Connect with us

Moteurs de recherche

MDR : le Moteur de Recherche parodique de Canal+ 100% français

MDR, Canal+ lance son Moteur De Recherche spécifiquement français… qui ne recherche que des réponses made in France.

Il y a

le

Meetic

Après Qwant, voici un autre Moteur De Recherche « Made in France », proposé par Canal+. On plaisante! En vérité, il s’agit d’un nouveau service qui joue sur l’ironie en mettant effectivement l’accent sur le Made in France. Plus précisément, si vous effectuez une recherche faisant référence à quelque chose d’étranger (le plus souvent américain), le MDR de Canal+ vous retourne son équivalent Made In France, avec des liens pour en savoir plus.

Petits exemples : tapez Eminem et le moteur vous retourne Orelsan, tapez Kim Kardashian et on vous retourne Nabila, tapez Nicki Minaj et on vous retourne Lisa Monet, Ford et on vous renvoie chez Renault, etc.

Si on n’a rien à faire, on pourrait y passer une journée entière. Bien évidemment, comme le moteur n’a pas encore une base de données suffisamment riche, il arrive parfois que celui-ci vous retourne une authentique « Erreur 404 ».

404

Une parodie qui soulève une vraie question…

Aussi divertissant soit-il, le MDR pour Moteur de Recherche peut soulever une problématique chez les internautes. En 2014, 25 ans après l’invention du Web, la France serait-telle capable de se passer des géants américains, à l’instar de ce que fait la Chine. Qu’arriverait-t-il si l’Hexagone était privée de Google, que tout le monde était contraint à utiliser Qwant (par exemple) ?

> Lire aussi :  Canal+ obtient une modification de la chronologie des médias

MDR fait d’ailleurs la promotion d’un documentaire qui sera diffusé le mercredi 19 mars et qui mettra en scène Benjamin Carle, un jeune journaliste (avec les mêmes habitudes de consommation que M. Tout le Monde), qui a fait l’expérience de ne consommer que des produits Made In France – « remplacer chacun de ses biens par un équivalent conçu et fabriqué majoritairement dans l’Hexagone ».

On va voir ça, mais on peut déjà supposer que ce fut… sportif.

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Ice-Krystal

    12 mars 2014 at 15 h 55 min

    L’équivalent français de Coca-Cola serait donc le vin, et la version française d’Oprah Windfrey serait Laurence Ferrari ?! Le mieux reste quand même la version française d’Heisenberg ( série TV Breaking Bad ), qui est Jamie de « c’est pas sorcier », ah ah.
    Le concept est marrant et en dit long sur la dominance des services web américains mais je ne suis pas certain qu’il puisse inciter plus qu ça à consommer local.

  2. patrick

    12 mars 2014 at 21 h 38 min

    Qu’arriverait-t-il si l’Hexagone était privée de Google – rien ne dit que Google n’échappe à la courbe de vie du produit, autrement dit on attend juste son challenger !

  3. Lenonn

    13 mars 2014 at 13 h 56 min

    Comment se fait-il qu’il n’y ait pas plus d’activité française dans le domaine ? Sont-ils partis en Amérique ? (Les français). Pourtant on n’est pas plus idiot qu’ailleurs….. Ou sont-ils ?

  4. Ben

    13 mars 2014 at 22 h 17 min

    Ahah je vous laisse trouver Chuck Norris 😀

  5. sosolal

    14 mars 2014 at 18 h 33 min

    Retour Vers Le Futur -> Les Visiteurs
    Ah ah! Comme par hasard!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests