Suivez-nous

Startups

La néobanque Revolut passe la barre des 4 millions de clients en Europe

Le britannique Revolut a annoncé qu’il venait de passer le cap des 4 millions en Europe pour plus d’un demi-million de clients en France.

Il y a

le

Revolut 4 millions de clients

La néobanque Revolut n’en finit pas de passer des étapes symboliques depuis sa création en juillet 2015. En quelques années à peine, la jeune pousse anglaise a donc réussi à passer la barre symbolique des 4 millions de clients en Europe.

Revolut veut passer le cap des 100 millions d’ici quatre ans

Revolut a annoncé la bonne nouvelle sur son compte Twitter officiel, accompagnant son message d’un communiqué qui précise que la néobanque est présente dans 31 pays situés en Europe. Sur ses 4 millions de clients, tous n’utilisent cependant pas leur compte régulièrement, si bien que 1,2 million d’entre eux s’en sert une fois par semaine pour 1,9 million par mois.

Pour ce qui est de la France, elle a dépassé ce jour les 550 000 clients, pour 1 200 nouveaux comptes par jour. À ce rythme là, Revolut est donc la troisième néobanque la plus importante dans l’hexagone, après ses concurrents Compte Nickel et N26.

En termes d’objectif, Revolut a annoncé qu’il souhaitait passer le cap des 100 millions de clients en quatre ans, un chiffre que la néobanque britannique atteindra seulement en se développant à l’international, ce qui est un de ses projets. Elle prévoit ainsi se lancer dans sept nouveaux pays, dont les États-Unis, qui devraient représenter un marché à fort potentiel.

Pour rappel, Revolut a passé le cap symbolique des 3 millions de clients, pour 400 000 en France, il y a trois mois à peine. À l’époque, la fintech revendiquait alors près de 250 000 nouveaux clients par mois, contre environ 300 000 ce jour.

Présentée comme une « alternative digitale à la banque », Revolut fait partie des fintechs qui se lancent partout dans le monde depuis ces dernières années. Mêlant les termes « finance » et « technologies », ces jeunes pousses veulent proposer des alternatives aux systèmes existants, à l’exemple de celles qui se tournent vers les terminaux de paiement mobiles.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Cedric

    22 février 2019 at 10 h 15 min

    J’utilise Revolut pour réaliser des paiements internationaux. Les transactions sont rapides, le taux est le taux interbancaire en temps réel à la seconde. Il n’y a pas aucun frais ni commission de mouvement !
    Le coût annuel est de 300 euros par an mastercard business incluse.
    J’ai déjà économisé des milliers d’euros !
    C’est le COSTCO de la finance… Les banques traditionnelles feraient bien de s’en inspirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests