Lyft passe la barre du milliard de courses

Vous connaissez Lyft ? Si ce n’est pas le cas, c’est normal, puisque l’entreprise n’est toujours pas présente en France. Il y a toutefois de grandes chances que vous en entendiez parler très vite, puisqu’elle concurrence de plus en plus le géant Uber sur le marché des applications VTC.

 

Lyft

Une fois n’est pas coutume, voici que la société créée en 2012 à San Francisco connaît un nouveau succès, et pas des moindres. En effet, tout juste deux petits mois après que la firme fondée par Travis Kalanick ait atteint le cap symbolique des 10 milliards de trajets en voiture avec (ou sans d’ailleurs) chauffeur, Lyft vient d’annoncer avoir conquis le fameux nombre à 10 chiffres haut la main. Cette nouvelle ne fait que confirmer le bon état de santé de la licorne, bien loin de la situation plus que délicate à laquelle elle faisait face 4 ans après son lancement. La levée de fonds de 600 millions de dollars conclue juste après aura donc été efficace.

Avec une note de 4,2 étoiles sur le Google Play Store, l’application imaginée en Californie explose les compteurs et ravit tant les adeptes du transport nocturne que les businessmen pressés qui parcourent les rues de Wall Street. Pourtant seulement disponible dans deux pays d’Amérique du Nord -les États-Unis et le Canada- elle profite d’une croissance qui convainc de plus en plus d’investisseurs, au grand damn du leader du marché. À tel point que ce dernier développe en ce moment de nouveaux axes de business model venant compléter les offres existantes pour les gastronomes et les voyageurs.

> Lire aussi :  Un chauffeur VTC filmait ses clients à leur insu et diffusait sur Twitch

Lyft n’est d’ailleurs pas en reste sur le sujet, puisque ses capitaux lui ont permis de faire l’acquisition de Motivate en juillet dernier. Cette jeune pousse commercialise des vélos en libre-service dans les métropoles afin de permettre aux petits budgets de se déplacer à moindres frais, à l’instar des Indigo Weel qui fleurissent un peu partout dans nos villes. L’entreprise aura-t-elle la capacité de venir marcher sur les plates-bandes d’Uber dans son propre pays ? Ayez l’oeil… Les startups nous surprennent chaque jour plus que le précédent, et ce ne sont pas nos colonnes qui vous prouveront le contraire !

Lyft

Source


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.