Suivez-nous

Crypto-monnaies

Mastercard veut sa place dans l’élaboration des monnaies numériques

La transition des États vers une monnaie numérique est un gigantesque chantier stratégique, et mondial.

Il y a

  

le

 
Mastercard
© Presse-citron.net

La Chine, le Brésil, mais aussi l’Union européenne dernièrement… À travers le monde, l’élaboration d’une monnaie numérique est la prochaine étape de la politique économique des États. En ce mois de septembre, Mastercard a initié un nouveau plan stratégique, tourné sur un chantier gigantesque. Après son partenariat avec Wirex, dans la crypto-monnaie, l’Américain élabore maintenant une plateforme spéciale, pour aider les pays dans leur transition monétaire.

En substance, Mastercard a rapporté avoir lancé une « plateforme de test des monnaies numériques des banques centrales, permettant aux banques centrales d’évaluer et d’explorer les monnaies numériques nationales ». Avec celle-ci, chacun de ses partenaires étatiques pourra donc mettre en situation ses jetons numériques, avec des opérations de la banque centrale vers les banques commerciales et les autres fournisseurs de devises, jusqu’aux commerçants et aux consommateurs.

Sur le papier, cela semble assez abstrait, mais la réalité fait que la transition vers une monnaie 100 % numérique possède de nombreux défis. L’urgence en fait partie, pour certains états comme le Brésil et la Chine, qui souhaite obtenir un système monétaire entièrement tourné sur le numérique en 2023. En Europe, la Banque centrale reconnaît avoir pris du retard. Mastercard veut pouvoir les aider, et veut sa place avec eux pour gagner le système même de ces jetons numériques.

Mastercard veut aider toute la fintech

Depuis la crise sanitaire et l’effondrement des cours boursiers début mars, Mastercard (MA sur le NYSE) a récupéré son niveau de capitalisation. La société financière s’est relevée de la crise rapidement et avec des prédictions de croissance fortes. Il faut dire qu’elle suit une stratégie tournée sur les nouveaux acteurs de la fintech avec un programme spécial baptisé « Fintech Express », penché sur l’Europe.

Mastercard, c’est aussi un émetteur de cartes bancaires qui s’est jeté sur Wirex, en difficulté avec le scandale Wirecard. Pour mettre un pied supplémentaire dans les crypto-monnaies, elle a accepté de nouer un partenariat avec Wirex pour que la fintech puisse devenir un membre « principal » de Mastercard.

Son vice-président en charge des actifs numériques et de la blockchain (chaîne de blocs) déclarait d’ailleurs, en juillet dernier : « le marché des crypto-monnaies continue de gagner en maturité et Mastercard le fait avancer, en créant des expériences fiables et sécurisées pour les consommateurs et les commerces de l’économie numérique d’aujourd’hui ».

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests