Motorola Xoom, un démarrage des ventes décevant ?

La tablette tactile Motorola Xoom est en vente depuis presque un mois aux USA (et seulement aux USA pour le moment) et les premiers bilans de vente commencent à arriver.

La tablette tactile Motorola Xoom est en vente depuis presque un mois aux USA (et seulement aux USA pour le moment) et les premiers bilans de vente commencent à arriver.

En fait il s’agit ici non pas d’une communication officielle de Motorola avec chiffres à l’appui, mais d’un sondage effectué par l’analyste Morgan Keegan auprès de 80 points de vente Verizon (distributeur du Xoom), selon lesquels le Xoom se vendrait à un rythme de deux unités en moyenne par magasin.

Des chiffres qui permettraient d’atteindre environ 300.000 ventes au cours du premier quadrimestre, selon Business Insider. Rappelons pour mettre ces chiffres en perspective que les premiers chiffres de vente de l’iPad 2 font état d’au moins 500.000 unités écoulées en seulement un week-end de vente.

Le sondage indique cependant que le taux de retour serait très faible, ce qui tendrait à indiquer que les possesseurs de Motorola Xoom sont plutôt satisfaits de leur achat, malgré un prix élevé et l’absence de Flash (temporaire), qui est pourtant l’un des arguments de vente principaux des tablettes Android.


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Es-que cela ne vendrait du fait que la tablette est uniquement vendu avec un abo 3G dédié (et uniquement chez Verizon) ?

    Comme le flop de l’iPad en France vendu par Orange avec la souscription d’un forfait tablette.

    Soit les utilisateurs veulent du Wifi, soit le prix des abo 3G tablette est encore rédhibitoire.

  2. Ce qui est drôle, c’est que la Xoom était quand même censé donner une leçon à l’iPad. Mais comme avec l’iPhone, le vrai iBidule killer, c’est Apple qui le sort avec la version suivante. La concurrence est vraiment larguée… Ils vont devoir faire comme avec les téléphones sous Android, et les vendre à 10 €, pour que les gens en veuillent et choisissent ça vs un iPad 1 ou 2.

    Ce qui est drôle bis, c’est qu’on n’arrête pas de lire que le taux de retour est faible et donc que c’est une bonne chose. 😀 C’est rigolo, cette info. Ils en vendent peu mais les gens ne les ramènent pas. Champagne, quel exploit. 🙂

  3. Contrairement au modele Apple, Motorola ne propose qu’un modele et a un tarif élevé. Un Ipad WIFI est accessible contrairement au XOOM. Ce n’est pas le produit qui est a blamer mais le peu de déclinaison tarifaire offerte par Motorola.

  4. Le prix n’est-il pas un frein au décollage des ventes ? Un pc est nettement moins cher et je ne pense pas que le grand public soit prêt à investir dans une tablette à ce prix, surtout si on ne lui explique pas là différence d’avec un pc.

  5. Silent Auben on

    Il faut quand même relativiser. Apple à l’avantage d’une image forte qui contribut enormement au succés de ses produits, bien plus que le matériel en lui même.
    A moins de donner leurs produits ( et encore, plus d’un iFan acheterait l’Ipad quand même ), les autres fabricants ne pourront jamais rivaliser.
    Pour ce qui est de donner une leçon à l’Ipad, la Xoom et beaucoup des produits sortants ou à venir sont beaucoup plus complets, rien que par une connectique plus fournies et l’utilisation d’un OS plus ouvert.

  6. Bah, heureusement qu’ils ne les ramènent pas, sinon Motorola n’aurait plus qu’à – je ne sais pas moi – fabriquer des processeurs, tiens (nan, j’taquine).

  7. C’est la même histoire qui se répète inlassablement. J’avoue que je trouve ça incompréhensible.

    Pourquoi vouloir s’acharner a sortir, sur le même segment, un même produit, qui est moins intéressant techniquement « POUR LE COMMUN DES MORTELS » (je precise, hein, pas pour le geek ultra bidouilleur).

    J’ai eut la chance de pouvoir toucher un iPad 2, et il y a 2 semaine, une tablette Xoom.

    Et à l’utilisation, il n’y a pas photo. Pour surfer, lire ses mails, jouer, l’iPad 2 est instantanément à l’aise. En moins de 30 secondes on s’éclate.

    Sur la Xoom, ben … non, c’est une bonne tablette, mais la réactivité (surf sur page chargé, jeux 3D, appli GPS) est moins bonne (j’ai pas dit nulle hein, juste moins bonne)

    Du coup, pour une tablette plus chère, coincé chez Verizon … ça reste un rapport qualité prix décevant.

    Je ne parle même pas du pseudo argument « flash » qui de toute façon ne fonctionne pas sur la Xoom

    Quand il fonctionne sur d’autre tablette, il est d’un interet tout limité.

    Soit il permet de lire convenablement les videos … la ou de toute façon on peut aussi y acceder en HTML5 (donc interet 0).

    Soit il permet « peniblement » d’interpreter des applis lourdes (jeux en général) et la … c’est une catastrophe d’ergonomie et surtout de lenteur (essayez des appli codé avec Laszlo pour vous en convaincre).

    Alors peut etre que dans 5 ans avec un core i7 et 4Go de ram il n’y aura plus de soucis. Mais on en est pas la, et d’ici la, soit flash sera mort soit apple l’aura accepté.

  8. Je ne suis pas tout a fait d’accord silent auben.
    Apple a une tres forte image c est vrais. Mais leur nouveau produit ne decolle pas instantannement.

    L iphone a du attendre son deusieme modele pour voir l engoument partir.
    Les acheteur de l ipad etait assé frileu au debut, malgres le buzz autour de la tablette.

    Et certain produit encore aujourd hui, ne decolle pas (a juste titre) comme les macs mini ou appletv

    Apple est aidé par son image, mais si leproduit ce fend c est surtout parce ce qu il est bon.

  9. Pingback: Phenix-factory Blog de Debondt Didier » La chute de WebOS, au suivant ?

Send this to a friend