Suivez-nous

Tech

Nokia s’associe avec Google Cloud et déménage ses serveurs en Finlande

La maison mère de Nokia vient d’annoncer un partenariat avec CGI et Google Cloud pour déménager les données sur des serveurs en Finlande.

Il y a

le

Nokia 5G prêt
© Unsplash / Pietro Jeng

HMD Global, la société à la tête de la production des téléphones Nokia, vient d’annoncer un partenariat avec Google Cloud et CGI pour déplacer le stockage de ses informations en Finlande.

Nokia utilisera des serveurs Google Cloud en Finlande

Longtemps l’un des leaders de la téléphonie mobile, notamment avec son modèle emblématique 3310, le constructeur Nokia a ensuite quelque peu raté le coche des smartphones et s’est vu devenir un acteur très secondaire du marché. La branche téléphonie a ensuite été rachetée par HMD Global qui entend relancer la marque en surfant sur la notoriété de fiabilité et de sécurité. Pour ce faire, un accord vient d’être conclu avec Google Cloud.

Dans un communiqué de presse, HMD Global indique que la marque entend donner des gages sur son engagement « envers la sécurité des données ». Une nécessité après qu’une entreprise de sécurité informatique ait mis à jour des fuites de données issues de téléphones Nokia7 Plus. Les données, actuellement stockées en Chine et aux États-Unis seront déménagées vers des serveurs dans la région d’Hamina en Finlande. C’est la solution Google Cloud qui a été retenue pour le stockage. HMD Global passera par l’entreprise canadienne

CGI pourra rapatrier ces données vers les nouveaux serveurs. L’entreprise assure que cela va garantir aux utilisateurs « une sécurité absolue de leur données, ce changement en Europe permettra aux utilisateurs de téléphones Nokia de bénéficier d’une meilleure expérience et de meilleure qualité d’appareils, grâce à une amélioration de la vitesse de traitement des optimisations des téléphones Nokia ».

Des serveurs surtout utilisés pour les mises à jour

En réalité, Nokia stocke très peu de données utilisateur car le constructeur ne  propose que très peu de services qui ne soient pas ceux d’Android. Les serveurs seront avant tout utilisés pour l’activation des téléphones mais aussi pour offrir des mises à jour régulières. Dans son communiqué, Nokia explique ainsi : « Les fans de la marque, à travers le monde, apprécient notre promesse produit unique : que chaque smartphone Nokia fonctionne sous un Android TM pur et reçoive des mises à jour de sécurité tous les mois, ainsi que des mises à jour du système d’exploitation durant deux ans ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests