Suivez-nous

Auto-Moto

Les Tesla s’arrêtent désormais de manière autonome à un stop ou à un feu rouge

Tesla présentait récemment sa future mise à jour permettant au pilote automatique d’arrêter le véhicule à l’apparition de feux de signalisation ou d’un panneau stop. Cette mise à jour est désormais opérationnelle aux États-Unis où elle commence à être déployée.

Il y a

  

le

 
Tesla mise à jour
© Tesla

Basée sur une technologie appelée le FSD, fonctionnalité phare de Tesla, son Autopilot a fait l’objet d’une mise à jour pour se déplacer de manière autonome en milieu urbain, en détectant les feux de signalisation et les panneaux stop.

On connaissait la capacité du pilote automatique de ces véhicules à gérer la conduite sur de grands axes routiers comme des autoroutes, en prenant notamment la décision de maintenir les distances de sécurité. Mais la conduite en milieu urbain est un défi bien plus complexe à relever.

Avec cette mise à jour, le véhicule est capable grâce au croisement d’informations recueillies à l’aide de caméras et de données GPS, d’identifier un panneau stop ou des feux tricolores. Il commencera alors à amorcer un ralentissement jusqu’à l’arrêt complet. Ce système va également détecter les feux hors d’usage ou les intersections qui ne sont pas assorties de panneau, en interrogeant le conducteur sur le choix à faire. Une fois arrêté, ce sera à ce dernier de prendre la décision de redémarrer le véhicule pour repartir.

Mais cette technologie n’est pas capable de reconnaître tous les panneaux de signalisation et l’utilisateur doit dans tous les cas rester attentif, avec les mains sur le volant prêt à reprendre le contrôle à la place du logiciel.

Une étape impressionnante, mais intermédiaire

Cette mise à jour, bien qu’impressionnante, surtout pour la conduite en milieu urbain, semble n’être une étape intermédiaire dans le développement du pilote automatique. L’aboutissement à terme serait d’avoir des véhicules complètement autonomes.

D’après les premiers utilisateurs de la version bêta, le pilote automatique n’est en effet pas encore capable de gérer les ronds-points et les intersections où il est nécessaire de couper la voie.

Une version bêta de la mise à jour avait en effet d’abord bénéficié à un cercle restreint d’utilisateurs, afin de pouvoir la tester. Elle va désormais être déployée sur le parc automobile Tesla de manière plus large, mais uniquement aux États-Unis pour l’instant. Il faudra attendre plusieurs mois pour qu’elle soit disponible dans d’autres pays, dont la France.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests