Connect with us

Sciences

La NASA veut faire marcher des Hommes sur Mars dans environ 25 ans

L’agence gouvernementale des États-Unis espère avoir résolu tous les problèmes techniques l’empêchant d’aller sur Mars d’ici 25 ans, date à laquelle des humains pourraient enfin poser un pied sur la planète rouge.

Il y a

le

NASA Mars Curiosity selfie
Le rover Curiosity © NASA

Après s’être posée sur la Lune en 1969, la NASA espère bien réitérer l’expérience avec Mars dans quelques années. Néanmoins, l’agence estime qu’il faudra « au moins 25 ans » pour résoudre tous les problèmes techniques qui l’empêchent actuellement d’envoyer une fusée remplie d’humains sur la planète rouge.

La NASA doit résoudre des problèmes techniques avant d’envoyer des humains sur Mars

Par conséquent, cela signifie que l’événement pourrait avoir lieu vers 2043, soit près d’un siècle après que le premier Homme soit allé sur la Lune. À la retraite depuis 2001, l’ancien astronaute Tom Jones a affirmé lors d’une réunion qui réunissait des experts à Washington : « Avec le budget actuel, ou un budget un peu augmenté, cela prendra vingt-cinq ans pour régler ces problèmes ».

Si la date semble aussi lointaine, c’est parce que de nombreuses questions se doivent d’être résolues avant qu’une fusée débarque enfin des humains sur Mars. En termes de distances, la planète rouge se situe à 225 millions de kilomètres de la Terre, ce qui représente actuellement neuf mois de trajet. Plusieurs scientifiques expliquent qu’autant de temps passé sans gravité pourrait avoir des conséquences néfastes pour les astronautes. En effet, le trajet pourrait provoquer des réactions du corps comme une atrophie des os due au manque de calcium ainsi qu’une diminution de la vision. D’ici là, il se pourrait donc que la NASA songe à un moyen plus rapide de se rendre sur Mars, ce qui pourrait réduire considérablement les risques. La conception de systèmes à propulsion nucléaire pourrait être une solution, selon l’astronaute Tom Jones.

L’autre problème majeur concerne les radiations puisqu’il semblerait qu’un trajet sur Mars serait l’équivalent de toute la carrière d’un astronaute —en termes de radiations absorbées par le corps.

Pour rappel, un lac d’eau liquide souterrain a été découvert sur la planète par des scientifiques l’été dernier. D’ici 25 ans, ces derniers devraient être en possession de plus de connaissances qui permettront, qu’un jour, un être humain pose son pied sur Mars.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Wirmish

    15 novembre 2018 at 0 h 19 min

    La NASA laisse donc le champ libre à Elon Musk et SpaceX.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests