Suivez-nous

Ordinateurs

Pourquoi certains MacBook Pro sont désormais interdits en avion

Les autorités américaines ont fait savoir que certains MacBook Pro étaient désormais interdits en raison d’un risque lié à la batterie, problème déclaré par Apple il y a peu.

Il y a

le

MacBook Pro 15 batterie
© Unsplash / Markus Spiske

Voilà quelques semaines qu’Apple a annoncé le rappel de certains modèles d’ordinateurs portables après avoir découvert un risque de surchauffe de la batterie. En conséquence, la marque à la pomme avait tenu à signaler que le problème pouvait toucher les MacBook Pro 15 pouces commercialisés entre septembre 2015 et février 2017.

Ce sont logiquement ces modèles de MacBook Pro qui sont visés par la décision de la Federal Aviation Administration (FAA), l’autorité en charge des réglementations et des contrôles de l’aviation civile.

Des MacBook Pro d’Apple dangereux comme les Samsung Galaxy Note 7 ?

Il y a quelques semaines déjà, la FAA avait partagé un tweet en indiquant qu’elle avait prévenu les compagnies aériennes et qu’il s’agissait là d’un avertissement concernant les MacBook Pro d’Apple. Ce jour, la nouvelle concernant cette interdiction a donc été confirmée par l’agence de presse Reuters.

Néanmoins, l’on ne sait pas quelles mesures concrètes seront prises au sein des aéroports afin que les passagers ne prennent pas l’avion avec un des MacBook Pro d’Apple concernés. Pour rappel, la marque à la pomme a mis en place un programme de rappel afin de procéder à un échange gratuit. Afin de savoir si son ordinateur portable est susceptible de devoir être renvoyé, l’utilisateur peut donc renseigner son numéro de série. L’on peut donc supposer qu’Apple et la FAA travailleront conjointement pour que les autorités n’aient elles-mêmes qu’à renseigner le numéro de série du portable, mais cela risque de ne pas être facile.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que la FAA interdit certains appareils électroniques dans les avions. Quelques années en arrière, c’est un modèle en particulier qui a été durement visé par les autorités. En effet, plusieurs utilisateurs ont déclaré que les batteries de leur Samsung Galaxy Note 7 explosaient, ce qui avait mené la marque à lancer un vaste programme de remplacement. De fait, l’administration américaine avait interdit les smartphones dans tous les vols en partance ou en provenance des États-Unis. C’était la première fois que la FAA prenait une décision aussi conséquente, précisant du même coup que ne pas se plier à cette règle était considéré comme un crime fédéral.

Apple MacBook Pro 13" 256 Go
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests