Connect with us

Internet

Ma vie sans internet serait-elle une vie ?

Il y a

le

(note au lecteur : attention, ceci est une chaîne de blogueurs)

Geoffrey m’invite à répondre à la question qui consiste à savoir ce que serait ma vie sans internet.

Ma vie sans internet, je la connais bien pour l’avoir vécue puisque le web grand public tel que nous le connaissons aujourd’hui est né alors que j’avais déjà une bonne trentaine d’années.
Je peux donc dire que, comme tous les quadras, j’ai connu 30 ans de vie sans internet, et j’ai survécu à ce truc incroyable auquel moi-même j’ai du mal à croire aujourd’hui : il y a eu une vie avant le web !

Aujourd’hui, vivre sans internet me paraît tellement inconcevable que je ne peux même pas imaginer à quoi cela ressemblerait, mais je suis sûr d’une chose : le temps regagné à ne pas être connecté et la possibilité de se consacrer à d’autres activités ne compenseraient pas, loin s’en faut, le vide sidéral que représenterait un monde sans web.

Alors, bon, qu’est-ce que je ferais s’il n’y avait pas le web ?

– sûrement un peu plus de sport (mais le web vous aide à mieux pratiquer votre sport favori)
– je consacrerais une bonne partie du temps passé au web à reprendre une pratique assidue et studieuse de la guitare, ma principale frustration actuellement (mais le web me permettrait de progresser plus vite en moins de temps)
– je lirais beaucoup plus de livres (mais le web l’aiderait à mieux les choisir et les obtenir plus facilement)
– je sortirais davantage (mais le web vous permet d’accéder à des loisirs à moindre prix)
– je passerais plus de temps avec mes proches (mais j’aurais certainement moins d’amis, ou en tout cas moins de relations avec des gens que je n’aurais jamais connus autrement).

Rien de très original donc. Rien dont on puisse dire qu’aujourd’hui ces points génèrent une frustration insurmontable.

En fait, je crois qu’il n’y a qu’une seule chose que le web ne puisse remplacer et que je ferais vraiment, mais alors à très haute dose si le web n’existait pas : je dormirais, et je rattraperais 10 ans de sommeil en retard.

Voilà, c’est ça le truc : au moins pendant quelques semaines (mois ?), ma vie sans web serait celle d’une marmotte en hibernation.

39 Commentaires

39 Commentaires

  1. Geoffrey+Dorne

    21 juillet 2008 at 12 h 11 min

    Merci pour ta réponse attentive et généreuse, je constate que sur beaucoup de points nous nous retrouverions, soit en sport, soit en sortie, soit dans la musique 🙂

  2. Clément

    21 juillet 2008 at 12 h 18 min

    J’aime beaucoup ta conclusion, bravo :).

  3. Tom T

    21 juillet 2008 at 12 h 21 min

    Entièrement d’accord sur le rattrapage de sommeil. Quoi que des nuits entières passées sur 3ds ou ‘toshop..pas trop besoin du Web.
    Que serait ma vie sans l’informatique ? 🙂

  4. lapel

    21 juillet 2008 at 13 h 04 min

    Impossible d’imaginer de ne pas avoir internet dans le monde actuel.
    Mais paradoxalement, je suis sûr qu’on ne serait pas plus malheureux si le web n’était pas là.
    C’est pas original ce que je vais dire mais je le dis quand même : le web n’est pas une fin en soi.

  5. Jean-Sébastien+Mansart

    21 juillet 2008 at 13 h 11 min

    heureusement qu’on peut s’en passer…

  6. Alex

    21 juillet 2008 at 13 h 12 min

    Ma vie sans internet ? Je l’ai vécu pendant 12 ans. Certes, je sortais un peu plus, je travaillais mieux à l’école… mais je me faisais chier aussi.

    Internet, c’est l’avenir.

  7. Pierre

    21 juillet 2008 at 13 h 14 min

    Bonne question et ta réponse est vraiment sympa !

    Pierre

  8. Glius

    21 juillet 2008 at 13 h 19 min

    Eh bien… maintenant que tu as vu ce que serait ta vie sans le web, autant pratiquer ces activités grâce / avec le web ! Le but de ce questionnaire n’est pas justement de faire ressortir les frustrations des gens afin qu’ils reprennent des activités oubliées…?
    N’est ce pas un bon moment pour décider à se remettre à la guitare ? Tu dis toi même que ça te frustre et que le web t’aiderait à avancer plus vite sur cette voie… Alors LET’S GO !

  9. Pigoule

    21 juillet 2008 at 13 h 36 min

    Voilà ce qu’est la vie! Je n’aurais pas fait mieux 😉

  10. Eric

    21 juillet 2008 at 13 h 44 min

    Sana internet, je ne pourrais certainement pas vivre de mon activité actuelle, tout simplement !

  11. BenReilly

    21 juillet 2008 at 13 h 53 min

    Pareil que plus haut, sans le web je n’aurais jamais eu de vocations artistiques et du même coup mes activités actuelles.
    En clair, je crois que j’aurais été beaucoup moins passionné que je ne le suis à l’heure actuelle.

  12. David

    21 juillet 2008 at 14 h 03 min

    « En fait, je crois qu’il n’y a qu’une seule chose que le web ne puisse remplacer et que je ferais vraiment, mais alors à très haute dose si le web n’existait pas : je dormirais, et je rattraperais 10 ans de sommeil en retard. »

    Je ne comprend pas bien cette phrase ?? Tu ne dors plus à cause du web ??

  13. Cyrille

    21 juillet 2008 at 14 h 06 min

    Ah! si j’étais riche… Internet c’est vraiment un truc de pauvre!

  14. Sten

    21 juillet 2008 at 14 h 08 min

    La vie sans Internet

    Ma femme en rêve…

  15. so

    21 juillet 2008 at 14 h 10 min

    quand il y a une révolution technologique ( le train, le téléphone, la voiture, le lave-linge, les NTIC) et qu’elle est « rentrée dans les moeurs », c’est toujours difficile de s’imaginer vivre sans…
    Dans le cas du net, je pense (même si c’est dur à mettre en pratique..) qu’on devrait s’imposer des périodes de déconnexion totale afin de se ressourcer un peu en se consacrant à la vie réelle….

  16. pierre

    21 juillet 2008 at 14 h 30 min

    sans le web, je serai plus intelligent, j’ai beau découvrir beaucoup de chose a cette centralisation d’information, le constat est que je réfléchis beaucoup moins
    j’aime internet mais ma vie serait certainement mieux sans

  17. Targhan

    21 juillet 2008 at 14 h 34 min

    @pierre :
    Pourtant Internet est un média actif il rend moins stupide que la TV (selon les programmes ok ^^).
    Là si tu ne t’enrichis pas garce à Internet ce n’est pas la média à mettre en cause mais ta façon de l’utiliser.

  18. Eric

    21 juillet 2008 at 14 h 35 min

    @David, clairement, oui, je dors moins car je veille assez tard et mes horaires sont un peu déstructurés. Mais je crois que c’est le lot de la plupart des blogueurs/travailleurs indépendants du web. Le soir tard est propice au boulot et au surf, au détriment du sommeil.

  19. Leskimo

    21 juillet 2008 at 14 h 37 min

    Je me retrouve aussi dans beaucoup de points !

  20. Alex

    21 juillet 2008 at 15 h 01 min

    A noter aussi qu’à force de consulter des commentaires ou des messages de forums mal orthographiés (sur ce blog y’a pas à se plaindre par contre), je finis par m’imprégner de cette orthographe, et je commence à faire des fautes ou à douter sur des mots (chose qui ne m’arrivait jamais avant).

    Ou peut-être est-ce dû au fait que je ne lise presque plus de livres. Faut que je m’y remette.

  21. Anonyme

    21 juillet 2008 at 15 h 10 min

    Sans internet on regarderait beaucoup plus la TV, du coup le web est une bénédiction.

  22. Tijuan

    21 juillet 2008 at 15 h 17 min

    moi, je suis une marmotte qui fais du web 😉

  23. francois

    21 juillet 2008 at 15 h 29 min

    Moi maman m’a toujours dit que j’étais né dans une freebox

  24. Math

    21 juillet 2008 at 15 h 30 min

    Pour la musique je partageais ton point de vue jusqu’a ce que découvre ninjam…

  25. Anne

    21 juillet 2008 at 15 h 31 min

    En fait, je me suis tellement habituée à Internet que je ne me rappelle plus de la vie sans ça. Et pourtant, moi aussi j’ai connu la vie sans. Je crosi que je lirais plus de bouquins et je connaitrais moins de gens. Too bad!

  26. britbrit

    21 juillet 2008 at 16 h 13 min

    Le pire c’est étudiant sans internet. Je me rappelle des heures passées à la bibliothèque où les textes étaient si bien écrits que les recopier tels quels auraient été de suite signe de tricherie. Aujourd’hui, on trouve des tas d’article sur tous les sujets écrits avec la sémantique d’un éléphant. Du coup, difficile de savoir si l’étudiant en est ou non l’auteur. Quoi que…

  27. so

    21 juillet 2008 at 16 h 39 min

    pour les étudiants, internet est un vrai plus. Mais en matière de tricherie, ça apporte autant d’outils pour que de moyens de reperér une copie non-originale. Aujourd’hui il y a des logiciels qui permettent par exemple de reperer les similitudes entre textes, donc de reperer le copier-coller facilement… donc attention!!

  28. Didi62

    21 juillet 2008 at 16 h 44 min

    Si le web n’existe pas, je n’aurais pas de métier. et puis je consulterais des dico, j’appellerais les renseignements, je ferais un itinéraire sur une carte routière… et plein d’autres choses. Le web c’est comme l’électricité, quand on vous le coupe, c’est l’enfer de vivre sans …

  29. ericb

    21 juillet 2008 at 17 h 32 min

    Ben depuis ~6 mois, j’essaye d’arreter à 23h, et je fais du sport presque tous les jours.

    En fait, si j’ai un consiel à donner, le fait de se coucher plus tôt, ça me fait le même effet que quand j’ai arrêté de fumer (il y a plus de 5 ans).

    Et je le conseille à tous les geeks (comme moi)

  30. brieuc

    21 juillet 2008 at 18 h 56 min

    j’ai les 2 aspects, sans internet je ne pourrais plus vivre car c’est devenu mon travail…et internet m’a fait perdre mon travail (avant). cad avant j’étais le responsable d’un boite de distribution d’artistes indé, avec la chute des ventes de disques c’était impossible de continuer à vendre les disques en magasins…maintenant c’est sur internet, même si les quantités sont moindre…..

  31. Guillaume

    21 juillet 2008 at 21 h 11 min

    Sans internet, Je pourrais pas lire presse-citron ;o(

  32. Claire+Godinou

    21 juillet 2008 at 22 h 39 min

    j’ai lu un jour une très bonne parole de bloggeur « le web, lieu social et de sociabilisation » alors voila… quoi de mieux ?

  33. Mathieu

    22 juillet 2008 at 0 h 17 min

    Un monde sans internet, ça serait bizarre quand même 😀

  34. Vincent+Poursan

    22 juillet 2008 at 15 h 40 min

    Oui, cela serait étrange. Je suppose que je lirais plus mais en tous cas il peu probable que je regarde la télé à la place

    http://voyager-enavion.eu

  35. Chibani

    22 juillet 2008 at 17 h 01 min

    Cyprien (http://www.monsieurdream.com) a réalisé une illu à ce sujet 🙂

  36. Antoine Kister

    22 juillet 2008 at 18 h 43 min

    Quand je suis passé chez Free ils m’avaient coupé la ligne pendant 2 jours et c’était les 2 jours les plus horribles de ma vie. Alors c’est clair que je peux pas vivre sans le web :).

  37. Pingback: Dans Ma Bulle - Blog de Mlle Gima - v.4.3 » Blog Archive » Cette semaine on the blogosphère #3

  38. Pingback: Linux, Logiciels Libres et coup de coeur d'un geek.

  39. mina51

    27 novembre 2008 at 17 h 42 min

    ca donne envie de faire un poeme dédié a internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests