Niantic va rembourser les déçus de son festival de Chicago

Niantic vient finalement d´être condamné à verser 1,575 million de dollars aux joueurs déçus par le fiasco du « Pokemon Go Fest » organisé en 2017 à Chicago.

Pokemon Go Fest

C’était une véritable épine dans le pied de Niantic. En 2017, l‘entreprise avait organisé un gigantesque festival à Chicago, le « Pokemon Go Fest ». Celui-ci devait être l’occasion d’introduire un pokémon légendaire, mais il s’était soldé par un gigantesque fiasco avec des joueurs incapables de se connecter à des serveurs surchargés. Les gens avaient fini très énervés, lançant tout ce qui leur tombait sous la main sur la scène.

Un accord à 1,5 million de dollars et un remboursement à partir du 25 mai

Plusieurs joueurs avaient donc lancé une action en justice pour obtenir à minima le remboursement des frais engendrés.  Dans un premier temps, Niantic voulait rembourser le ticket d’entrée. Une mesure jugée largement insuffisante alors que certains joueurs avaient pris l’avion pour venir. Un accord viendrait finalement d’être trouvé selon nos confrères de TechCrunch. L’addition s’annonce plutôt salée pour Niantic avec 1,575 million de dollars au programme.

Ce montant devrait permettre de rembourser tous les frais potentiellement engagés par les joueurs pour cet événement. On parle ici de transports, restaurant, hôtels, location de voitures, péages… Le document légal semble plutôt extensible. Il pose toutefois quelques conditions pour pouvoir bénéficier d’un remboursement.

Les joueurs devront ainsi fournir des reçus pour n’importe quel  montant supérieur à 107 dollars. Autant dire que plusieurs mois plus tard, il faut mieux avoir été organisé…  Par ailleurs, cela ne concerne que les joueurs ayant fait un check-in à l’intérieur du festival dans le jeu. Une mesure visée à empêcher les revendeurs de billets d’en profiter.

Un site sera mis en ligne à partir du 25 mai prochain pour permettre aux joueurs de lancer leur processus de réclamation individuel. Si une partie des fonds reste sans attribution à la fin du processus, ces derniers seront reversés à deux ONG de Chicago. Aucune somme ne reviendra à Niantic. Une perte sèche plutôt corsée pour l’entreprise qui la fera sans doute réfléchir lors de l’organisation de futurs évènements.

 


Commenter