Orange : en route pour la 5G

Vous avez aimé la 4G, vous allez adorer la 5G, et vos objets connectés aussi.

5G

Où en est-on sur la 4G et la future 5G ? Notre partenaire Orange Business Services nous fournit quelques éléments de réponse : ça avance à pas de géants. Etat des lieux.

La 4G Orange en tête

Orange a fait le choix de déployer sa 4G au mois de juin 2012 en couvrant d’abord Marseille, Lyon puis puis simultanément Lyon, Lille et Nantes et progressivement le reste des grandes villes métropolitaines. Orange couvre actuellement 92% de la population en 4G. Concernant les zones rurales, Orange annonce 72% de couverture en 4G de la population des communes de moins de 5000 habitants. Concernant les plus apportés par l’opérateur historique, on notera la bonne surprise qu’ont eu les passagers du TGV Lyon-Paris début 2016 lorsqu’ils ont constaté que l’intégralité de la ligne de gare à gare était soudainement couverte par une 4G puissante. Fini le trou noir internet du TGV, j’en suis encore tout ému 20 mois plus tard. Une initiative qui séduit évidemment en priorité une clientèle business.

Côté usages, une bonne 4G à 300 Mbit/S a changé la vie des mobinautes, avec des chargements de pages web et réseaux sociaux quasi instantanés et la possibilité de visionner des vidéos en HD sans lag, ouvrant également l’ère du Live vidéo sur smartphone, que ce soit entre deux correspondants ou sur les réseaux sociaux comme Facebook Live, Periscope, YouTube ou Instagram. Une fonctionnalité que j’affectionne particulièrement et que j’utilise de plus en plus fréquemment.

Orange a récemment expérimenté le Très Haut Débit Mobile à Villefranche sur Saône, avec des débits jamais atteints sur le réseau mobile. Orange y a déployé les dernières technologies de pointe de la 4G+, grâce notamment aux équipements radio Nokia (1) permettant d’atteindre un débit maximum théorique de 680 Mbit/s.

En route vers la 5G, mais pour quels usages ?

Ok, à peine avons-nous eu le temps de nous familiariser avec une technologie que l’autre pointe déjà le bout de ses antennes. Maintenant que la couverture est optimale (même si encore perfectible) et que tous les terminaux sont parfaitement compatibles avec la 4G, les annonces concernant le développement de la 5G commencent à se bousculer. Orange a une nouvelle fois ouvert le bal, en collaboration avec Ericsson : pour la première fois en France, des équipements de test ont permis de réaliser une communication sans fil avec des débits supérieurs à 10 Gbit/s, grâce à des briques de la future technologie 5G. Des vitesses de connexion qui décoiffent, mais qui vont servir à quoi ?

La réponse se trouve sûrement dans ces usages : d’une part avec la transformation numérique en cours et la digitalisation des entreprises, les besoins en connectivité très haut débit et mobile sont de plus en plus importants, a fortiori avec l’émergence des nouveaux modes de travail décentralisé (télétravail, home office, coworking), nécessitant pour les collaborateurs d’une entreprise de pouvoir se connecter et échanger des fichiers lourds de n’importe où et n’importe quand (sauf en dehors des heures de travail, de préférence). D’autre part le développement phénoménal de l’offre des objets connectés et des Smart cities exige des tuyaux de plus en plus gros pour faire passer des données en continu, qui plus est avec des exigences fortes de sécurisation.

Plus inattendu, les réseaux sociaux s’invitent également à la fête. Lors du dernier Mobile World Congress de Barcelone, Facebook en a appelé aux sociétés de télécommunications pour travailler conjointement sur le développement et le déploiement de la 5G. Ce faisant, Facebook anticipe l’essor des applications haut débit autour de la vidéo mobile utilisant des caméras à 360 degrés et la réalité virtuelle. Pour Mark Zuckerberg, ces dernières feront partie des « Killer apps » de la 5G.

Avec les performances annoncées, la 5G ouvre encore plus largement la voie de l’innovation et va permettre aux opérateurs, constructeurs de terminaux et médias sociaux de concevoir de nouvelles offres de service pour leurs clients, dont nous n’avons peut-être même pas idée aujourd’hui. Rappelons que la 5G devrait être disponible à partir de 2020.

Orange fait partie de notre programme « Entreprises Premium »En savoir plus sur le programme Entreprises Premium Presse-citron.


Nos dernières vidéos