Suivez-nous

Cybersécurité

Pour pirater Tesla, un hacker a proposé 1 million de dollars à un employé

Un salarié de Tesla a refusé le million de dollars proposé par un hacker pour qu’il déploie un ransomware.

Il y a

  

le

 
Tesla
© Pexels / Craig Adderley

Egor Igorevich Kriuchkov, un citoyen Russe de 27 ans n’aura finalement pas réussi à atteindre son objectif. Le jeune homme souhaitait soudoyer un employé de Tesla pour que celui-ci se charge de déployer un ransomware visant la Gigafactory du constructeur automobile située dans le Nevada.

L’employé de Tesla n’a pas cédé

Pour ce faire, il a proposé au salarié de Tesla le montant d’un million de dollars en Bitcoin ou en cash, une somme alléchante qui n’a pourtant pas faire craquer l’homme. Ce dernier a pris la décision de prévenir la société américaine ainsi que les autorités compétentes, ce qui a mené à l’arrestation du hacker. Le FBI l’a interpellé au début de la semaine à Los Angeles alors qu’il allait quitter le pays, atteste une plainte rendue publique. Il semblerait qu’il soit l’auteur de précédentes cyberattaques, mais les cibles n’ont pas été rendues publiques.

De son côté, Elon Musk a confirmé l’information en réagissant à l’article du média spécialisé Teslarati. Il a indiqué qu’il s’agissait d’une « attaque sérieuse ».

Dans le détail, Kriuchkov s’est rendu aux USA afin de contacter un employé de Tesla qui parlait russe et travaillait à la Gigafactory en question. Les deux hommes ont échangé via WhatsApp et se sont rencontrés au mois de juillet, sachant que le salarié à laisser à penser au hacker qu’il allait accepter. Ce qu’il n’a pas fait.

L’attaquant lui a proposé de déployer le logiciel malveillant pour qu’il puisse ensuite obtenir une rançon de la société, faute de quoi il rendrait les données publiques.

C’est une situation classique entraînée par le déploiement d’un ransomware, puisque ce dernier bloque les informations comprises dans les ordinateurs. Les victimes doivent alors payer une rançon, souvent en Bitcoin, pour accéder de nouveau à leurs données. Les entreprises sont régulièrement ciblées par ce type d’attaques -à l’exemple de Garmin cet été, il n’est pas étonnant que ce soit le cas de Tesla. Pour sa part, Garmin aurait payé une partie du montant demandé par les hackers pour débloquer la situation.

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. M4t

    28 août 2020 at 13 h 44 min

    J’espère que la bonne action de ce salarié sera récompensé.

  2. Philippe GRANGIER

    29 août 2020 at 13 h 06 min

    Lors de l’interrogatoire, Kriuchkov a déclaré qu’il travaillait pour un homme d’affaires et banquier russe influent et qu’il ne savait pas comment le virus fonctionnait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus Cyber-sécurité

Bons plans VPN

Les meilleurs VPN