Connect with us

Médias & Pub

Pourquoi les memes devancent les influenceurs sur Instagram ?

Instagram rémunère très bien les stars qui utilisent le réseau social pour faire la promotion de nouveaux produits. Mais si vous voulez percer sur l’application rachetée par Facebook en avril 2012, se former pour devenir un influenceur n’est finalement peut-être pas la meilleure solution…

Il y a

le

Instagram

En effet, ce sont désormais les comptes diffusant des memes qui sont les plus attractifs sur Instagram. Et ça va encore plus loin, puisque si on compare les chiffres, ce sont eux qui ont la croissance la plus explosive, parmi tous les autres types d’utilisateurs de la plateforme. Une information somme toute logique, et qui devrait ravir de nombreux annonceurs.

En effet, à l’heure où les placements de produit sont souvent mis à mal par la critique, les marques se tournent de plus en plus vers des partenariats avec des comptes publiant principalement des memes pour faire leur publicité. Selon Lauren Smeets, en charge de la stratégie de l’agence de communication Cult LDN qui s’occupe notamment du marketing pour la télé-réalité Keeping Up with Kardashians, ce genre de contenu permettrait d’ailleurs un retour sur investissement bien plus intéressant comparé aux opportunités offertes par les influenceurs (qui facturent le post sponsorisé bien plus cher). De plus, le taux d’engagement sur les publications sont largement supérieurs et promettent des résultats plus fiables.

> Lire aussi :  Après IGTV, Instagram développerait l’appli IG Shopping

L’avantage économique de ces opérations se confirme par les chiffres : en effet, pour une personnalité suivie par 1 million d’abonnés sur Instagram, la facture peut grimper jusqu’à 15 000 $. Pour un compte qui fait des memes sa marque de fabrique, comptez seulement un petit millier de billets verts, indique Tim Arnoo, le CEO de Fanbytes, une plateforme connectant les entreprises aux influenceurs sur Snapchat. Une différence colossale, qui devrait donc attirer davantage de startups sur ce marché. Cette tendance, pour le moment principalement cantonnée au continent de l’Oncle Sam, pourrait aussi s’installer en France, surtout quand on sait qu’Instagram est désormais le deuxième réseau social du monde en termes d’utilisateurs.

Source

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests