Suivez-nous

Tech

Pour Bob Iger, Apple et Disney auraient pu fusionner si Steve Jobs était encore en vie

Pour le patron de Disney, sa firme aurait pu fusionner avec Apple dans le cas où son cofondateur Steve Jobs était encore en vie.

Il y a

le

Disney Apple Steve Jobs
Steve Jobs en 2010 © Wikimedia Commons / Matthew Yohe

Dans un extrait de son livre publié par Vanity Fair, le patron de Disney s’est exprimé sur ses relations avec Steve Jobs, célèbre cofondateur d’Apple décédé des suites d’un cancer en octobre 2011. S’ils étaient amis de longue date, Bob Iger assure également qu’ils auraient pu trouver un accord concernant leurs deux entreprises respectives.

Une fusion entre Apple et Disney ?

Pour l’homme à la tête de Disney, il aurait même été possible qu’Apple et Disney aient regroupé leurs entreprises ou « du moins discuté très sérieusement de cette possibilité ». Il a aussi indiqué que Steve Jobs et lui-même avaient déjà évoqué l’idée d’un service de streaming, qui a alors été décrit comme une « plateforme iTunes pour la télévision, ‘iTV’ ».

Pour rappel, les deux patrons de Disney et Apple ont déjà collaboré autour d’importants projets professionnels. En effet, Steve Jobs a racheté la division Graphics Group dans les années 1980 avant d’en faire une société de production plus connue sous le nom de… Pixar Animation Studios. Celle-ci prend son envol quelques années plus tard avec la sortie de Toy Story en 1995. C’est environ dix ans plus tard que Disney rachètera finalement l’entreprise, dont Steve Jobs est resté le directeur général durant plusieurs années.

Comme l’écrit le patron de Disney, Steve Jobs « était convaincu que Pixar s’était épanoui d’une manière différente que s’il n’avait pas fait partie de Disney, et que Disney avait été redynamisé par l’arrivée de Pixar ».

Il y a quelques jours à peine, Bob Iger a annoncé qu’il démissionnait de son siège au conseil d’administration d’Apple, dans un contexte où la marque à la pomme et Disney préparent toutes deux le lancement imminent de leur plateforme respective. Aux USA, Apple TV+ sera disponible le 1er novembre et Disney+ le 12 novembre. Les deux entreprises entreront donc en concurrence directe pour les parts de marché du secteur du streaming, domaine dans lequel Netflix est déjà largement présent.

Steve Jobs n’étant plus en vie, l’on ne sait donc pas si Apple et Disney auraient finalement pu fusionner leurs activités. Néanmoins, cette hypothèse atteste du virage que prend la marque à la pomme vers les services depuis quelques années. Si elle a commencé avec la vente de produits, elle se tourne effectivement de plus en plus vers les services, cherchant à diversifier ses champs d’applications et, du même coup, ses sources de revenus.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests