant donné qu’il y aura toujours de mauvaises langues pour dire que cela dramatise la situation et qu’on est pas en train de parler d’un journaliste emprisonné…

  6. @Flights :

    Avant de râler, vérifie que tu a bien rempli la captcha anti-spam…Et dans tous les cas :

    "Vu ce qui s’est passé ces derniers jours, vous comprendrez que je supprimerai sans préavis tous les commentaires hors-sujet."

    Ça me parait clair et on ne peux pas dire que tu n’etait pas prévenu, à l’internaute de choisir s’il commente ou non 😉

  7. De tous, le premier est le plus beau (le plus clair aussi ?). Le deuxième aurait pu être bien mais semble un peu surchargé.

  8. J’adore le "FUZZER de bombe"

    l’idée est trop bonne…

    J’en veux un comme ça moi hihi

  9. @Josh, arrête s’il te plait, les habitués de Presse-citron savent très bien que je ne supprime ni modère jamais rien ici (je n’ai supprimé aucun des commentaires ridicules d’hier, et pourtant j’aurais eu de bonnes raisons de le faire) alors ne viens pas donner des leçons de Web 2.0 et de liberté d’expression.
    J’ai dit que je supprimerais les commentaires HORS-SUJET, ça me paraît assez clair non ???

  10. Une mix entre le 1er (fuzz off) et le troisième (sauvons le web 2.0) aurait été sympa je trouve… l’image du premier avec le "sauvons…" du 3ème… reste à placer le fuzz… mais ça ferait peut être trop surchargé.

    Le dernier (fuzzer de bombe) a du charme aussi !

  11. J’adore le Fuzz Me qui devient We avec le reflet… toute une symbolique !

    Sinon j’aime bien le style du monde dans le citron…

    Et les 2 citrons sont sympa (préférence esthétique pour le dernier, symbolique le premier)

    Oui, je sais, j’en aime beaucoup ^^

  12. Après réflexion, le "Fuzz Me, Fuck We" devrait être porté par OM et autres peoples : "Si tu me fuzz, tu nous est fortement nuisible".

    (dsl pour le double post)

  13. J’opte pour le premier…
    En revanche, il manque de références… histoire d’inviter le gens a se connecter sur fuzz.fr et mieux comprendre le logo…

    Une url ferait donc du bien amha.

  14. PS: On parle de "premier", c’est trié par vote, donc ça peut bouger.
    Précision donc: c’est le petit citron bailloné avec FuzzOff qui me plaît 🙂

  15. Je ne suis pas convaincu par un design en particulier… je ne sais pas, il y a un truc qui me dérange sans que je puisse dire quoi…

    Au fait, je crois que tu ne parles pas de l’appel sur fuzz.fr/…

    Et sinon bah j’avais mis un commentaire avec un lien vers une sextape de Kate Hudson mais bon comme Eric est un gros vilain il l’a supprimé et gardé le lien pour lui (houuu le méchant, conspuez-le!) 😀

    Bon sinon ça fait plaisir tous ces commentaires (surtout les très longs et très désobligeants). Ca montre qu’il y a encore des gens qui ont du temps pour travailler plus 🙂

  16. J’opte aussi pour le premier.

    Eric ne t’attarde pas sur ce que tu as pu lire. tu as plus important a faire que te prendre la tête avec pareilles idioties.
    Bon courage. Sincèrement !!

    (Avec ou sans slogan, le tee, je le prendrais)

  17. Pour moi, le "fuzz off" : comme le dit xanderross les gens concernés comprendront et pour les autres le t-shirt est sympa quand même.
    Une critique sur le t-shirt, le citron me paraît trop "mignon".

  18. Faudrait peut-être attendre d’autres propositions car les résultats actuels ne me plaisent vraiment pas du tout. Pour ce qui est du slogan "Sauvons le web2" cela ne fait-il pas un peu prétentieux?

  19. Eric, ne te laisse pas marcher sur les pieds par des gens qui ne connaissent que de la théorie et pas la pratique…

    Moi j’aurais peut étre vu un logo moi axée sur Fuzz (je parle au niveau du citron là.. ), histoire que cela puisses s’étendre à tt le web 2.0… la manière dont est traité la typo du tee-shirt fusillé est top pour sauvons le web 2.0.

    Bonne journée à tous..

  20. J’aime bien aussi le slogan "Fuzz off".
    Mais encore une fois je comprend pas comment on peut passer par une société qui exploite les gens.
    minimum 40 personnes qui bossent, un seul aura des miettes.
    La censure envers cette societe montre une nouvelle fois un probleme quand même.

  21. je trouve un peu dur le fuzzillé, trop négatif et de plus je pense qu’un message positif serait plus à propos (je parle comme un ministre maintenant…)
    Fuzz Off est sympa, Fuzz Me Fuck Me me fait bien marrer…

  22. GuyBearnaise on

    Tout comme toi et mes petits camarades, le Fuzz Off avec le citron est vraiment pas mal.
    Mais oui pour la typo … c’est pas génial …

  23. Fuzz Off avec le citron baillonné = excellent !!! C’est mon préféré…

    En revanche il faut retravailler le design.
    La typo est moyenne pour ce slogan… Le citron est totalement éteint, au lieu de faire des yeux tristes, j’aurais vu des grands yeux ronds "surpris et choqués" mais toujours réactif. Actuellement, on voit un citron presque "mort" et résigné…

    Voila pour mes commentaires, tu en feras ce que tu veux 🙂

    Courage Eric !

  24. Le "le petit citron bailloné avec FuzzOff ", mais c’est surtout le dessin que je trouve bien fait. Tu devrais peut être voir avec l’auteur pour qu’il t’en fasse une mascotte ;-).

  25. Pour jouer un peu les rabats joie, fuzz n’est pas presse citron, donc pour moi citron sur un tee shirt fuzz c’est confondre la blogosphère et l’affaire Fuzz, à moins que je ne me trompe.

    Sinon je propose FUZZillé que j’aime beaucoup face à un peloton d’exécution

  26. pour moi c’est clair qu’il manque une référence au site web, donc une url car si je le porte dans la rue, 9 personnes sur 10 ne comprendrons pas ce que signifie FUZZ.
    Et si on me répond que c’est réservé au pros du web ou que les gens n’ont qu’à suivre l’actu, je répond que ca serait bien de donner un indice à ceux qui veulent savoir.

  27. @Eric (l’autre ;-))
    Exact, je pense qu’il faut ajouter l’url mais je ne doute pas que certains grincheux viendront aussitôt me reprocher de profiter de ça pour faire ma pub (ce qui est mon droit le plus légitime…)

  28. Bonjour,

    En rapport avec votre billet "dégoûté" pour lequel, d’ailleurs, il n’est pas possible de laisser de commentaire, j’aimerai réagir.
    J’ai lu les commentaires de ce billet et je ne vois pas ce qui est choquant ou "dégoûtant" étant donné que vous donnez le choix aux lecteurs de déposer des commentaires, la moindre des choses est d’assumer ces commentaires et non pas de réagir de façon presque infantile dès que quelqu’un écrit ce qu’il pense.
    Ce n’est pas la première fois que je ressens cette espèce d’arrogance dans vos billets, cette façon de ne pas accepter la critique et c’est bien dommage.
    Vous vivez actuellement une mésaventure personnelle que vous ressentez injuste. Ce n’est pas pour cela que tout ce que vous dites ou souhaitez faire autour de cette histoire est juste et de bon sens. Si vous prenez la responsabilité de vous exposer ainsi sur internet, la moindre des choses est de rester humble face à vos détracteurs. Vous parlez de bêtise, ce qui est bête, c’est votre réaction puérile à ces commentaires.
    Si vous ne souhaitez que des commentaires favorables alors c’est le dernier commentaire et la dernière lecture que je ferai de vos billets.

  29. @ Eric

    Oui, mais du coup, bp de personne, te diront que tu profites du système et que tu profites pour mettre de l’argent dans tes poches… Pour moi il faut rester assez neutre, en mettant juste une petite référence.
    Mettre l’URL, oui pourquoi pas, mais en tt petit alors.. que cela ne soit pas le centre d’info..

    Voial mon avis..

  30. Mouais, je les trouve franchement moyens… Voir très bof bof.
    Le coup du citron est une vrai fausse bonne idée, fuzz n’a rien à voir avec presse-citron (mis à part Eric).

    Bon courage pour en choisir un !

  31. @ Céd

    Je pense qu’Eric doit avoir ses raisons pour être dégouté…

    Acceptons ses raisons et arrêtons de faire des débats de bas niveaux…

    Le but est d’aider Eric dans sa démarche de faire appel et de montrer où est la vérité…

  32. Sauvons le web 2.0…
    mais pas en censurant les commentaires, puisque le web 2.0 c’est avant tout la liberté…

    Sinon, j’aime bien le logo Fuzz Off

    A+

  33. Là y a un truc qui m’échappe…Comme dit Eric- l’autre – 9 personnes sur 10 (et quel que soit le slogan)ne comprendront pas…Et alors?…
    Faut atterrir…il y a encore 2,3 ans tu parlais de blogs à quelqu’un…Euh…c’est quoi?
    Maintenant, en général, les gens (toutes générations confondues) savent plus ou moins ce que c’est…
    Quelle importance donc que le "message" soit compris ou non…Je m’explique…si je sors de chez moi, interroge un panel de 100 personnes au hasard: Connaissez-vous Eric Dupin, Embruns, Loïc le Meur,? (par ex)
    J’ai pas besoin d’être Madame Irma pour m’maginer le résultat:-)

  34. N’empêche, c’est dingue comme l’histoire d’un tee-shirt emballe certains concernant l’article sur les commentaires "qui craignent".

  35. Oui vu comment certains prennent plaisir à tuer un topic en mettant leur avis complètement HS au topic, en tant que modérateur il y a des raisons d’être dégouté en effet. Vous remarquerez pour ceux qui fustigent la liberté d’expression que vos commentaires sans intérêts ne sont pas effacés.

  36. @Céd, j’accepte très bien la critique quand elle est constructive.
    Là ce n’est pas de la critique, ce sont des purs trolls (très minoritaires, cela représente une petite poignée de personnes sur des milliers de lecteurs).
    Ce que je n’admets pas c’est que les gens viennent régler leurs comptes avec Wilogo sur MON blog et polluent complètement le message d’origine, en emmerdant tout le monde au passage.
    Leur frustration est peut-être légitime, je ne sais pas, car moi je ne juge pas sans savoir.
    Je n’ai pas d’actions chez Wilogo, ils ont peut-être commis quelques erreurs de jeunesse au démarrage de leur activité (qui n’en n’a pas fait ?) mais je ne comprendrai jamais ces flots de haine et de hargne.
    Je dis simplement que Presse-citron n’est pas l’endroit pour déballer un linge sale qui ne me concerne pas. Pour moi Wilogo est un prestataire pratique qui me facilite la vie, point-barre.
    Si on suivait votre logique, tous les mécontents de la planète viendraient ici régler leurs comptes ? Je dis que je roule en Clio, et je me ramasse tous les gens qui ne sont pas contents de Renault ? Ca n’a aucun sens.
    Critiquer ok, troller hors-sujet et me rendre coupable d’un truc avec lequel je n’ai rien à voir, définitivement NON.

  37. @Eric On pourrait aussi mettre ta photo à l’envers comme sur Fuzz avec un "soutenons bla bla bla". Ou à l’inverse, juste un logo pour Fuzz.
    On pourrait aussi imprimé l’article qui a valu à Fuzz la condamnéation, ca serait fun ! Quoi qu’un peu provocateur pour l’appel…

  38. Je profite du fait que les billets soient encore "ouverts" pour appuyer le propos de certaines personnes.
    Toute ce histoire est malheureuse mais je ne peux pas complètement et aveuglément suivre les explications et justifications d’Eric Dupin.
    En premier lieu, je trouve la victimisation un peu trop importante. Il me semble que Fuzz permettait tout de même de gagner "un peu" d’argent avec des liens sponsorisés. Idem pour Presse-citron qui est de plus en plus "publi-redactionalisé" et "adwordé". C’est tout a fait ton droit en tant que responsable de ces sites. Or qui dit responsable dit responsabilités. Donc pour autant que vous ne soyez pas d’accord avec le jugement rendu par le 1er délibéré, je pense que vous en faites trop. Trop de cliché sur la justice qui ne comprends pas les nouvelles techno. Trop sur la généralisation sur tout un marché (citation fuzz : "climat de peur et d’insécurité néfaste à toute l’économie d’internet ainsi qu’à sa liberté d’expression"). Trop trop trop.

    Et ce qui me désole le plus, c’est toutes ces réactions puériles genre "C’est notre liberté d’expression qui est touché".

    Allez faire un stage en Chine ou dans tant de contrée où la liberté d’expression n’existe réellement pas, on en reparlera.

    Tout cela pour conclure que cette histoire fini en cliché. La méchante justice (= le méchant Sarko pour certains) et je regrettes sincèrement que tout cela n’ai pas donné lieu à des débats plus poussé sur la responsabilité de chacun dans ce genre de situation.

  39. Eric (l'autre) on

    effectivement, c’est peut etre pas judicieux de mettre l’url car ça passerait pour de la pub…
    néanmoins, j’ai du mal avec toutes ces propositions, c’est franchement pas clair, on ne sait pas si c’est pour faire sa pub (surtout fuzzer de bombes, fuzz addict et fuzz me) ou pour défendre une cause… peut etre devrais-tu créer un site/blog parlant uniquement de cette affaire et en faire la pub sur les tee-shirt, comme ça pas de pb et bcp plus compréhensif, une url du style : http://www.fuzzoff.com ou autre.
    et reprendre le tee shirt
    FUZZeurs d’opinions
    Sauvons le web2.0
    http://www.fuzzoff.com

  40. Mon préféré est aussi le premier (avec quelques retouches question typo en effet), mais aucun ne "sort vraiment du lot"…

    Quant à l’adresse, elle n’est pas à mon sens nécessaire. On parle d’une décision de justice qui t’a condamné, pas d’un boycott de cérémonie d’ouverture, pas d’une pétition en ligne.
    Je trouve le "Fuzz Off" assez simple, moins trash que le Fuzzilé, Fuck et autre dynamite. Le citron est mignon, fait assez auto-dérision et ne te place pas en victime (oui t’as le rôle du méchant normalement…).

    Le "hic" c’est le côté liberté d’expression bafouée… Il est question ici de responsabilité pour atteinte à la vie privée, et rien d’autre. Bref.

    "Sauvons le web 2.0", ça fait cause perdue… Le Web 2.0 n’est pas menacé par une décision de justice, il est freiné par la LCEN. Encore une fois je pense qu’il ne faut pas englober tous les acteurs du web : cette condamnation est personnelle. Zoro s’occupera de la veuve et de l’orphelin.

    Ton action prend une nouvelle tournure et je la préfère à l’ancienne…

  41. J’ai oublié un détail (de taille)… Pourquoi n’est pas repris le mégaphone plutôt que le citron ?!?

  42. @Seb je n’ai jamais pour ma part utilisé le cliché de liberté d’expression, je parle de liberté de lier ou de liberté de diffusion c’est différent. Quant à la victimisation et ceux qui voient du Sarkozy partout, désolé mais ça ne vient pas de moi, j’ai un discours tout sauf "victime", relis bien tous mes posts sur le sujet, je te mets au défi de trouver trace de ce que tu avances.
    Je ne suis pas non plus responsable de tout ce qui s’est dit et écrit sur cette affaire, merci de t’adresser aux bonnes personnes si tu penses qu’elle caricaturent le propos.
    Pour ma part je reste factuel, et d’ailleurs une fois la vente du t-shirt lancée vous n’entendrez plus parler de tout ça ici avant le verdict de l’appel, ça nous laisse quelques mois tranquilles et je m’en réjouis parce-que moi aussi j’en ai ma claque.

  43. Lorsque tu fais quelque chose, saches que tu auras contre toi

    ceux qui voulaient faire la même chose,

    ceux qui voulaient le contraire,

    et l’immense majorité de ceux qui ne voualient rien faire

    Confucius (prétenduemment…)

  44. Même remarque que Nicolas G
    pourquoi le citron sur FUZZ?

    je n’aime pas trop les logos, et certains slogans sont trop virulents.

    je verrai perso, plus du slogan du genre:

    FFFUUUUUZZZZ!!!
    pas encore prêt petit padawan

    ou

    you’ve been ffuuuzzzzzzed

  45. >>Je dis simplement que Presse-citron n’est pas l’endroit pour déballer un linge sale qui ne me concerne pas.

    Ben en fait ça te concernes puisqu’en fait tu fais appel à une entreprise qui utilise les mêmes leviers que ceux contre qui tu te défends. Qu’ils vendent des logos au rabais oui ne payent pas les gens n’est pas DU TOUT le problème ici, mais plutôt qu’ils menacent des gens tout comme le fait OM.

    Mais bon, je crois que tu le sait très bien et que tu fais exprès de ne pas comprendre, donc je ne m’étendrai pas. Bonne chance pour ton coup de pub !!

  46. Ah, petite provocation de yosh !

    Pour en revenir au sujet de ce billet, je pense qu’il est plus facile d’humaniser un citron qu’un mégaphone mais c’est vrai qu’on mélange un peu les deux pour le coup.

  47. @éric:quand tu dis"Ce que je n’admets pas c’est que les gens viennent régler leurs comptes avec Wilogo sur MON blog et polluent complètement le message d’origine, en emmerdant tout le monde au passage."
    Tu en parles dans tes sujets:
    "Quel slogan pour le T-shirt Fuzz ?"
    "Slogan pour le t-shirt Fuzz : sondage"
    "Les premières propositions des graphistes pour le t-shirt Fuzz"
    Il est un peu normal que le sujet revienne.J’ai rien a régler avec eux, j’ai suivis tes mésaventures de fuzz, je trouve que l’idée du Tee-shirt est sympa.
    Je trouve juste le fait de combattre une injustice en utilisant une plate forme qui exploite des gens a but lucratif n’est vraiment pas une solution de combat.Les commentaires sont là pour parler de tes billets.Wilogo en fait parti, de plus actif dans ta démarche.Certes les règlements de comptes ne sont pas l’endroit, mais le fait de commenter une partie active de ton projet a sa place dans ces billets.

    Sinon j’aime toujours le slogan "FuzzOff", mais sans le citron, car je vois pas le rapport avec Fuzz.

  48. Mettre un URL pourquoi pas… les gens comprendront mieux car qui ne connait pas Fuzz ne comprendra en RIEN le T-shirt s’il n’est pas clair !
    Seulement, mettre un URL ça oblige a avoir une information claire sur le site en question (ce qui est déjà fait… mais doit rester).

    De la pub ? Mais n’est il pas justement question aussi de dénoncer le péril qu’encourt le WEB 2.0
    LE but du T-shirt est avant tout d’aider à faire appel (si j’ai bien compris…) mais aussi de dénoncer une situation grotesque et inadmissible ! De ce point de vue, le coté "faire la *pub* d’une injustice" (et non pas "faire la pub du site") n’est il pas justifié ????????

  49. J’aime bien l’illustration "sauvons le web2 avec le citron coupé en deux et la terre dessinné à l’intérieur".

    Par contre, il faudrait revoir la couleur non ?

    Le Fuzzer de bombes est très classe également !

    Vivement que ça sorte, j’en veux un !

  50. @Glius Perso pour moi ce sera surtout pour avoir "La Classe Fuzz" :). Juste un beau tee-shirt à porter cet été au bord de la mer, avec un citron dessus en plus, ca fait apéro, c’est cool.

  51. Eric: que penses-tu du sobre
    "FUZZer d’histoire" qui me semble assez parlant et résume la situation de façon neutre: quelque soit le résultat du tribunal, la jurisprudence qui en sera issue fera date..

  52. Je parlais des raleurs de Wilogo :p
    Ils pourraient ouvrir un post là-bas et régler leurs comptes sans que ca vienne (encore) saccager un article.

  53. Perso je prefère une donation Paypal, je compte pas mettre 20 € pour un T shirt que je porterai rarement, je prefere de loin celui de RSF bien plus d’actualité, désolé…
    On devrait avoir le choix du don, ou bien du T shirt…
    Le tout à condition que les comptes soient un minimum public (cb d’achat de T shirt en temps réel, cb de donc avec liste donateurs) et les couts par cet appel…

  54. @bobo

    "Le but est d’aider Eric dans sa démarche de faire appel et de montrer où est la vérité…"

    Je pensais que c’était à la justice de faire çà !

    Pour conclure, vous me faites bien rire avec le péril du web 2.0. Personne n’est capable de définir ce qu’est réellement le web 2.0 mais il serait en péril !!!
    Je ne savais pas que le web 2.0 c’était de pomper des news sur le net pour les intégrer sur son site même si il s’agit d’une grosse connerie !
    Je pensais que ça signifiait simplement "internet participatif" mais comme je disais, personne ne sait vraiment ce que c’est à part un gros coup marketing.
    A quand le web 3.0…

  55. Là…suis sur le cul…Suis le premier à t’avoir suggéré que la typo n’était pas top…et tu changes ton billet en disant qu’elle est à revoir "à ton avis"…
    Ok…m’en fous de tes histoires (en fait)…parlais graphisme, c’est tout…Mais bon…c’est sur des détails-minimes- qu’on se fait une idée sur…bref…

  56. Billet étonnant de la part d’Eric. Il passe de l’autre côté.
    Ne pas confondre Hors-sujet et censure.
    Bref, fin de mon intérêt.
    J’espère que le Web2.0 défendu par ces T-Shirts ne durera pas.
    Comme je sais que ce billet a de grandes chance d’être censuré, je te souhaite de gagner ton procès pour toi mais te demande d’arrêter de parler au nom de tous stp, on est pas tous d’accord.
    Bonne continuation.

  57. perso, aucun ne m’a tapé dans l’oeil ; fuzzeur de bombe est pas trop mal, mais ça s’arrete la, ça manque de quelque chose – originalité, classe, ou que sais-je ; je dirais presque professionnalisme, mais la tu vas croire que je rebondis sur le sujet précédent (ce que je compte bien faire, mais le paragraphe d’apres seulement)… Bref, pas fan, c’est dommage ; le choix devra-t-il se faire que parmi ces propositions ?

    Sinon, pour en revenir donc aux posts précédents, qui sont, c’est vrai, parti en sucette… Je trouve dommage que tu ne retienne des commentaires, certes pas forcément tendre a ton égard, que l’aigreur qui peut s’en dégagé. Sans chercher a voir si les arguments, eux, sont valables, et sans vouloir en discuter posément, ou simplement en nous disant ce que tu penses du systeme de wilogo ; pas de l’initiative que ça représente, mais bien du systeme qui était seul critiqué (au début, maintenant y’a aussi l’atitude de wilogo).
    Bref, je peux comprendre que le sujet te soit chiant maintenant. Pourtant, j’insiste sur ce depuis le début, mais ton affaire a (et à juste titre) suscité des réactions du force similaire. Libre a toi de refuser d’en parler d’avantage sur ton blog (d’ailleurs, ce sera mon dernier commentaire à ce sujet sur ton blog, sauf "invitation" contraire de ta part) ; mais je trouve assez moyenne ta critique envers les détracteurs de wilogo. Crois le ou non ils ont leurs raisons. Et aussi vrai que toi, par le biais de fuzz ou Presse Citron, tu as le droit de revendiquer une certaine légitimité pour la défense de ce web participatif (j’aime pas le terme 2.0) ; eux en tant que graphistes justement ou cette légitimité à défendre leur métier dans sa globalité – et donc à critiquer le systeme de wilogo…

    Sur ce, j’arrete la dessus – bien que déçu, et je reprend une lecture classique sur ton blog…

  58. Le problème c’est que vous nous soulez avec les histoires de wilogo, alors c’est bien de prôner le débat mais oser critiquer Eric alors que vous n’êtes pas capable d’accepter le fait que les gens ne soient pas du même avis que vous c’est risible.
    Les graphistes qui sont sur wilogo, ils y sont par choix, on ne leur a pas menti, on ne leur a pas fait de fausses promesses. Mais pour vous impossible d’accepter ce fait. Alors vous attaquez sur l’argument de la qualité et du professionnalisme de ceux ci. L’exploitation de ces pauvres personnes qui se sont fait endoctriner par les vilains gourous de wilogo.. (mdr quoi…)

    Tous vos commentaires puent la condescendance, le mépris pour les autres, tout ce qui n’est pas dans votre optique ne peut être que pourri.
    Vous avez la science infuse et vous êtes les nouveaux zorro des graphistes qui ne veulent pas être sauvés.
    Donc comme Eric a eu le malheur de ne pas tourner le dos à wilogo, ça y est c’est le diable ?

    Vous êtes ridicules dans votre façon d’agir. Vous ne savez faire qu’une chose c’est aller foutre la merde partout mais si les lecteurs ne sont pas du meme avis que vous, hop on les insulte et on part ailleurs… Pathétique.

    Pour finir je dirai que ceux qui ont le citron ici, ne sont pas ceux qu’on croit… Et bon courage Eric, tu t’es pris le contre coup de la cabale anti-wilogo, pas de chance.

  59. C’est bizarre cette constante chez certaines personnes qui traitent de "trolls minoritaires" ceux qui essaient de dénoncer une injustice tout ça pour étouffer une vérité qui dérange.

    Ok Eric, tu as choisi wilogo comme prestataire, c’est ton droit, c’est ton choix seulement vois tu, imagine que tu es en train de faire fabriquer, supposons, des ballons de foot, en Inde, faits par des enfants de moins de 8 ans payé à 1 roupie par mois.

    A tous, et à votre place, j’y réfléchirai à deux fois avant d’acheter ce T-Shirt FUZZ. Pour ma part, je ne cautionnerai jamais cette forme d’exploitation moderne déguisée sous forme de bonne action.

    Aucune cause ne mérite qu’elle se serve de l’exploitation de l’autre.
    Elle ne se justifie POINT !

    (fin du troll)

  60. Heureusement que j’avais dit "pas de hors sujet".
    C’est cool, merci pour la bonne ambiance et le respect des autres.

  61. @sioran, tu plaisantes j’espère ? Tu ne vas quand même pas me dire que tu coupes les cheveux en 4 au point de revendiquer le copyright sur "changer la typo", rassure-moi c’est une grosse blague, c’est du 15ème degré hein ?

  62. Putain je suis exaspéré par tous ces "pères la morale". Arrêtez de donner des leçons. Faites des blogs populaires et exposez-y vos injustices si ça vous chante.
    Au passage regardez un peu autour de vous et votre manière de consommer avant de nous venir répandre votre éthique nauséabonde et franchement lourdingue sur un sujet qui ne traite pas de ça.
    Votre micro, sur lequel vous écrivez là, juste… vous avez une idée de l’éthique mise en branle pour le fabriquer…
    Vous ne servez pas votre cause. Vous ressemblez à des activistes prêts à bousiller la cause pour laquelle ils se battent en sautant sur le premier support médiatique venu.

  63. Je vote pour l’idée de continuer le débat sur le forum du presse-citron.

    @Alias : j’ai vu des T-shirt "Free Tibet" avec "made in China" sur l’étiquette (fabriqués en Chine mais imprimés ailleurs pour ceux qui se demandent comment c’est possible).

  64. @ Fatiguée:"Tous vos commentaires puent la condescendance, le mépris pour les autres, tout ce qui n’est pas dans votre optique ne peut être que pourri."
    merci de pas mettre tout le monde dans le même sac, d’autre part je trouve ton message avec autant de haine que d’autres "anti-wilogo".
    Moi je trouve juste dommage d’utiliser une plate forme qui "exploite" des personnes pour la cause de Fuzz c’est totalement contraire a fuzz.
    J’aimerai au moins qu’eric s’explique sur ce choix et aussi qu’il accepte cetaines critiques, et non les attaques, là dessus je suis d’accord, car voir dans 3 billets le nom de wilogo, il doit assumer certains choix.
    Ne pas vouloir parler de choses qu’il expose dans ses billets et dont c’est une partie active de son action est vraiment décevant.

    Sinon j’aime toujours "FuzzOff" mais sans le citron.

  65. Et ben désolé, je suis hors sujet, mais franchement, beaucoup de bruit pour rien non ?
    Y’a 2-3 trucs plus graves dans la life que les commentaires du billet trucmuche ….
    faut pas réagir comme ça, c’est juste bête !

    Moi j’ai pas eu mes glaces, et j’en fais pas un scandale international …

    désolé

  66. J’aurai juste une question qui me taraude en lisant tout depuis hier:

    Si les graphistes ne supporte pas le fonctionnement et les méthodes de Wilogo, pourquoi y vont-ils?

    J’ai vraiment du mal à saisir ça..

    Je n’aime pas un service et bien je ne l’utilise pas, point final. Je pense faire mieux et bien je le fait et je prends leurs marché.

    Désolé pr le hors sujet.

  67. Dernier message pour moi aussi :

    Je pense que l’attitude d’Eric sur toute cette histoire en dit assez long comme ça.

    Faites mes t-shirts, mettez de votre poche, soutenez moi, et fermez vos gueules.
    Si au passage je fais du beurre à un business-plan malade et injuste, c’est pas mes oignons. Après tout qu’est-ce que le respect d’une profession entière et la non-rémunération de dizaines de professionnels comparée à mes petites histoires de cul personnelles avec un acteur ?
    Allez donc en parler ailleurs, loin. Nous on a un buzz à faire et mes fesses à sauver.

    Voilà le fin mot de l’histoire.

    Inutile que je tente une nouvelle fois de provoquer un débat constructif. Entre Eric qui pense avoir le monopole de l’entreprenariat et traite de "troll haineux" tout ce qui a deux jambes et ne le soutient pas inconditionnellement, et Moumouz qui fait le chien de garde fidèle décideur de où on doit discuter de quoi, c’est évidemment sans aucun espoir.

    Mais je suis confiant, en me disant que bien plus que toute dénonciation qu’on pourrait faire, les faits parlent d’eux-mêmes, et les gens ne sont pas idiots. Le buzz marche dans les deux sens, et même si tu te plaît à t’imaginer en porte-parole des internautes de France et de leur liberté (ma liberté se porte bien, merci), même si tu prétends savoir mieux qu’un juge comment on doit juger, tu n’es ni intouchable, ni irréprochable, ni garant du vrai et du faux.

    Le fait est que tu as le beau rôle. Exploiter des contenus diffusés et en faire ton beurre, génial. Partager la responsabilité de ces contenus, alors là non, que les autres payent à ma place.
    Et si ça marche pas, il me restera toujours la possibilité de me faire passer pour l’étendard d’une cause dont j’ai rien à foutre, ça remplira au moins les caisses.
    Le partage n’a d’intérêt que quand il te profite, on l’a bien compris, un peu comme cette fameuse liberté d’expression d’ailleurs.

    Non ce ne sera pas sur ce blog que je tenterai vainement de rétablir un semblant de vérité et d’honnêteté intellectuelle, néanmoins compte sur moi (sur nous) pour le faire par d’autres moyens.

    Sur ce, à plus.

    Signé : un entrepreneur indépendant sûrement "frustré" de très bien gagner sa vie depuis des années en n’exploitant/diffusant gratuitement le travail de personne, en ne soulevant pas la colère de centaines de pros, en ne provoquant les plaintes au pénal de personne, en ne rejetant pas sur d’autres la responsabilité de ses actes, en ne flirtant pas avec les limites de la légalité, en ne mendiant pas un seul euro aux internautes pour soutenir les conséquences de son bizness, en ne modelant pas son amour de la liberté aux opportunités de se faire du fric, et qui en tant que tel et sur tous ces points, a bien du mal à t’accorder le moindre respect.

  68. Jolie diatribe Yamo, c’est bon tu as bien vidé ta bile, tu n’as rien oublié ? Au plaisir alors.

  69. Oui…bien sur…je plaisante…(mon sens de l’humour doit être à côté de la plaque) mais bon…dans le climat actuel…
    Et comme j’aime mettre de l’huile sur le feu:-)…Sorry si c’est mal compris:-)

  70. J’avais dis que j’arretais, mais après ça n’est pas vraiment de wilogo dont je vais parler là… même si je reste hors sujet par rapport au post d’Eric – mais pas par rapport aux commentaires.
    Je voudrais juste faire remarquer que ça n’est pas facile de dénoncer quelque chose, de critiquer correctement, de défendre son opinion et plus encore son metier ou son secteur d’activité, ce que l’on fera forcément avec passion – sans passer pour des gros lourds, des emmerdeurs de premieres.

    Je prends mon exemple (désolé) mais ça ne m’amuse pas d’avoir l’impression a chaque fois que je poste depuis hier, d’être en train de pourrir le blog d’Eric, d’autant que c’est un blog que j’apprécie et que je lis quotidiennement. Je suis le premier à trouver que les fils de commentaires sont devenus un vaste bordel, tournant limite au reglement de compte, et de savoir que j’y participe, franchement, ça me fait chier…
    Mais voilà, il s’agit de quelque chose qui me tient à coeur (même si je suis ne pas graphiste) ; alors betement, je réagis, non pour emmerder Eric (crois moi quand je dis que je suis désolé) mais parce que certain commentaire me pousse à réagir, parce que connaissant le sujet, j’estime pouvoir en parler… même si je comprend que certain ne partage pas mon analyse de la situation.
    Malheureusement, beaucoup ne retiendront que la forme, et pas le fond.
    Comme beaucoup de gens non familier du net n’auront retenus que la réaction épidermique de quelques bloggeurs contre un acteur français, sans comprendre que la condamnation d’Eric était peu judicieuse pour ne pas dire à coté de la plaque…

    Voila, c’est pas tant qu’il faille nous plaindre, hein, mais comprendre qu’au dela de la pollution – réelle du blog d’Eric, y’a un vrai truc…

    Le pire dans l’histoire, ou le plus ironique, c’est que l’utilisation de wilogo que tu en fais Eric, n’a rien de scandaleuse – elle est même plutot judicieuse…
    ..mais wilogo ne sert pas qu’a faire des visuels pour défendre des cause justes.

    …et voila, j’ai encore l’impression que je vais passer pour un gros lourd qui en rajoute une énieme tartine et qui va faire chier tout le monde avec son commentaire de 3 kilometres…

  71. Eric d’avance désolé de pourrir ces commentaires en postant hors sujet dans un endroit qui n’est pas fait pour régler des comptes personnels mais visiblement certaines personnes refuse le débat parce qu’il n’a pas lieu là où ils le souhaitent.

    @yamo : je trouve amusant (quoique je n’en sois pas étonner maintenant que je sais que tu n’es pas une personne sensée) que tu prône la liberté d’expression où l’on souhaite et que tu ne me laisses pas dire ce que je veux sur ces commentaires (à savoir qu’il serait bien de déplacer le débat ailleurs où il n’embête pas ceux qui n’en n’ont rien a faire). Sur ce tu vas me répondre que dans ce cas là c’est aussi ton droit de dire que je n’ai pas à dire ça et je vais répondre etc etc etc…

    Pourquoi ne pas arrêter ce débat stérile et poster dans le forum ta demande d’explication d’Eric.

    PS: Ah pardon j’avais pas vu que tu ne demandais pas à Eric de s’expliquer mais tu l’attaquais tout simplement (pur troll).
    Ouvre un topic sur le forum pour débattre et viens nous le signaler ici.

  72. Je suis aussi d’accord pour que le débat wilogo soit transporté sur le forum, car là les réponses aux billets commencent vraiment à être illisible.

  73. C’est la nouvelle mode du web 2.0 : côté pile, il paraîtrait que les juges n’y comprennent rien et démolissent la liberté d’expression.

    Dans la pratique, de plus en plus de blogueurs pratiquent souvent la modération de leur commentaires, voire les suppriment purement et simplement lorsque certains d’entre eux osent, comble de l’insolence, remettre en question le point de vue du maître des lieux et de la communauté d’habitués qui peuple les abords.

    Attention, je n’ai pas dit que c’était le cas ici (on verra bien si ce commentaire est publié ou non), mais je constate que nombre de blogueurs qui s’auto-proclament influents, opèrent de cette manière.

    Cherchez l’erreur…

  74. Le fin mot de l’histoire c’est qu’on ne changera jamais la nature de l’homme : tout se termine toujours des coups de massues sur la tête.

    Je propose à Eric de fermer définitivement les commentaires, de prendre trois bons mois de vacances, de préparer bien son dossier et sa défense et de revenir quand Olivier Martinez recevra à son tour son coup de massue sur la tête !

  75. En mettant "Sauvons le web 2.0", c’est ce dire que Fuzz est le seul sauveur de la communauté web2 ?
    Parce que Fuzz est le web2 ??? (Wikio n’en a pas fait toute une histoire…)
    Vendre des T-shirts pour payer son procès… c’est tellement plus simple de passer pour une victime que d’assumer ses erreurs, et de plus prendre la crédulité des gens qui pour la moitié ne savait même que ce qu’était le web2 avant cette histoire…

  76. Sauf erreur de ma part Eric, j’en ai donné pas mal!! Il me semble que ce ne sont pas ceux de ton sondage pourtant par rapport à ceux que je vois sur les tee-shirt. Peu importe pour moi.

    Je suis fier de moi! C’est un peu l’esprit "contrib" du web! Content si ca peut aider quelqu’un, un jour. Ca m’a pris 10 minutes de ma vie, peut être 20 € pour porter un tee shirt pour un blog fameux dont j’aurai trouvé le slogan. Et pas de procès de droit d’auteur à la clé! 😉 (désolé)
    Tite fierté.
    Furax

  77. Puisque que Fuzz est une activité économique, le minimum serait d’arrêter de vouloir a tout prix brandir la grande bannière du web collaboratif, de la liberté d’expression, etc…

    Le business model était bancale, je ne pense pas que Fuzz, s’il ne générait pas de revenu, aurait été pris pour cible.

    Il faut avoir les épaules pour supporter les risques, le cas échéant le modèle économique n’est pas viable.

  78. @jm ton commentaire est typiquement le truc du mec qui parle sans savoir.
    Fuzz ne générait pas de revenu, n’avait pas de "modèle économique" comme tu dis si doctement, et n’a pas du tout été condamné sur ces critères.
    Renseigne-toi, va lire les attendus du référé et reviens quand tu sauras de quoi tu parles ok ?

  79. Il est quand même edité sous le coup d’une société (Bluebox si je ne me trompe), et n’est donc pas a titre personnel…

    Si bluebox est comdamné, je ne vois pas en quoi mon commentaire est absurde…

  80. Bloobox (et non pas bluebox) est la société éditrice, ça n’a rien à voir. C’est pas parce-que la société éditrice est condamnée (justement parce-que mes activités sont légales et transparentes…) que le site édité générait du CA, et encore une fois il n’a pas été condamné parce-qu’il avait un "business model" (ce qui serait d’ailleurs grotesque), désolé mais tu mélanges un peu tout. La société est une personne morale, j’aurais très bien pu demander que sa responsabilité soit dégagée et à être condamné à titre personnel, comme les deux autres sites qui ont été condamnée en même temps que moi.
    C’est un peu le problème : si j’essaie d’expliquer en détail on me dit que j’en fais trop et que je joue les victimes, et je n’explique pas je ramasse tous les moralistes (qui au passage montrent une belle allégeance à la justice française même quand elle se trompe) qui viennent raconter n’importe-quoi parce-qu’ils ne connaissent rien au dossier.

  81. Où allaient les revenus généré par les publicités sur Fuzz ?

    Ma question est peut être un peu provoc’ mais placer de la pub sur un site à large audience n’est-il pas un business model en soi?

  82. "Inutile que je tente une nouvelle fois de provoquer un débat constructif. Entre Eric qui pense avoir le monopole de l’entreprenariat et traite de "troll haineux" tout ce qui a deux jambes et ne le soutient pas inconditionnellement, et Moumouz qui fait le chien de garde fidèle décideur de où on doit discuter de quoi, c’est évidemment sans aucun espoir."

    C’est amusant de lire Yamo, alors que c’est ce qu’il se passe sur MarieJulien.com concernant le sujet Wilogo.

    Yamo qui pense avoir le monopole de la profession de graphiste, en s’autoproclamant defenseur des graphistes. Tout ca parcequ’il sait faire des sites en flash et qu’il est connu par 10 personnes dans le monde du graphiste, cela l’autorise a dire aux graphistes comment ils doivent penser et agir. Et ne parlons pas de Yosh/Julien qui clos les commentaires sur le sujet Wilogo, ou supprime des commentaires qu’il juge etre du troll haineux.

    Bref Eric n’aurait pas le droit de faire ce que Yamo et Julien font, c’est amusant.

    C’est bien joli de vouloir donner des leçons à tout le monde, sur l’ethique, la morale, le bien, le mal, se poser en defenseur des graphistes, du web 2.0, encore faut il etre irreprochable soit même.

    J’ose esperer que Yamo n’achete jamais de produit Made in China, Pour quelqu’un aussi a cheval sur l’ethique, cela serait dommage d’acheter des produits venant d’un pays qui baffoue les droits de l’homme. J’espere que Yamo n’a jamais rien telechargé sur Emule, pas le moindre morceau de musique.

    Il faudrait le canoniser, c’est un saint homme 🙂

  83. Eh ben dis donc, fatiguant la lecture… Mais j’ai trouvé certains "trolls" intéressants tout de même :-\

    J’étais absorbé par la polémique qui s’est propagée de billet en billet ces derniers jours…

    Ce qui est beau avec internet c’est que tout le monde peut donner son avis.

    Le problème avec internet c’est que tout le monde peut donner son avis.

    J’ai conscience que mon commentaire est complètement hors-sujet (encore un), ceci est conforté par le fait que je ne suis même pas allé voir les logos… Je sors…

  84. Dommage que tout se mélange.

    Si j’étais Eric Dupin, que j’avais des amis (peut etre des voisins) avec qui je papote au café et que je trouve très sympathiques, je crois que je les défendrais aussi, par principe ou par faiblesse peut-être; défendre ses amis c’est naturel. Du coup, même si je suit à peu près d’accord avec l’ensemble des commentaires négatifs sur wilogo (à part ceux qui manquent de tact) je ne demanderais pas à Eric Dupin d’être 100% objectif là-dessus.

    Par contre les amalgames entre wilogo et l’affaire FUZZ sont assez malvenus, rien à voir, vraiment.

    La question que pose ce procès est inquiétante pour les sites web participatifs, donc estampillés "web2.0", et je comprends que certains aient envie de participer aux frais et soient même soulagés que l’appel ait lieu pour clarifier tout ça.

    My two cents comme disent les rozbifs:
    Je pense que les sites participatifs devraient être considérés comme responsable du contenu à partir du moment où une société "éditrice" en tire des bénéfices (des vrais, pas juste de quoi payer l’hébergement avec adsense).
    ça permettrai de dissocier les sites participatifs (comme fuzz), qui fonctionnent sur un modèle différent, et qui ne sont que des hébergeurs qui fournissent un espace d’échanges où les internautes peuvent être considérés individuellement comme responsables des contenus qu’ils créent et des liens qu’ils ajoutent.
    C’est peut être bizarre de dissocier des sites participatifs d’autres sites participatifs sur la base de leur revenu, mais ça me parait assez logique de dissocier un éditeur, un vrai qui fait du fric, qui a une responsabilité sur ce qu’il vend, et qui a les moyens de payer un modérateur à plein temps, d’un espace web aménagé sans but lucratif où des gens peuvent exprimer leur liberté d’expression.

  85. Et bien cher Eric, tu es en train d’expérimenter le fait de pouvoir passer de Martyr à Machiavel en un tour de main.
    Chaque acte autour de cette affaire sera passé à la moulinette
    La question étant : as-tu envie d’être exemplaire?
    Moi perso, ce ma saoulerai 😉

  86. @Amusant et Anis, merci, je ne vous le fais pas dire 🙂
    @moda, bonne question. La réponse est évidemment non, je n’ai pas envie d’être exemplaire, et de moins en moins d’ailleurs 🙂
    Je ne suis un exemple que pour moi-même, et mon chat éventuellement.
    Et encore, lui il ne se mouche pas dans les rideaux.

  87. @eric
    dommage que tu ne répondes qu’au "trolls" ou a ce que tu veux répondre.J’aurais quand même voulu une petite explication sur cette partie:
    Le fait de faire participer les personnes pour le choix du slogan et aussi pour ton aide financière sur ton future combat, mais sans répondre aux critiques, je dit bien ceux qui sont étonné du choix de wilogo, et non les attaques envers wilogo seulement.
    Je pense sincèrement que le choix de cette plate forme n’est vraiment pas appropriée.Combattre une injustice en passant par du "perverted crowdsourcing", c’est limite quand même.Je comprend que tu peux être amis avec les fondateurs de wilogo, c’est pas un crime et heureusement.
    Je pense qu’en utilisant cela pour ton combat tu devrais au moins répondre a certaines questions.
    Je continue a trouver ta future action louable, mais pas avec cette méthode.
    Dommage.

  88. je vois pas trop le soucis d’utiliser Wilogo.

    Quand l’ecole maternelle de vos enfants demandent aux mamans de faire des gateaux qui seront vendus à la kermesse pour financer l’achat des livres.

    Est ce que le patissier du coin va porte plainte pour concurrence deloyale ? Est ce que l’on critique les mamans parcequ’elles font du travail au noir ? Est ce que l’on attaque l’ecole pour exploitation de travailleuses ?

    Vous vous focalisez sur la forme : parcequ’Eric fait un concours de tshirts sur Wilogo on lui tombe dessus. Il aurait demandé des dons, tout le monde s’en foutrait.

    Alors que le fond est le meme, obtenir de l’argent.

    Jusqu’a preuve du contraire, ce qui est important c’est le fond, pas la forme.

  89. Imagine carrefour faisant travailler 40 caissières et ne payera que celle qui a passé le plus de clients.
    tu trouveras cela normal alors?

  90. Si un jour il m’arrive une crasse comme celle à laquelle doit faire face éric actuellement, j’espère juste que j’aurais assez de respect pour ceux qui me viennent en aide pour ne pas conditionner leur bonne volonté à une compétition destinée à apporter du trafic à une plateforme tierce, même si elle est tenue par des "potes". Voilà tout.

    Un simple appel aux dons aurait été peut être un peu plus classe.

    De plus je répète que le problème avec wilogo ici n’est pas l’exploitation des graphistes, mais le fait que eux aussi menacent d’aller en justice pour un oui ou pour un non.

  91. Yosh, "un simple appel aux dons aurait été plus classe" ? Et ben non justement, j’ai eu des centaines de messages ici et par mail me demandant de mettre un bouton Paypal pour un don sur ce blog et j’ai refusé de le faire.
    Je n’ai pas pour habitude de demander l’aumône, car je ne trouve pas ça très "classe" justement.
    Je préfère de loin proposer une solution plus élégante qui consiste à proposer aux gens d’avoir quelque-chose en retour de l’argent qu’ils donnent.
    Le jour où je ferai la manche n’est pas près d’arriver crois-moi.
    Mais apparemment tu fais partie de ceux qui trouvent ça "classe" de demander l’aumône.
    Chacun sa conception des choses, ce n’est juste pas la mienne.
    Allez, cadeau :
    http://www.presse-citron.net/?20...
    Tu aurais dû commencer par ça à mon avis.
    Mais je dis ça je dis rien…

  92. Et il m’apporte quoi ton lien ? tu ne fais qu’annoncer une mauvaise idée, ça ne change rien.

    >>j’ai eu des centaines de messages ici et par mail me demandant de mettre un bouton Paypal pour un don sur ce blog et j’ai refusé de le faire

    Mais ma parole, t’es vraiment incorrigible quoi !! qui te parle de bouton paypal ? oublie le blog, oublie le buzz, oublie le web2.0 forever mec !!

    Il ne s’agit pas de faire l’aumône: si des gens veulent t’aider il le font, t’es pas obligé de transformer ça en grand buzznawak. Et puis au final en vendant des tshirts, tu fais quoi ???

    Tu as dit dans un autre billet avoir reçu des chèques, pourquoi les avoir refusés si tu avais besoin d’argent ? ça sert à rien de fair genre "oh non je ne mange pas de ce pain là" si après tu le fait quand même.

    Quand wilogo m’a menacé, j’ai eu des propositions financières moi aussi, je les ai refusées, mais j’aurais surement accepté si l’affaire s’était développée (en même temps mon blog ne génère AUCUN revenu, alors que le tiens doit te permettre de couvrir certains risques financiers). Par contre j’aurais pas dit "désolé les mecs, ne me donnez pas d’argent, mais faites une compet’ entre vous pour créer et vendre des t-shirts pour que je ramasse de l’argent et qu’en plus je fasse de la pub à wilogo".

    Pourquoi n’être pas resté dans le simple ? pourquoi tout tourner à l’opération marketing douteuse ? Ça n’engage pas à soutenir ta cause, car finalement on se demande si le web que tu dis vouloir défendre n’est pas une frange du web qui n’est finalement pas très glorieuse.

  93. @Yosh, si tu t’obstines à considérer comme une opération marketing la simple vente de quelques t-shirts par un blogueur à l’aide d’une boutique clés en main suite à une simple présélection offerte gracieusement par Wilogo , libre à toi.
    On fera les comptes à la fin.
    Si j’arrive à vendre 100 t-shirts et gagner 1000 Euros TTC (dont il faudra que je retire la tva et les charges donc au final environ 300 euros nets pour moi) je serai content, ça couvrira vachement les 5300 euros que j’ai déjà déboursés dans cette affaire.
    Super, l’opération marketing.

  94. Et ca recommence…

    Yosh, t’as pas envie de tourner la page avec ce site ?
    T’as rien d’autre a faire que de rabâcher les mêmes critiques.

    Le web est grand tu sais… tu peux aller faire un tour plus loin 🙂
    (Pareil pour les autres)

  95. @Eric:

    désolé de re-poster si tard, mais je souhaitais juste préciser mon point de vue, pour eviter de bloquer sur le terme business model qui semble de choquer…

    Ce que je voulais dire, c’est que cette affaire ne prouvait qu’une chose, c’est que le modèle de Fuzz n’est pas viable (tu remarqueras que j’ai supprimer le terme business).

    Pour le fameux web 2.0 que tu prone, c’est a dire entierement collaboratif, etc… sans modération, sans filtre,… il faut en avoir sous la pédale pour pouvoir imposer se concept et en assumer la responsabilité.

    Le problème étant que Fuzz n’a pas les moyens de sa politique, et ne peut visiblement pas se permettre cette optique, puisque que le premier procès (assez anecdotique en soi) a fait s’effondrer le concept.

    Donc conclusion, Fuzz ne peut pas se permettre d’appliquer la liberté totale… et pour son avenir il est evident qu’il faudra instaurer une modération (non ce n’est pas imcompatible avec le web collaboratif, la modération pouvant venir de la communauté elle meme…)

    Donc rien ne sert de crier au scandale, Fuzz n’était pas blindé, n’avait pas assez de ressource pour se relever des attaques (prévisibles et attendu)

    Et je m’etonne encore qu’un spécialiste du web, n’ai pas anticipé la faille.

  96. euh dites, juste pour détendre l’atmosphère, moi aussi je vend des T-Shirts fait par moi même, par contre c’est pas pour une bonne cause, j’ai juste besoin de sous 🙂
    visitez mon site, je veux arriver à 2810 abonné l’année prochaine comme l’a prédit Feed Analysis, lol

    [fin de la pub]

  97. @jm
    "je m’etonne encore qu’un spécialiste du web, n’ai pas anticipé la faille"
    Ben on est des milliers alors, parce-que la faille elle ne vient pas de Fuzz ou des sites collaboratifs mais de l’interprétation erronée de la LCEN.
    Je te signale à toutes fins utiles que Wikio fait l’objet de la même assignation par le même cabinet d’avocat et on ne peut pas dire que ce soient vraiment des débutants sans moyens.
    Jai été condamné sur une application erronée de la loi sur laquelle l’avocat de Martinez a su jouer avec une certaine malice.
    Tous les gens qui connaissent le dossier disent que c’est une aberration.
    Aujourd’hui avec cette condamnation, je ne suis pas le seul concerné et tout cela dépasse largement ma petite personne.
    TOUS les sites dans lesquels les internautes peuvent publier du contenu, même un simple lien, même un simple mot, sont potentiellement assignables. Tous, du blog (commentaires) au forum, en passant par les Digg-like (il y en a une bonne cinquantaine en France) et aux agrégateurs d’informations.
    Même les moteurs de recherche sont dans le collimateur : Google trie, affiche et organise des liens : le lien qui m’a fait condamner est passé des centaines de fois sur Google, on attend tous que Martinez attaque Google.
    Ce dossier est complexe et subtil, représente et va encore représenter des heures et des heures de travail avec mon avocat et des experts spécialistes du droit internet, et permets-moi de te dire que ça m’exaspère de le voir réduit à des raccourcis simplistes comme c’est le cas dans la plupart des commentaires ici depuis quelques jours. Ca m’épuise de faire de la pédagogie et de répéter 150 fois la même chose.
    Je ne crie pas au scandale, je vais simplement et tranquillement en appel, et je gagnerai, il n’y a AUCUN doute.

  98. @Eric :"TOUS les sites dans lesquels les internautes peuvent publier du contenu, même un simple lien, même un simple mot, sont potentiellement assignables."

    Là tu as raison et je te rejoins là dessus : ces derniers jours, j’ai reçu la visite de plusieurs robots venant de deux cabinets d’avocats sur mon site, certainement à la recherche d’une faille de ma part et je dois avouer qu’en ce moment j’ai quand même quelques sueurs froides dans le dos.

  99. Sauf que les google et consort on les moyens d’assumer ces attaques potentielles… (d’ou la dilettante gestion de blogger)

  100. Je vois qu’eric n’aime pas les "trolls" mais ne répond qu’a eux.
    Il faut etre "anti-wilogo" pour avoir une réponse?

  101. J’aime aussi beaucoup celui avec la tête de mort, avec le message qui va bien, parce que je pense qu’avec les affaires judiciaires et l’ambiance de m**** qu’on à aujourd’hui un peu partout sur internet, la mort du web2.0 est proche :s

  102. @Caraz, tu as raison, c’est un de mes (nombreux) défauts. En même,temps si je réponds c’est peut-être que dans leurs propos il y a quand même des choses intéressantes qui donnent matière à débat…

  103. je te soutiens Eric mais j’ai lu tous les commentaires et tes réactions et je te trouve vraiment très agressif envers certains de tes lecteurs.
    Certains ici abusent peut etre mais il est inutile de les traiter de la sorte à mon sens. C’est contre productif, perso, ça me fait un peu douter sur ta sincérité dans cette affaire de tee-shirt !

  104. Tout comme David 🙁
    Du coup ça m’a coupé l’envie de participer.
    Cette affaire aura fait plus de dégâts, finalement 🙁

  105. @Eric (#120) :

    Il n’y a pas eu "d’interprétation erronée de la LCEN" : c’est au JUGE d’"interprêter" (mais il faudrait plutôt dire "appliquer") la loi, et en l’occurence, il l’a fait… en toute bonne fois. Il n’y a pas lieu de dire qu’un juge aurait fait une "erreur"…
    Le problème vient du fait que la LCEN n’est pas assez précise et restrictive sur les notions d’éditeur et/ou hébergeur et/ou prestataire technique, et surtout ne prend pas en compte les évolutions récentes du web dit "2.0".
    Dans ton cas, même si le mot "aberration" est peut-être un peu fort, la procédure en appel pourrait peut-être re-qualifier Fuzz comme un forum dont les commentaires ne sont modérés qu’a posteriori et donc te permettre de gagner, ce que je souhaite (note: l’argumentaire "présence d’une catégorie people" semble TRES léger).
    Mais il ne faut pas mettre dans le même panier (#120 ou même le slogan "sauvons le web 2.0") TOUS les sites web récents dont le fonctionnement est en fait TRES différent (en particulier les aggrégateurs).
    D’autre part, même en cas de victoire en appel, cela ne règlera pas vraiment le problème de fond pour les autres sites. Car si Fuzz ou Wikio n’est PAS responsable du contenu publié, alors QUI l’est ?
    Si ce sont uniquement les propriétaires des flux RSS, alors il n’y aura plus de RSS, et donc plus d’aggrégateurs…
    Si ce sont uniquement les utilisateurs (dans le cas Fuzz), alors bien peu prendront le risque de publier des news…
    Une évolution de la loi est probablement nécessaire, mais en effet cela risque d’être "complexe et subtil" 🙂
    Enfin, je ne me prononcerai pas sur "l’affaire wilogo", "l’affaire fuzz" me préoccupant déjà suffisamment (mon site comporte A LA FOIS une partie "aggrégateur" et une partie "commentaires").

  106. @Mpok : pour te répondre sur certains points.

    <<Il n’y a pas eu "d’interprétation erronée de la LCEN" : c’est au JUGE d’"interprêter" (mais il faudrait plutôt dire "appliquer") la loi, et en l’occurrence, il l’a fait… en toute bonne fois. Il n’y a pas lieu de dire qu’un juge aurait fait une "erreur"…>>
    -> Tu joues avec les mots là, mais tu sais très bien ce qu’il a voulu dire… 😛

    <<Même si le mot "aberration" est peut-être un peu fort>>
    -> Tu ne trouves pas aberrant toi qu’un skybloggeur mette "Jennifer Lopez se tape Brad Pitt" et qu’un site proposant la diffusion de flux RSS se trouve condamné?? Tu trouves ça peut-être normal et "faisant parti des risques"? Il ne devrait pas y avoir ce genre de risque avec les Digg-like justement !

    <<D’autre part, même en cas de victoire en appel, cela ne règlera pas vraiment le problème de fond pour les autres sites. Car si Fuzz ou Wikio n’est PAS responsable du contenu publié, alors QUI l’est ?>>
    -> Le site source du flux, qui d’autre ? Tu dis qu’il n’y aura plus de flux RSS, et tout le tralala, tu t’imagines bien vite un peu n’importe quoi… (C’est pas dit méchamment!) Il n’y aura juste plus de flux RSS à la con, et ça permettra d’éviter des crétins d’écrire n’importe quoi sur le web. Mais les autres sites n’ont pas de raisons de disparaitre, c’est ridicule ! Pareil pour les utilisateurs de Fuzz, ils éviteront juste de poster des machins de peoples à 2 ronds dont tout le monde s’en fout.

    @Pour ceux qui ont une dent contre Wilogo : il y a des arguments que je trouve vraiment ridicules, je suis désolé… Le coup des "ils font bosser 40 personnes et n’en payent qu’une", je tiens à rappeler que les 40 personnes ne sont pas obligé de travailler non plus !! Ce sont juste des graphistes qui font ça sur leur temps libre, et puis basta ! Si il y en avait qui comptait uniquement vivre de ça, alors ils sont prétentieux de croire que leur logo sera à chaque fois retenu… Il faut pas se faire d’illusion : Wilogo permet aux graphistes de se faire une petite ristourne, de s’entrainer, de s’améliorer et de faire des mini-compétitions, c’est tout, ils ne sont pas là pour gagner leur vie dessus !

    C’est comme à la question : Pourquoi ils y restent s’ils ne sont pas obligés d’y rester et qu’ils trouvent ça aberrant ? Personne n’y répond à cette question ! J’attends toujours que quelqu’un veuille bien se prononcer là dessus !

    La réponse est juste qu’ils ne considèrent pas ça comme leur gagne-pain principale, et donc qu’ils s’en foutent. Ca leur apporte un peu de sous parfois, et au passage une petite note de plus sur le CV, ce qui ne fait pas de mal.

    Il faut arrêter un peu, c’est pas de l’exploitation, c’est juste un nouveau "business model". Alors ok, ce nouveau système mets un peu en péril ceux qui gagnent leur vie sur les logos dans leur boite, mais c’est la concurrence, qu’est ce que vous voulez ? Que des clients lâchent à chaque fois 2 millions pour un logo comme l’a fait l’ANPE ? (repompé de Reggiani qui plus est !)

    Eric n’a pas à se justifier sur son choix de Wilogo, car il n’y a pas de raisons ! Il ne fait pas travailler 40 petits chinois où un seul sera payé et les autres morts de faim.

    @Eric : Fuzzer de bombe, Fuzz off et Fuzz y est (mais avec l’ortho de fuzzillé) sont pas mal !

  107. @Ariakan : j’aimerai aussi ajouter que, d’après moi, wilogo a été le seul moyen pour certains graphistes des moins importants ont eu une chance de pouvoir créer un logo pour une grande marque et ainsi se faire connaitre. Ca n’aurait probablement jamais été le cas si ça n’était pas passé par wilogo.

    Il y a surement des tas de choses à changer sur leurs manières de procéder mais il faut reconnaitre que tout n’est pas mauvais.

  108. Wilogo évolue, on ne peut pas leur demander de changer leur systeme du jour au lendemain, biensur qu’il y a des choses qui pourraient etre améliorées mais il faut leur laisser le temps c’est tout 🙂

    Le délai pour créer le logo de fuzz a été rallongé, si vous voulez vous meme venir et faire le logo dont vous revez, eddy a oublie de vous dire que vous pouvez le faire juste en vous inscrivant, pas besoin de mandat écrit pour participer, donc meme si vous n’êtes pas graphiste, venez proposer vos dessins, délire ça serait sympa d’avoir plus de choix 🙂

    apluche sur wilogo 🙂 et "merde" Eric pour la suite.

  109. Bonjour,

    Déjà si je puis me permettre tout d’abord un petit recadrage, suite aux accusations de "trolling" forcené, la seule raison pour laquelle (et je ne parle qu’en mon nom ) je suis venu m’exprimer ici et que parcourant ce blog de temps en temps est que je suis tombé sur un commentaire d’Eric au sujet de la "polémique wilogo" qu’il attribuait à "quelques graphistes frustrés".
    Je me suis donc permis d’intervenir, en toute courtoisie afin d’exprimer mon point de vue là dessus, ce qui me semblait légitime.

    @Ariakan,
    Merci d’avoir engagé une réflexion sur le fond, peut-être allons-nous pouvoir débattre de tout ça en toute courtoisie.

    Pour reprendre certains points et te montrer que tous les arguments exposés ne sont pas forcément "stupides":

    Ariakan>>>"ils font bosser 40 personnes et n’en payent qu’une", je tiens à rappeler que les 40 personnes ne sont pas obligé de travailler non plus !!"

    Oui en effet, et en quoi ça rend stupide l’argument que "40 personnes travaillent au projet et qu’une seule est rémunéree"? C’est un fait. Aprés on peut en effet débattre de tout ça et se dire que puisqu’ils acceptent ce statut, alors tout va bien, pas de souci. On peut accepter qu’en France une société fasse du bénéfice sur le travail de 40 personnes en n’en rémunérant qu’une… (J’en veux pour preuve leur argument commercial: "sur wilogo, environ 40 graphistes participent à la création de votre logo"). Aprés libre à chacun d’en penser ce qu’il veut en son âme et conscience.

    Ariakan>>"Wilogo permet aux graphistes de se faire une petite ristourne, de s’entrainer, de s’améliorer et de faire des mini-compétitions, c’est tout, ils ne sont pas là pour gagner leur vie dessus !"

    C’est tout à fait vrai et tu as 100% raison.
    Mais toi ça ne te choque pas que des gens gagnent leur vie en revendant le travail de gens qui eux ne "sont pas là pour gagner leur vie"? En toute honnêteté ça ne t’interpelle pas, même un tout petit peu?

    Ariakan>>"C’est comme à la question : Pourquoi ils y restent s’ils ne sont pas obligés d’y rester et qu’ils trouvent ça aberrant ? Personne n’y répond à cette question ! J’attends toujours que quelqu’un veuille bien se prononcer là dessus !"

    Par ce que tout est fait pour créer un esprit communautaire trés trés fort, les "wilopapas" sont toujours trés sympas (sauf quand on leur apporte une quelqonque contradiction faut pas déconner non plus), on peut échanger, discuter avec les autres intervenants, voter pour les autres logos, recevoir des avis sur les siens, il y a une ambiance trés chaleureuse et confortable trés bien mise oeuvre par les propriétaires des lieux (je les en félicite d’ailleurs). Je n’ai rien contre les "graphistes" qui participent à tout ça et je comprends leurs raisons même si je pense que ce sont eux les pigeons dans l’histoire, mais comme j’aime mon métier, que c’est avant tout une passion et que je connais la difficulté de débuter, j’ai envie d’informer les graphistes étudiants, débutants qu’il y a bien d’autres façons de se lancer dans le métier, plus profitables financièrement, pédagogiquement et pour leur future carrière que celle là.

    Ariakan>>"et au passage une petite note de plus sur le Cv"

    Reste à savoir si cette "petite note de plus sur le Cv" sera toujours perçue positivement lors de démarchages auprés d’agences…

    Ariakan>>"qu’est ce que vous voulez ? Que des clients lâchent à chaque fois 2 millions pour un logo comme l’a fait l’ANPE ? (repompé de Reggiani qui plus est !)"

    C’est bien de trouver les arguments des autres stupides, mais encore faut-il être sûr des siens, et notamment de la source des exemples dont on se sert pour les appuyer.
    Ce qui a été vendu 2 millions d’euros ce n’est pas Un logo c’est:

    1/une charte graphique complète
    2/L’APPLICATION de cette charte sur TOUS les supports de communication interne ET externe de l’ANPE, à savoir devantures d’agences, papeterie, mémos internes, mailings, site internet … et tout ça prix de fabrication inclus….

    Je te laisse faire toi même le calcul de ce que ça représente tous les supports de communication interne et externe de l’ANPE (les 1000 devantures d’agences refaites coutent déjà 1,2 millions d’euros à elles seules)….

    Sinon et par ce que je ne suis pas là dans un esprit de polémique, mais simplement pour répondre aux questions posées par Ariakan, je vais répondre au sujet initial de ce post.
    Le brief du t-shirt c’est bien "sauvons le web2.0"? je trouve dommage que personne ne cherche un concept là dessus, là la majorité des t-shirts partent sur le fameux "citron", mais hormis l’initiateur du concours, je trouve qu’il n’y a aucun rapport (c’est d’autant plus vrai qu’il faut rajouter "FUZZ" sur le tee, donc j’aurai pû comprendre qu’on reprenne le logo FUZZ à la limite).
    A mon avis Eric si tu veux que ton t-shirt soit "parlant" et ait de l’impact, il faudrait partir sur quelque chose qui colle un peu plus au slogan "sauvons le web 2.0".. J’sais pas moi y’a quand même plein de pistes à explorer là dessus..

    Voilà, si mon commentaire est trop hors sujet ou trop long ou trop ce que tu veux n’hésite pas à le supprimer Eric (pas de souci).
    Par contre s’il était possible de ne pas se faire traiter de tous les noms par ce qu’on a un avis différent sur ce sujet j’apprécierais vraiment.

    Cordialement.

  110. Je vote pour:
    FUZZeurs d’opinion(s) – avec un s.
    http://www.Fuzz...

    Garder les gens en ombres mais enlever la bulle "liberté d’expres…"

    Et je verrais bien un petit citron avec simplement Presse-citron d’écrit en signature (en bas à droite en le regardant).

    Sinon, suit bien ton chemin – celui du cœur.

  111. @Christophe, merci pour cet argumentaire enfin posé et… argumenté 🙂
    Sur le slogan c’est un vrai casse-tête et je vais te dire pourquoi :
    – si je mets "sauvons le web 2.0 ou un truc du genre" j’ai une moitié des gens qui vont me dire que je suis prétentieux et que je n’ai pas à parler au nom du web 2.0 ((voir les commentaires précédents ici et sur les autres posts).
    – si je mets Fuzz, j’ai l’autre moitié qui va dire que je suis un charlatan et que je profite de la situation pour faire ma pub (voir encore les commentaires précédents ici et sur les autres posts).
    Du coup j’ai pensé m’orienter sur un t-shirt ou il n’y aurait aucun des deux…
    C’est un problème récurrent, amplifié sur le net : il est très difficile de lancer des initiatives, sans se faire taper dessus systématiquement.
    Je pense d’ailleurs que cette aventure du t-shirt sera la dernière pour moi, le web "collaboratif" dans le sens ou l’on propose de bonne foi et sans arrière-pensée de faire participer les gens en leur demandant leur avis est un exercice qui montre vite ses limites.
    (et si quelqu’un a traité de tous les noms quelqu’un ici ce n’est pas moi, j’ai juste parlé de graphistes frustrés et ça a été très mal pris, ce n’est pourtant pas bien méchant mais je n’avais pas intégré que certains sont très susceptibles, autant pour moi)

  112. Eric, c’est certain que tous ces avis sur le t-s + toutes ces attaques, ça te rend le choix difficile. Cependant, si l’on ne cite pas Fuzz ni Web 2.0 – il n’y a plus de cible.
    A priori, il faut enlever tout ce qui serait trop slogan comme "sauvons…"
    Comme dit plus haut (138), je trouve que le t-s FUZZeurs d’opinion a un fond intéressant – gens en ombres sur fond gris. Il y a un côté curieux genre "keskispasse, une réunion?", ce qui donne aussi un côté convivial, un côté concertation.
    Il faudrait donc en supprimer les slogans, juste écrire : FUZZ, Web 2.0.
    Une signature discrète – Presse-citron (avec un beau petit citron) – ressortirait bien sur le fond gris.
    Ce serait sobre, sans générer trop de conflits et puis celà mènerait les gens à s’interroger "koi cé çà" et souvent, l’interrogation paye plus que l’affirmation.

  113. Toujours aucune réponse sur le fond, et c’est vraiment navrant.
    On se demande vraiment qui a l’attitude la plus "trollesque" dans l’histoire.
    C’est con, j’en aurais p’têtre pris un de T-shirt, moi.
    Tout ça désert presse-citron et wilogo par la même occasion plus qu’autre chose.

  114. J’adore les petits citrons surtout celui en tête, je les trouve sympas et tant qu’à porter un tee, autant qu’il véhicule une image sympathique et pas un truc serieux.
    Celui avec le sparadrap est très explicite quant au message qu’on veut faire passer. Message + image sympathique tout est ok, juste à savoir si on laisse ou pas le nom à mon avis… Pourquoi ne pas en prendre plusieurs si hésitation ?

  115. @Florian, quelle réponse sur le fond ? Quel fond ? On a largement fait le tour de la question là non ? Ca commence à tourner en boucle ce truc.
    Si tu attends des justifications sur mes choix professionnels (parce-que au bout du compte c’est de cela qu’il s’agit) tu risques d’attendre assez longtemps.
    Profite plutôt du beau week-end qui s’annonce, c’est plus intéressant 🙂

  116. @eric
    effectivement, tu parles pas du fond.Tu utilise une plate forme pour une action ou tu sollicites une aide des personnes qui te soutiennes.Mais tu ne répond pas a nos interrogation ou nos remarques.C’est quand même une partie de ton action, tu pourrais en parler.
    Comment justifier d’utiliser une plate forme qui "exploite" des graphistes.
    40 personnes qui bossent et une voir deux ou trois au maximum qui sont payées.
    Si tu ne donnent pas d’explication ou ou ne repond pas au remarque, je trouve cela un peu dommage, ca sert a rien de venir demander une aide.
    Je désepère pas d’avoir une réponse, même si je me fait pas d’illusion, c’est bien dommage.Tu préfère répondre aux "trolls" mais pas a ceux qui suivent ton action mais qui s’interroge seulement dans le déroulement d’une action qui pourrait les concerner.

  117. Je ne comprend pas cette haine envers Wilogo, déjà c’est pas le sujet.

    Après si on relit l’ensemble des commentaires on peut dire "J’aime pas Wilogo car sur 40 participants il y en a qu’un qui gagne".
    Si on réfléchi comme ça : J’aime pas la Star Ac, la nouvelle Star et tout autres tremplins musicaux car sur 30 participants il y a qu’un gagnant. J’aime pas les concours d’entré aux écoles car sur 200 participant seul 10 sont admis.

    Et puis on peu aller plus loin : j’aime pas la Française des Jeux car sur 1 millions de participants, il y à qu’un gagnant. J’aime pas le poker car il y à qu’un gagnant.

    Wilogo c’est du concours, donc libre aux graphistes d’y participer ou non. Moi ne je veux pas perdre de tunes donc je joue pas au loto.
    Je ne veux pas perdre mon temps donc je ne participe pas à Wilogo. Mais si des personnes aiment bien ce système pourquoi cracher dessus ?

  118. @phantom:

    >>"Je ne comprend pas cette haine envers Wilogo, déjà c’est pas le sujet."

    En effet, mais bizzarement tu préfères réagir là dessus que de donner le moindre avis sur le vrai sujet..

    >>"Si on réfléchi comme ça : J’aime pas la Star Ac, la nouvelle Star et tout autres tremplins musicaux car sur 30 participants il y a qu’un gagnant."

    Tu plaisantes j’espère?

    >>"J’aime pas les concours d’entré aux écoles car sur 200 participant seul 10 sont admis."

    Tu plaisantes j’espère?

    >>"Et puis on peu aller plus loin : j’aime pas la Française des Jeux car sur 1 millions de participants, il y à qu’un gagnant. J’aime pas le poker car il y à qu’un gagnant."

    Si tu n’arrives pas à percevoir la différence entre une société qui génère du bénéfice sur le TRAVAIL de 40 personnes et n’en rémunère qu’une et une loterie, vraiment là ça me dépasse… Mais merci de comparer wilogo à du loto ou du poker, les "wilopapas" apprécieront…

    >>"Wilogo c’est du concours, donc libre aux graphistes d’y participer ou non."

    Tu es sûr de toi quand tu afirmes qu’il s’agit d’un concours? sûr,sûr? (nan par ce qu’un concours c’est trés encadré par la loi tu sais…)

    >>"Mais si des personnes aiment bien ce système pourquoi cracher dessus ?"

    En ce qui me concerne je ne crache pas dessus, je dénonce un système qui me semble plus qu’inéquitable et dangereux dans une partie que je connais bien.

    @Eric: Merci de ton message, susceptible en effet, mais on l’est tous quand on ressent une injustice, tu ne me diras pas le contraire 😉

  119. Le probleme c’est que wilogo n’est pas une ecole, mais une societé.

    remplace graphiste" par "caissiere" deux métiers, remplace "wilogo " par carrefour" deux sociétés.
    tu obtiens que carrefour emploi 40 personnes pour faire passer aux caisses, mais n’en payera qu’une.

    tu ne te poserai pas de questions sur carrefour..???
    ca te derangerai pas d’aller faire tes courses là-bas..???

  120. Oui, wilogo est une loterie, tu n’as aucun suivi avec le client, tu attends qu’il choisisse ta proposition.

    Pour la comparaisons avec les systèmes de tremplin, jeux de hasard, ou concours école. Ta participation demande un travail, j’imagine que tu n’arrives pas a un concours les mains dans les poches. Certain repartirons les mains vides. De plus tu dois apporter une participation financière. Ce qui fait que comme Wilogo, les écoles et autres organisations font leur profit sur les participants perdant.

    Je ne vois pas le rapport entre Wilogo et Carrefour. Il ne me semble pas que les graphistes soient salariés de wilogo. Donc on ne t’impose pas de participation.
    Je pense que vous vous tromper juste de positionnement. Wilogo n’est pas la pour vous proposer un 35h payé en conséquence. Pour ça il existe d’autres organismes…

  121. A bon….il paye comment d’après toi les vainqueurs..???? en liquide.
    Seul le vainqueur a un contrat alors que 39 ont fait le boulot demandé en entier, le logo suivant le client. ils amènent aussi le choix…mais sans etre payé.
    Le principe est le même que faire bosser 40 caissieres et de ne faire un contrat a une seule apres sa journée de travail, les 39 autres rentre sans rien.

  122. Au loto on te demande de réaliser quelque chose répondant à des exigences précises pour le compte d’un client?
    Ca marche avec tes autres exemples aussi Phantom.

    Ce système est plus que limite. D’ailleurs pour les salaires, je peux te dire que si un ou plusieurs membres décident d’attaquer le site en justice, ils pourraient bien se voir accorder une requalification du contrat qui les lie avec Wilogo en CDI.

    Mais c’est pas tellement le cœur du problème.
    Ce que la plus part reprochent à Wilogo est sa position renfermée sur elle même, hermétique à toute critique et faisant la chasse à tout ce qui ne leur plait pas. Pas seulement chez eux (pour ça ils ont fermé leur forum et il faut maintenant signer un truc de 10 pages pour pouvoir poster), mais aussi et c’est plus dangereux, sur les blogs qui en parlent. Ils envoient leurs avocats pour menacer de sanctions les sites publiant du contenu légal mais pas tellement à leur goût. Si ça ne vous rappelle pas autre chose, je vois pas ce que je peux faire de plus. Plutôt cocasse non?

    Alors voila, Eric a décidé de ne pas répondre à tout ça, c’est son choix, il est après tout chez lui, mais c’est quand même dommage pour quelqu’un qui se revendique le porte parole de la liberté d’expression sur le web.

  123. Nimporte quoi on

    Mais arrêtez de faire de la fausse propagande sérieux, vous racontez que des mensonges pour faire passer votre message…

    wilogo n’a pas porte plainte contre vous que je sache, il a menace de le faire via le biais d’un avocat parceque vous aviez publie un contenu de leur site qui etait confidentiel et pour lequel les graphistes avaient signe un contrat… Ils vous ont contacte avant et vous n’avez pas voulu enlever le contenu quand ça a été fait à l’amiable et apres vous venez vous plaindre ? …

    Il n’y a pas eu de poursuites, le site marie julien a mis sur son site des choses auxquelles ils n’auraient pas du avoir acces puisqu’il fallait être graphiste ayant signe un contrat chez wilogo pour avoir les infos et on sait tous qu’ils détestent wilogo et que jamais ils ne signeraient quoi que ce soit avec eux.

    Maintenant normal que wilogo fasse une obsession sur la confidentialité vu que vous leur prenez la tête à ce sujet depuis six mois et plus, et après vous vous plaignez qu’ils veuillent faire en sorte d’appliquer ce point ?

    Votre sens de l’éthique il était où quand on vous a filé la partie confidentielle, vous auriez du dire : on ne publie pas vu que c’est confidentiel.. Mais non trop content de pouvoir vous moquez de wilogo sur votre petit blog de zorro et de manipuler l’opinion des gens en ne donnant comme info que ce qui vous arrange et en extirpant certaines choses de leur contexte…

    Et je rappelle que plus haut vous nous avez sorti qu’eric était responsable de ce qui était écrit sur ses plateformes et que donc normale qu’il assume.. Mais biensur des qu’il s’agit de votre petit cocon à vous ha là ça n’est plus pareil… Vous êtes des martyrs et vous faites des comparaisons à la mord moi le noeud avec olivier martinez et son procès…

    L’impression générale de cette histoire est que vous avez fait une affaire personnelle de wilogo et que vous ne supportez pas qu’ils puissent continuer d’exister malgré vos menaces.

    Ha ben oui vous avez oublie de dire également que vous les avez menacé cinquante fois de poursuites judiciaires et que vous vous avez même été vous plaindre à l’urssaf pour essayer de les faire fermer.. et après vous venez donner des leçons de morale ?

    Vos méthodes sont pires que celles de wilogo, et on pourrait également vous sortir le fait que vous vous servez de cette affaire pour vous faire un bon gros buzz pour vos blogs et forums respectifs.

    risible.

    sinon pour revenir au sujet : le citron rendu muet est très bien, avec ou sans slogan.

  124. Avant de t’emballer, sache que je n’ai rien à voir avec le monde du graphisme, j’ai simplement suivit l’affaire et jugé en âme et conscience.

    Depuis quand une personne n’étant liée par aucun contrat est tenu de passer sous silence les infos qu’elle reçoit de quelle source que ce soit?
    Va réviser tes cours de droit parce que l’argumentaire ne tiens vraiment pas.
    On a simplement un site qui publie des infos qui ne plaisent pas à un autre. Celui ci essaye de l’intimider dans le but de faire retirer ce qui ne lui convient pas. C’est tout, ya pas à chercher plus loin. Tu peux tourner tout ca dans le sens qu’il te plaira, ca n’en changera rien à l’affaire.
    On retiendra juste qu’Eric défend la liberté d’expression qui lui plait, ni plus ni moins.

  125. On retiendra juste que vous êtes de mauvaise foi surtout. Et que vous ne prenez que ce qui vous arrange en rejetant ce qui vous dérange.

    Vous avez un site qui publie des infos qui ne plaisent pas aux autres , et là sur fuzz il y a eu une info qui ne plaisait pas à olivier Martinez, mais tu as raison ce n’est pas du tout pareil…

    Ce qu’on peut en retirer au vu de vos réponses c’est une bonne grosse mauvaise foi assaisonné d’un égo surdimensionné 🙂

    Tous ceux qui ne sont pas de votre avis n’ont pas le droit de parler ou d’argumenter sinon ils sont catalogués d’idiots, de moins que rien qui n’y connaissent rien et qui parlent de chose dont ils ne savent rien :).

    Avant de donner des leçons à Eric ou wilogo je crois vraiment qu’une remise en question de votre façon de communiquer et de procéder est à prévoir.

    Sur ce bon week les zorro 🙂 (sympa comme surnom, bien trouvé, ça vous va comme un gant)

    Et pour le vote dans l’ordre mes préférés : le citron censuré et le citron tête de mort

  126. On retiendra juste que vous êtes de mauvaise foi surtout. Et que vous ne prenez que ce qui vous arrange en rejetant ce qui vous dérange.

    Vous avez un site qui publie des infos qui ne plaisent pas aux autres , et là sur fuzz il y a eu une info qui ne plaisait pas à olivier Martinez, mais tu as raison ce n’est pas du tout pareil…

    Ce qu’on peut en retirer au vu de vos réponses c’est une bonne grosse mauvaise foi assaisonné d’un égo surdimensionné 🙂

    Tous ceux qui ne sont pas de votre avis n’ont pas le droit de parler ou d’argumenter sinon ils sont catalogués d’idiots, de moins que rien qui n’y connaissent rien et qui parlent de chose dont ils ne savent rien :).

    Avant de donner des leçons à Eric ou wilogo je crois vraiment qu’une remise en question de votre façon de communiquer et de procéder est à prévoir.

    Sur ce bon week les zorro 🙂 (sympa comme surnom, bien trouvé, ça vous va comme un gant)

    Et pour le vote dans l’ordre mes préférés : le citron censuré et le citron tête de mort

  127. Bien j’arrête de débattre car chacun reste camper sur ses positions, moi le premier, ce qui ne donne pas un dialogue très ouvert…
    Et pour en revenir au sujet principal, comme l’a dit Christophe je m’en suis également éloigné, je voterais pour le FuZZzz (avec l’éclair) au moins on s’éloigne un peu du citron qui n’est pas véritablement le sujet.

  128. J’avais laisser un message sur le post précédent afin de donner mon avis sur ce coté mercantile de la fabrication de tshirt de soutien mais finalement le débat s’est plutôt orienté sur l’utilisation de wilogo…

    Franchement, j’ai bossé plusieurs années dans des agences de communication et agence web et dans 90% des appels d’offres, notre projet n’était pas rémunéré si on n’était pas retenu par le client.
    Wilogo fonctionne exactement de la même facon, ils sont intermédiaires pour un appel d’offre précis, plusieurs graphistes bossent sur l’appel d’offre et font leurs propositions. Un seul est retenu et est rémunéré !
    En quoi cela est plus dérangeant que les appels d’offres classiques ???
    L’idée en soit est conforme à ce qui s’est toujours fait, après on peut surement discuter du montant de la vente voir pourquoi pas donner la possibilité à chaque graphiste de mettre son prix de vente suivant l’utilisation qui sera faites du logo.

    Mais s’il vous plait arretez de faire vos victimes pour concurrence déloyale, les agences ont toujours travaillé en partie dans le vide !

  129. Mais, non, un appel d’offre classique, n’inclus pas la réalisation complète du travail.
    Le but est de fournir un "aperçu" de ce que le client aura s’il vous choisi.
    Toute la difficulté de répondre à un appel d’offre est justement d’évaluer jusqu’ou on est prêt à aller dans la réalisation pour avoir une chance de remporter le contrat.
    Wilogo n’a rien à voir avec un appel d’offre donc.

    Moi aussi je vais arrêter, ça ne mène pas à grand chose, d’autant que les vraies questions sont soigneusement éludées pour éviter de répondre sur les sujets embarrassants (comme la chasse sur le web à tout ce qui ne leur plaît pas en envoyant avocats et menaces).

  130. En même temps tu tégares, ici il s’agit de savoir quel visuel est le plus indiqué. Le débat sur le fond ce n’est pas ce post ci…

  131. @Goanna, tu fais bien de ne rien dire parce-que ce que tu dis concerne le pénal or là Eric est au civil. De plus il ne "finance" pas un procès, il vend des t-shirts.
    Bien essayé mais la prochaine fois renseigne-toi un peu mieux.

Répondre