Suivez-nous

Crypto-monnaies

Un mystérieux individu à l’origine de 50% des transactions en Bitcoin Cash

Une adresse a généré la moitié des volumes sur le Bitcoin Cash dans le dernier mois. Quelles sont les raisons d’une telle activité ?

Il y a

le

Bitcoin Cash
© Bitcoincash.org

Non, il ne fait même pas partie des « Bitcoin Whales » – ces acteurs capables de faire bouger le marché grâce à leur puissance financière. Pourtant, cet investisseur mystérieux aurait réalisé plus de 587 000 (micro)transactions en Bitcoin Cash sur le dernier mois, et représenterait ainsi plus de la moitié de toutes les opérations sur le réseau.

Simuler des volumes élevés

C’est le compte Twitter IamNomad qui a repéré le premier cette activité étrange liée à une seule et unique adresse. Depuis, elle a été confirmée par l’historique que l’on peut voir de manière transparente dans le Block Explorer du Bitcoin Cash – ce fork issu du Bitcoin en août 2017.

Cette adresse a cumulé 23 642 $ (81,1 BCH) depuis le début de son activité le 8 avril dernier, et elle en a depuis redistribué 22 348 $ de manière régulière (de l’ordre de 3 à 4 transactions par seconde) vers d’autres adresses. Le solde de cette adresse hyper-active est donc de 1 257 $ au moment de la rédaction de cet article.

Avec ces montants pourtant restreints, ce mystérieux investisseur est parvenu à s’accaparer une très large majorité des volumes du marché, bien qu’il n’ait pas réussi à saturer le réseau : sur les 1,17 million de transactions en Bitcoin Cash réalisées sur la période, cet investisseur a représenté 50% des volumes.

Quel objectif ?

Si les intentions de l’investisseurs sont inconnues pour le moment, plusieurs théories sont envisagées. La première est qu’il s’agit de créer des volumes de manière artificielle afin de générer de l’intérêt et de la visibilité auprès du grand public. C’est un moyen comme un autre de donner de la crédibilité à une crypto-monnaie auprès d’acteurs qui ne cherchent pas à aller dans le détail. Une telle pratique est chose commune dans l’industrie, puisque les plateformes d’échanges de crypto-monnaies en abusent aussi très largement. Une étude publiée par Bitwise Asset Management affirme que 95% des volumes sur ces exchanges sont artificiels, et ont pour seul intérêt d’attirer des investisseurs avides de liquidité.

Une autre hypothèse évoquée envoie vers un jeu qui impliquerait des micro-transactions en Bitcoin Cash. Un scénario qui pourrait être possible du fait que la crypto-monnaie soit réputée pour être bon marché (au niveau des commission), mais qui est toutefois mis à mal par le fait que les transactions soient réalisées de manière très (trop ?) régulière. Plus tôt en 2017, le jeu basé sur la blockchain Ethereum baptisé CryptoKitties avait saturé le réseau, représentant à l’époque près de 25% de toutes les transactions sur ce dernier.

Top 4 des meilleurs wallet cryptos pour sécuriser ses devises

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests