Suivez-nous

Smartphones

Pixel 4 XL : les nouveautés de Google Assistant fuitent également

Sur le Pixel 4 et le Pixel 4 XL, la reconnaissance vocale de Google Assistant sera plus rapide grâce à un nouveau mode de fonctionnement.

Il y a

  

le

 

Par

logo de Google au Mobile World Congress
© presse-citron.net

Le Pixel 4 et le Pixel 4 XL ne seront présentés qu’au mois d’octobre, mais presque tous les détails sur les futurs smartphones de Google sont déjà connus, grâce à des informations données à l’avance par la firme, mais également grâce à de nombreuses sources non officielles.

Cette semaine, c’est le site Nextrift.com qui nous fournit de nouveaux détails, via une prise en main d’une unité du Pixel 4 XL, tournant sous une préversion du logiciel.

Dans son article, NextRift fournit de nouvelles informations sur la partie logicielle, et en particulier sur Google Assistant.

Google Assistant devient plus rapide

Lors de sa conférence Google I/O, Google avait indiqué que grâce à ses progrès dans ce domaine, les données de la reconnaissance vocale peuvent désormais tourner localement sur les smartphones des utilisateurs, sans passer par internet. Et les applications telles que Google Assistant peuvent donc fonctionner plus rapidement.

Dans son article, NextRift confirme que cette nouveauté est bien présente sur le Pixel 4 XL que le média a pu prendre en main. Le site évoque un fonctionnement beaucoup plus rapide, mais aussi des interactions plus naturelles avec Google Assistant. En effet, l’assistant numérique de Google bénéficie de la fonctionnalité Continued Conversation : en substance, vous dites « Ok Google » une fois, puis vous pouvez avoir de véritables dialogues avec Assistant.

Enfin, sur le Pixel 4 XL, l’interface de Google Assistant a aussi changé.

En plus des nouveautés liées à Google Assistant, le site a également pu découvrir une fonctionnalité baptisée Ambient EQ, qui serait l’équivalent de True Tone sur Android. Sur les appareils Apple, True Tone règle automatiquement les paramètres de l’écran en fonction de la luminosité de l’environnement.

La reconnaissance faciale est également présente. Mais sur la préversion à laquelle Nextrift.com a pu accéder, Google avertirait que ce capteur biométrique peut être trompé par une personne qui ressemble beaucoup à l’utilisateur.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests