Suivez-nous

Navigateurs

Microsoft se sépare petit à petit d’Internet Explorer

Microsoft vient d’annoncer qu’Internet Explorer ne sera plus pris en charge par ses logiciels Microsoft 365. En revanche, les entreprises qui ont créé des outils qui nécessitent IE 11 pourront continuer à utiliser ce vieux navigateur.

Il y a

  

le

 

Par

test microsoft surface pro 7 ecran
© Presse-citron.net

Cela fait des années que Microsoft essaie de nous faire oublier Internet Explorer. En 2015, lorsque la firme de Redmond a lancé Windows 10, celle-ci a également proposé un navigateur plus moderne, Microsoft Edge. Mais malheureusement, ce navigateur n’a pas non plus séduit les foules, à cause de problèmes de compatibilité.

En effet, étant donné que Google Chrome est le navigateur le plus populaire, la plupart des sites et applications web sont optimisés pour celui-ci. Et pour résoudre son problème, Microsoft a tout simplement lancé une nouvelle version de Edge qui utilise la technologie Chromium de Google, à la place de EdgeHTML. De ce fait, les sites qui sont optimisés pour Chrome le sont automatiquement pour cette nouvelle version de Edge.

Et alors que cette nouvelle version de Microsoft Edge est toujours en cours de déploiement, Microsoft décide de se séparer petit à petit d’Internet Explorer. Dans un billet de blog, la firme de Redmond annonce qu’IE 11 ne sera plus pris en charge par le logiciel Microsoft teams à partir du 30 novembre 2020. Puis, le vieux navigateur ne sera plus pris en charge par les services Microsoft 365 à partir d’aout 2021.

Les conséquences ?

Microsoft explique qu’après ces dates, « les clients auront une expérience dégradée ou ne pourront pas se connecter aux applications et services Microsoft 365 sur IE 11. » Internet Explorer, pour le moment, ne va cependant pas disparaître, car de nombreuses entreprises ont besoin de ce vieux navigateur pour utiliser leurs logiciels.

Microsoft recommande aux entreprises de faire une transition vers son navigateur plus moderne, mais il précise bien qu’IE 11 ne va pas disparaître après la fin de prise en charge par Microsoft 365 et Microsoft Teams. « […] nous voulons être clairs sur le fait qu’IE 11 ne disparaîtra pas et que les applications et les investissements hérités d’IE 11 de nos clients continueront de fonctionner. Les clients ont réalisé des investissements critiques dans les applications héritées d’IE 11 et nous respectons le fait que ces applications fonctionnent toujours », lit-on dans l’annonce de la firme.

D’ailleurs, pour les entreprises dont certains outils nécessitent Internet Explorer, Microsoft a créé une fonctionnalité appelée « mode Internet Explorer » sur la nouvelle version de Edge. Comme son nom l’indique, lorsque ce mode est activé, Microsoft Edge se comporte comme Internet Explorer et pourra donc prendre en charge les applications optimisées pour ce vieux navigateur.

L’ancienne version de Microsoft Edge va disparaître

Quant à l’ancienne version de Microsoft Edge, celle qui n’utilise pas la même technologie que Google Chrome, elle va disparaître. Microsoft indique qu’après le 9 mars 2021, cette ancienne version ne recevra plus de mises à jour de sécurité. Microsoft estime en effet que la majorité des utilisateurs de Windows 10 utilisent déjà la nouvelle version de Microsoft Edge.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests