Suivez-nous

Tech

Pourquoi Sonos rachète la startup française Snips

Sonos a officialisé le rachat de Snips, une startup made in France spécialisée dans la reconnaissance vocale. À long terme, les appareils de la marque pourraient embarquer leur propre assistant intelligent.

Il y a

  

le

 
Sonos Move
© Sonos

Sonos a annoncé l’acquisition de Snips, une jeune pousse française qu’elle a rachetée pour 37,5 millions de dollars. Les 50 employés de la startup resteront à Paris et se concentreront sur la création d’un département Recherche et Développement. Les cofondateurs de la jeune pousse ont préféré se détacher du projet afin de continuer à entreprendre. De son côté, Rand Hindi prévoit de se tourner vers « de nouveaux projets liés à la protection de la vie privée ».

Imaginé en 2013, Snips a développé une plateforme visant à lancer des assistants vocaux destinés à des haut-parleurs et d’autres appareils similaires. Durant ces années, le respect de la vie privée a été mise en avant comme un marqueur différenciant par rapport à ses concurrents, majoritairement américains.

Que va faire Sonos avec le rachat de Snips ?

Sonos n’a pas exprimé clairement pourquoi il faisait l’acquisition de Snips et de ses technologies de reconnaissance vocale. Néanmoins, le PDG de la société américaine, Patrick Spence, s’est exprimé sur le sujet lors d’une interview accordée à Variety. Il a déclaré : « Nous ne construisons pas un assistant qui demande quoi que ce soit », laissant à supposer que la société ne prévoyait pas de concurrencer Amazon Alexa ou Google Assistant. Rappelons que ces deux assistants sont disponibles sur plusieurs modèles de la gamme de Sonos depuis quelques années.

La logique voudrait que ce rachat permette à Sonos de construire un service dédié à la musique. La technologie développée par Snips ne télécharge pas d’enregistrements vocaux sur le cloud. Outre la vie privée, que la firme mettra certainement en avant, cela lui permettra aussi de développer ses propres fonctionnalités vocales.

Cela fait aussi quelques années que Sonos se tourne vers les partenariats avec des grands noms. Si la firme intègre les assistants de Google et Amazon, elle a aussi imaginé deux enceintes vocales avec le suédois Ikea. La firme n’a pas donné beaucoup de détails à ce sujet, mais elle a tout de même indiqué que 30 000 appareils avaient été vendus le jour du lancement. Patrick Spence a laissé entendre que l’entreprise continuera de se développer avec des produits et des collaborations comme celle-ci.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests